L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Zimbabwé

390 580 km²
12 671 860 habitants
Capitale : Hararé
Langues : Anglais (off.), Shona, Sindebele (ou Ndebele) et autres langues.


Cliquez sur la carte pour agrandir (234.7 ko)

Courtesy of The General Libraries, The University of Texas at Austin


Les derniers articles

#This Flag, fin de partie pour Robert Mugabe ?
Robert Mugabe joue avec la Sadc
Zimbabwe : alerte au choléra
Memorandum des organisations civiles d’Afrique du Sud, du Zimbabwe et de Swaziland à la SADC
L’Union africaine pourra-t-elle aider à résoudre la crise au Zimbabwe ?
Zimbabwe : inquiétudes en Afrique du Sud
Large mobilisation pour résoudre la crise au Zimbabwe
Le Zimbabwe va-t-il sombrer dans le chaos ?
Zimbabwe : trouver une solution régionale à la crise
Dignité pour les femmes du Zimbabwe
Grand nettoyage chez les pauvres au Zimbabwe
Risque de crise alimentaire au Zimbabwe
La fuite des cerveaux met en péril le renouveau de l’économie au Zimbabwe
La visite manquée du Cosatu au Zimbabwe fait des vagues dans les deux pays
Le COSATU n’est pas entré au Zimbabwe
Les enfants victimes de la pauvreté au Zimbabwe
Le COSATU veut aller au Zimbabwe
Une visite mouvementée
Pas de solution facile pour dénouer la crise au Zimbabwe
Zimbabwé : une nouvelle stratégie ?

Tous les articles >>>



Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les dernières brèves

Robert Mugabe à la vie, à la mort !

Le Président Mugabe va fêter ses 93 ans et a annoncé son intention de se représenter aux élections en 2018. « Ils veulent que je me présente aux élections…Le peuple a le sentiment qu’il n’y a personne pour me remplacer, aucun successeur n’est acceptable pour eux, sauf moi ». Depuis 37 ans de règne, Robert Mugabe a su imposer sa façon de gouverner. Corruption, népotisme, atteinte aux libertés fondamentales, répression, rien n’y fait et l’opposition divisée n’a pas réussi à le déloger alors que l’économie est en lambeaux, que les Zimbabwéens quittent le pays par milliers. Robert Mugabe a toutefois une héritière pour le poste présidentiel : sa femme Grace. Mort ou vif, Robert Mugabe va continuer à vivre son histoire d’amour avec le Zimbabwe.

Zimbabwe : la grogne descend dans la rue

Depuis les manifestations au poste frontière de Beitbridge, avec l’Afrique du Sud , à la suite de l’interdiction d’importer des produits de première nécessité pour les revendre au Zimbabwe, les manifestations se multiplient à Harare, la capitale du pays. L’économie du pays est exsangue, les salaires des fonctionnaires, enseignants, médecins, ne sont pas payés, la sécheresse a ruiné les récoltes, la famine menace et le peuple n’en peut plus. Les sempiternelles accusations du président Robert Mugabe contre les puissances occidentales ont fait long feu et le pays pourrait plonger dans le chaos. La police a procédé à des centaines d’arrestations, mais la violence policière pourrait bien mettre le feu à la colère populaire. Le Président Maugabe qui règne sur le pays depuis son indépendance en 1980 n’a plus beaucoup d’atouts en main pour sauver son régime.

Toutes les brèves >>>




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP