L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le travail saisonnier des femmes

Source : Business Day

De nombreuses femmes sont recrutées pour le travail saisonnier dans les exploitations viticoles ou fruitières. Elles ont décidé de s’organiser pour demander des augmentations de salaires et l’amélioration de leurs conditions de travail.

Sur le domaine Hazedel de 143 hectares, les femmes saisonnières gagnent 217 rands par semaine (environ 25 euros) avant déductions pour nettoyer les celliers, aider à l’étiquetage et l’emballage des bouteilles. Elles n’ont pas droit comme les employés permanents aux congés maladie et maternité. Leurs homologues masculins gagnent 278 euros. Lors d’une vente de vins aux enchères, elles ont présenté un mémorandum de leurs revendications  : 50 euros par jour, mêmes droits que les employés permanents. -

Publié le mardi 13 avril 2004


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Afrique du Sud

Pauvreté

Femmes

A lire également

Quand un riche croate est accusé d’escroquerie par un syndicat sud-africain

L’armée contre les gangs des les banlieues du Cap

Le beurrent l’argent du beurre ou comment écrémer lesressources de l’état sud-africain

Les enfants étrangers sans papiers en Afrique du Sud

Comment faire du gras sur le dos des pauvres

La haine de l’Autre : la xénophobie en Afrique du Sud

Qui va payer les aides sociales au 1er avril 2017 ?

Une victoire pour les pauvres !

Afrique du Sud : viols, violences, féminicides : un discours de plus ?

Les Banyana Banyana et le monde du football

Un tiers des domestiques sud-africaines n’ont pas droit à l’assurance chômage

Afrique du Sud : les femmes et les élections



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP