L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Disparition d’une grande figure de la lutte contre l’apartheid

Bayers Naude, disparu cette semaine, fut l’une des grandes figures de la communauté blanche, comme Jo Slovo, Bram Fisher, Helen Joseph ou Ruth First, à rejoindre les rangs de la lutte contre le régime d’apartheid.

Sa vie illustre bien ce que fut cette lutte qui a toujours voulu unir le peuple sud-africain contre le racisme, l’injustice et l’oppression.

Né en 1915 dans une famille afrikaner, son père fut un des fondateurs du Broerdbond, cette organisation blanche secrète qui voulait maintenir par tous les moyens la suprématie blanche en Afrique du Sud. Lui-même rejoindra les rangs du Broederbond pour en démissionner en 1963. Son engagement auprès des forces anti-apartheid lui voudront l’opprobre de la communauté blanche. En 1977, il fut mis en résidence surveillée et ne pouvait recevoir la visite de plus de deux personnes à la fois par les autorités du régime d’apartheid.

En 2001, il fut un des initiateurs du Labour Job Creation qui a pour objet de créer des emplois. La nation sud-africaine tout entière a rendu hommage à ce héros des temps difficiles.

Publié le mardi 14 septembre 2004


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Afrique du Sud

Apartheid

A lire également

Des logements sociaux dans les grandes villes sud-africaines

A quoi sert ce remaniement ministériel ?

La Commission Vérité et Réconciliation, une affaire inachevée

Pik Botha, un pingouin qui savait nager entre deux eaux

Juger les crimes de l’apartheid 47 ans après

Les Indiens ne savent pas voler ou les crimes impunis de l’apartheid

Paris a oublié Nelson Mandela

Soweto : 16 juin 1976, la révolte de la jeunesse



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP