L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

General Motors accepte de négocier des indemnités aux victimes de l’apartheid

Près de dix après le dépôt d’une requête auprès des tribunaux américains par l’association Khulumani Support Group contre les entreprises qui avaient collaboré avec les forces de sécurité du régime d’apartheid, un tribunal américain a ratifié un accord entre les plaignants et l’entreprise General Motors.

General Motors a décidé de commencer des négociations pour régler le contentieux avec les avocats des plaignants alors qu’un autre tribunal les avait déboutés. C’est la décision qui a été prise le 28 février 2012

Khulumani se félicite du développement de cette affaire qui ouvre la possibilité d’établir un Fond pour les réparations et la réhabilitation des victimes de l’apartheid qui ont subi des dommages à cause de leurs activités contre l’oppression du régime d’apartheid. Les dommages subis sont : l’assassinat, la détention sans jugement, la torture, le viol et aussi la privation de nationalité.

Khulamini a engagé des plaintes devant les tribunaux au nom de 100 victimes contre 23 entreprises pour complicité avec le régime d’apartheid dans ses violations contre le droit des personnes. En plus de General Motors, les plaintes contre Ford Motors, IBM, Daimler AG et Rheinmetal sont toujours devant les tribunaux. Les plaintes contre les compagnies pétrolières et les banques n’ont pas abouti au prétexte que ces multinationales ont continué leurs activités normales dans le pays après la fin de l’apartheid

Khulumani avait porté pliante dès 2002 devant les tribunaux américains en vertu de la loi dite Alien Tort Claims Act qui permet à des étrangers d’avoir recours aux tribunaux américains en cas de violation de leurs droits.

Plus d'informations : http://www.khulumani.net

Publié le mercredi 29 février 2012


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Afrique du Sud

Apartheid

A lire également

Hommage à O.R Tambo et Dulcie September

Nkosazana Dlamini-Zuma : une femme au dessus de tout soupçon ?

Meurtres, sexe et élections : où va l’ANC ?

L’Afrique du Sud lorgne toujours vers l’énergie nucléaire

Apartheid Guns and Money : A Tale of Profit

Ahmed Kathrada, la conscience de l’Afrique du Sud

Se souvenir du passé

Il y a 40 ans les jeunes de Soweto affrontaient la police de l’apartheid



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP