L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Grand nettoyage chez les pauvres au Zimbabwe

Le gouvernement du Zimbabwe a décidé de frapper un grand coup contre "les criminels" qui infestent les quartiers pauvres des grands centres urbains. Pour les témoins de ce grand nettoyage, cette opération est un nouveau coup porté aux plus pauvres.

Depuis le 19 mai, quand a débuté le grand nettoyage des centres urbains, près de 200 000 maisons et abris de fortune ont été démolis et des milliers de personnes ont éte arrêtées. Pour la police, il s’agissait de débarrasser le pays "des éléments criminels".

Pour les organisations de défense des droits de la personne, il s’agit de ramener de force dans leurs villages, ces migrants ruraux qui sont plus facilement contrôlables dans les zones rurales. De fait, après la destruction de leurs baraques, ces gens n’ont nulle part où aller car leurs communautés d’origine ne sont pas prêtes à les accueillir. Les campagnes souffrent de la sécheresse et de pénurie alimentaire.

Ces gens gagnaient leur vie soit en ayant un emploi en ville, ou bien comme marchands des rues, ou encore par toutes sortes de petits boulots informels. Mais à la campagne, il n’existe aucune de ces possibilités de gagner sa vie.

L’ Association des enseignants du Zimbabwe a qualifié de "catastrophe" ces démolitions brutales qui laissent les enfants et les enseignants complètement traumatisés. Faute de transports, élèves et enseignants déplacés ne peuvent plus aller à l’école.

Il manque près de deux millions de logements, aussi on voit mal comment le gouvernement pourrait reloger rapidement ces familles déplacées qui doivent affronter l’hiver austral dans des conditions pires qu’avant. Sources ZimOnline ; Mail and Gardian ; IRIN

Publié le vendredi 17 juin 2005


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Zimbabwé

Pauvreté

A lire également

Grace, la Disgrâce, première Dame du Zimbabwe

#This Flag, fin de partie pour Robert Mugabe ?

Robert Mugabe joue avec la Sadc

Zimbabwe : alerte au choléra

Comment faire du gras sur le dos des pauvres

La haine de l’Autre : la xénophobie en Afrique du Sud

Qui va payer les aides sociales au 1er avril 2017 ?

Une victoire pour les pauvres !



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP