L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Non aux violences faites aux femmes ici et là-bas

Les violences faites aux femmes sont une réalité partout dans le monde et dans toutes les classes sociales. En France, une femme meurt sous les coups de son compagnon tous les trois jours. Mais en Afrique australe ces violences ont pris des proportions choquantes. Au Swaziland, une femme sur trois âgées de 13 à 24 ans a subi des violences sexuelles, dans la République démocratique du Congo 8300 viols ont été enregistrés en 2009, en Afrique du Sud une femme meurt toutes les six heures sous les coups de son compagnon.

Dans le cadre de la coopération de la ville d’Arcueil avec Athlone en Afrique du Sud et de la journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, deux événements sont organisés à Arcueil par les associations Femmes Solidaires et Renapas.

Ces deux associations ont construit un projet de solidarité avec le Centre Saartjie Baartman d’Athlone qui accueille, tous les jours 24 heures sur 24, les femmes et leurs enfants victimes de violence. Des abris d’urgence les accueillent de trois mois à un an, parfois plus, pour que ces femmes se reconstruisent, acquièrent des compétences professionnelles pour assurer leur autonomie financière.

Une exposition de photographies du 18 au 26 novembre dans le hall de la mairie d’Arcueil « Rencontre au Centre Saartjie Baartman » montre le milieu dans lequel ce centre d’accueil fonctionne.

Vernissage 2010 le Jeudi 18 novembre à 18h

Après-midi de solidarité samedi 20 novembre de 14 à 18 heures

À Anis Gras, le lieu de l’autre 55 avenue Laplace Arcueil 94110 RER ligne B station Laplace

14h30 Présentation du projet avec le Centre Saartjie Baartman 1430

15h Projection du documentaire Women of Strength réalisé par les femmes accueillies au centre

15h30 débat avec Catherine Eudeline, responsable nationale des permanences juridiques et sociales de Femmes Solidaires, Jacqueline Dérens et Shéhérazade Bouslah qui témoigneront de leur visite au centre Saartjie Baartman, ainsi que d’un membre du réseau local de lutte contre les violences conjugales et intrafamiliales d’Arcueil

Dégustation vente de thé Rooibos et pâtisseries. Ventes de cartes et produits sud-africains au profit du Centre Saartjie Baartman Librairie : grand choix d’ouvrages consacrés à l’Afrique du Sud et aux questions des femmes.

Publié le dimanche 14 novembre 2010


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Afrique du Sud

Femmes

A lire également

Jacob Zuma sera-t-il débarqué par la direction de l’ANC ?

Big boys don’t cry : violence et virilité en Afrique du Sud

Transformation radicale de l’économie pour qui ?

Bon anniversaire Mr Le Président ! Nous sommes dans la rue !

Avorter en Afrique du Sud : un droit, pas une réalité

Beata Lipman, la femme qui a écrit de sa main la Charte de la Liberté

Quand la terre a soif, les femmes trinquent

Quand les femmes marchaient sur Pretoria



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP