L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Pas d’augmentation des tarifs d’électricité

Eskom avait demandé une augmentation des tarifs d’électricité afin d’avoir un financement supplémentaire et éviter des coupures de courant. Mais Nersa, l’Agence nationale de régulation des prix de l’électricité, a rejeté cette demande au prétexte que ce ne sont pas les tarifs qui sont la cause des dysfonctionnements de l’approvisionnement en électricité.

Les coupures, les délestages sont devenus une manière de vivre pour les habitants et les entreprises d’Afrique du Sud. La vétusté des réseaux et des centrales, le retard pris par la construction des nouvelles centrales et la mauvaise gestion ne permettent plus à Eskom de répondre à la demande depuis des années.

Pour avoir de l’argent frais et permettre l’utilisation de turbines à gaz pour éviter les coupures et délestages , Eskom avait demandé à Nersa, l’autorisation d’augmenter les prix de 25,3% à partir du 1er juillet 2015. Une autorisation d’augmentation de 12, 69% avait déjà était accordée.

La réponse de Nersa a été un refus net et clair avec un argument de taille « Ce ne sont pas les tarifs bas de l’électricité qui sont la cause des coupures de courant », mais bien la mauvaise gestion d’Eskom. De plus augmenter les tarifs serait signer l’arrêt de mort de nombreuses petites entreprises et donc augmenter le nombre de chômeurs. Sans compter des difficultés supplémentaires pour les foyers qui peinent déjà à payer les factures.

Le rejet de cette nouvelle augmentation a été saluée par les associations de consommateurs qui voient dans cette décision, la pleine et entière indépendance de Nersa. Salga, l’association des municipalités qui ont déjà du mal à payer les factures, a salué la décision qui rejette une proposition qui était « déraisonnable et pas viable financièrement ».

Eskom a pris acte de la décision et va examiner les détails de la réponse de Nersa.

Publié le samedi 4 juillet 2015


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Afrique du Sud

économie

A lire également

Jacob Zuma sera-t-il débarqué par la direction de l’ANC ?

Big boys don’t cry : violence et virilité en Afrique du Sud

Transformation radicale de l’économie pour qui ?

Bon anniversaire Mr Le Président ! Nous sommes dans la rue !

Le nouveau code minier sud-africain laisse les mineurs sur le carreau

Brexit et l’Afrique du Sud : what a mess !

Migrants illégaux en Afrique du Sud

Un budget juste et équilibré pour tous les Sud-africains



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP