L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Afrique du Sud : le désastre des eaux acides

Depuis le mois de janvier 2012, les habitants de Carolina dans la province du Mpumalanga sont privés d’eau potable. L’exploitation de quatre mines avoisinantes a saturé les ressources en eau en métaux lourds. Les habitants ont porté plainte devant les tribunaux pour faire respecter leurs droits, soutenus par les Juristes pour les droits de la personne et le Centre des ressources juridiques.

Les eaux sont tellement polluées par l’exploitation de quatre mines de charbon, dont l’une appartient à BHP Billiton, la multinationale américaine, que la Ministre de l’eau et les autorités locales ont reconnu qu’il faudrait investir plus de 200 millions de rands et faire des travaux d’une durée minimale d’un an pour que l’eau soit à nouveau potable pour les habitants de Carolina.

Dans un premier jugement au début du mois de juillet, la justice a ordonné à la municipalité de fournir immédiatement 25 litres d’eau potable par jour par habitant selon la loi sur le service des eaux qui garantit ce droit à chaque citoyen sud-africain. Le juge a également ordonné aux autorités de prévoir un plan à long terme pour assurer ce droit constitutionnel.

La situation ne s’est pas pour autant améliorée et les habitants vont retourner devant la justice pour que le gouvernement prenne en charge la situation. Mais la Ministre des eaux affirme que l’eau est à nouveau potable ce que contestent les habitants de Carolina, les agriculteurs qui ont fait des tests d’acidité et leurs avocats.

L’accès à l’eau potable reste une question difficile pour un pays comme l’Afrique du Sud qui a des ressources limitées en eau et qui veut continuer à exploiter ses ressources minières, exploitation grande consommatrice d’eau et source de pollution et de rejets d’eau acides. Source Businessday

Publié le mardi 17 juillet 2012


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Afrique du Sud

Environnement

A lire également

Jacob Zuma sera-t-il débarqué par la direction de l’ANC ?

Big boys don’t cry : violence et virilité en Afrique du Sud

Transformation radicale de l’économie pour qui ?

Bon anniversaire Mr Le Président ! Nous sommes dans la rue !

Le vent a tourné, l’Afrique du Sud n’a pas plus besoin d’énergie nucléaire avant 2037

Sécheresse et mines : les deux ennemis de l’agriculture sud-africaine

La région du Karoo peut-elle échapper à l’exploitation des gaz de schistes ?

Karoo : gaz de schiste ou protection de l’environnement ?



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP