L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Les sites Internet

SouthScan
ANC
Treatment Action Campaign
COSATU
Parti communiste sud-africain

Tous les sites >>>

Afrique du Sud

1 219 912 km²
42 718 530 habitants
Capitale : Pretoria (Le Cap : capitale législative ; Bloemfontein : capitale judiciaire)
Langues officielles : Afrikaans, Anglais, Ndebele, Pedi, Sotho, Swazi, Tsonga, Tswana, Venda, Xhosa et Zoulou


Cliquez sur la carte pour agrandir (232.7 ko)

Courtesy of The General Libraries, The University of Texas at Austin


Les derniers articles

Retour sur 20 ans de lutte de Treatment Action Campaign contre le sida
Des logements sociaux dans les grandes villes sud-africaines
A quoi sert ce remaniement ministériel ?
La Commission Vérité et Réconciliation, une affaire inachevée
Pik Botha, un pingouin qui savait nager entre deux eaux
Le Président Cyril Ramaphosa a nommé un nouveau ministre des finances
Donald Trump ne fait pas rire l’Afrique du Sud
Crise du platine, après le massacre de Marikana
Les Indiens ne savent pas voler ou les crimes impunis de l’apartheid
Paris a oublié Nelson Mandela
Bo-Kaap, quartier historique du Cap, menacé par la frénésie immobilière
La question de la terre en Afrique du Sud
Soweto : 16 juin 1976, la révolte de la jeunesse
Ramaphoria ou les cent jours du Président Ramaphosa
Afrique du Sud : un tribunal populaire pour les crimes économiques
Cyril Ramaphosa va devoir affronter la saison des grèves
Cyril Ramaphosa et l’impatience de ces concitoyens
Winnie Madikizela-Mandala : ni ange, ni démon
L’Afrique du Sud fait le choix des énergies renouvelables
Marikana : les excuses de Cyril Ramaphosa

Tous les articles >>>



Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les dernières brèves

De l’eau dans le gaz des relations Rwanda –Afrique du Sud

Il n’est pas diplomatique du tout de traiter une ministre de « prostituée » ! c’est pourtant ce qu’a fait le vice ministre des affaires étrangères du Rwanda dans un tweet rageur. Alors que les deux pays tentent un rapprochement économique après des années de brouille, les efforts pourraient être anéantis. La rupture des relations diplomatiques remontent à 2010 quand le général Faustin Nyamwasa Kayumba, de l’armée rwandaise, opposant à Paul Kagamé, avait fui en Afrique du Sud et avait été victime de plusieurs tentatives d’assassinat. Il a depuis été condamné à 24 ans de prison par un tribunal militaire rwandais. C’est dans le cadre du rapprochement entre les deux pays que la ministre Lindiwe Sisulu avait rencontré le général factieux, ce qui lui a valu cette insulte genrée

Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020

Plus de 3000 écoles sud-africaines ne disposent pour tout sanitaire que des latrines en plein champ. La mort de deux enfants, noyés dans les excréments, avait fait scandale. En 2014, Michael Komape est mort dans les latrines de son école primaire dans la province du Limpopo et en 2018, Lumka Mkhetwa est morte dans les mêmes circonstances dans son école de la province du Nord-Ouest. Ces deux provinces sont essentiellement rurales et pauvres. Le gouvernement avait annoncé un plan pour remplacer ces latrines par des sanitaires appropriés à l’âge des enfants. Les ministères de l’enseignement et celui de l’eau et de l’assainissement ont annoncé la suppression de toutes ces latrines d’ici 2020.

Toutes les brèves >>>




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP