L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Vaste chasse à la corruption dans les ministères sud-africains

Pour la première fois, le gouvernement sud-africain va se donner les moyens de lutter contre la corruption. Plusieurs ministères vont être soumis à des enquêtes pour faire la lumière sur la corruption, les abus de pouvoir, les appels d’offre truqués et autres malversations.

Sept ministères nationaux ou provinciaux : la police, les travaux publics, les arts et la culture, le logement, le ministère de la santé de la province du Gauteng, le ministère de l’éducation de la province du Cap oriental et l’agence de la sécurité sociale qui distribue les allocations d’aides sociales vont être soumis aux enquêtes de l’Unité spéciale d’investigation (SIU).

Le porte-parole du cabinet présidentiel a déclaré que ces enquêtes étaient demandées depuis longtemps par la police, mais « ...on ne peut pas faire cela à la va-vite...il faut des faits ». Chaque équipe comprendra des enquêteurs spécialisés, des juristes, des comptables, des analystes.

Le ministère des travaux publics va faire l’objet d’une enquête minutieuse sur ses achats et celui des arts et de la culture sur ses dépenses concernant les projets pour la Coupe du monde de football depuis 2007.

C’est la plus grande action jamais menée pour lutter contre la corruption ce qui répond aux demandes insistantes de nombreux responsables politiques et syndicaux qui en ont assez de voir l’argent du contribuable engraisser quelques « chats gras » alors que les plus pauvres vivent toujours dans des conditions inacceptables.

Plus d'informations : cosatu media monitor

Publié le vendredi 13 août 2010


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Afrique du Sud

Politique

A lire également

La présidente de Ligue des femmes de l’Anc inculpée pour parjure

Vol de carburant, une activité très lucrative en Afrique du Sud

BRICS, Ukraine et Nations unies

Identité et Xénophobie : le cas de l’Afrique du Sud

Un cercueil de bois contre un costume Versace

FW de Klerk , un homme détat pragmatique

Pour l’ANC et les autres l’heure des coalitions est venue

Elections à hauts risques en Afrique du Sud



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP