L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Les sites Internet

SouthScan
ANC
Treatment Action Campaign
COSATU
Parti communiste sud-africain

Tous les sites >>>

Afrique du Sud

1 219 912 km²
42 718 530 habitants
Capitale : Pretoria (Le Cap : capitale législative ; Bloemfontein : capitale judiciaire)
Langues officielles : Afrikaans, Anglais, Ndebele, Pedi, Sotho, Swazi, Tsonga, Tswana, Venda, Xhosa et Zoulou


Cliquez sur la carte pour agrandir (232.7 ko)

Courtesy of The General Libraries, The University of Texas at Austin


Les derniers articles

Pik Botha, un pingouin qui savait nager entre deux eaux
Le Président Cyril Ramaphosa a nommé un nouveau ministre des finances
Donald Trump ne fait pas rire l’Afrique du Sud
Crise du platine, après le massacre de Marikana
Les Indiens ne savent pas voler ou les crimes impunis de l’apartheid
Paris a oublié Nelson Mandela
Bo-Kaap, quartier historique du Cap, menacé par la frénésie immobilière
La question de la terre en Afrique du Sud
Soweto : 16 juin 1976, la révolte de la jeunesse
Ramaphoria ou les cent jours du Président Ramaphosa
Afrique du Sud : un tribunal populaire pour les crimes économiques
Cyril Ramaphosa va devoir affronter la saison des grèves
Cyril Ramaphosa et l’impatience de ces concitoyens
Winnie Madikizela-Mandala : ni ange, ni démon
L’Afrique du Sud fait le choix des énergies renouvelables
Marikana : les excuses de Cyril Ramaphosa
AnnMarie Wolpe, combattante de la liberté et militante pour les droits des femmes
Cyril Ramaphosa et les 12 travaux d’Hercule
Zexit ou comment gérer la sortie d’un président
Corruption : le filet se resserre autour de la famille Gupta & C°

Tous les articles >>>



Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les dernières brèves

La ministre des Affaires sociales condamnée par la justice sud-africaine

La Cour constitutionnelle vient de rendre un jugement inhabituel : la ministre des Affaires sociales Bathabile Dlamini vient d’être condamnée à verser de sa poche 20% des frais de justice à deux associations , Black Sash et Freedom under law, qui avaient porté plainte contre elle. Le tribunal a reconnu que Bathabile Dlamini était « gravement négligente, insouciante » dans sa gestion du versement des aides sociales à 17 millions de Sud-Africains pauvres. Elle pourrait aussi être poursuivie pour d’autres délits graves en particulier celui d’avoir menti sous serment. Reste à savoir si le Président va la garder à son poste ou la limoger.

L’Afrique du Sud entre en récession

Moments difficiles pour le Président Ramaphosa qui doit affronter une régression du PIB, un chômage de masse, une économie au point mort. Ses adversaires de l’opposition, DA et EFF, lui reprochent de faire beaucoup de promesses, mais peu d’actions concrètes. Les syndicats lui reprochent de n’avoir pas changer de stratégie économique et de toujours appliquer une politique néo libérale et la croyance dans la toute puissance du marché pour aplanir les difficultés alors que la pauvreté touche de plus en plus de Sud-Africains. Le rand, la monnaie nationale est en chute libre et le prix du pétrole augmente. La promesse d’investissements chinois n’est pas forcément la panacée pour redonner du tonus à une industrie en berne. Les bonnes paroles et les promesses ne sont plus à l’ordre du jour, mais des mesures rapides et concrètes pour relancer la machine.

Toutes les brèves >>>




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP