L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le Président Zuma en visite d’Etat en Grande-Bretagne

La visite d’Etat du Président Zuma en Grande-Bretagne, accompagné de onze ministres et de plus de deux cents hommes d’affaires a pour objectif d’intensifier les relations commerciales avec un pays qui a des liens historiques et culturels avec l’Afrique du Sud.

Dîner avec sa Majesté, la reine Elizabeth II et rencontre avec le Prince de Galles, toute la pompe royale a été déployée pour souligner combien l’Afrique du Sud et le Royaume uni ont en commun pour devenir des partenaires privilégiés. Le Président Zuma, de son côté, n’a pas manqué dans ses discours de rappeler que Britanniques et Sud-africains ont plus de points communs qu’avec aucun autre pays.

En 2008, la Grande-Bretagne était le principal investisseur étranger en Afrique du Sud et le cinquième pays pour les exportations. L’objectif pour les cinq prochaines années est de doubler les échanges commerciaux entre les deux pays.

Le Ministre du commerce et de l’industrie, Rob Davies a affirmé que cet objectif était réaliste avec la sortie de crise. Il a plaidé pour l’établissement d’une zone de libre-échange du Cap au Caire qui pourrait créer un marché de 700 millions de consommateurs.

Des tables rondes, des forums ont permis de mettre en avant les points communs sur lesquels bâtir des relations privilégiées sur des questions aussi sensibles que les changements climatiques, la protection de l’environnement ou l’emploi des jeunes.

Des projets plus concrets ont aussi été à l’ordre du jour. La Grande-Bretagne pourrait investir dans le plan de rénovation des chemins de fer sud-africains qui prévoient le remplacement de 8600 wagons ou l’implication du groupe britannique Sainsbury dans l’agro-alimentaire sud-africain et la création d’une Académie pour aider tous les acteurs de la chaîne alimentaire.

Dans la conférence de presse au retour de leur voyage, le Ministre du commerce et de l’industrie et le Ministre des finances n’ont pas manqué de souligner que la Grande-Bretagne a une grande estime pour la bonne politique économique sud -africaine et les opportunités que le pays offre pour l’ouverture sur le continent africain.

Publié le dimanche 14 mars 2010


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Afrique du Sud

économie

A lire également

Rien ne va plus entre le syndicat des mineurs et le ministre des mines

Jacob Zuma sera-t-il débarqué par la direction de l’ANC ?

Big boys don’t cry : violence et virilité en Afrique du Sud

Transformation radicale de l’économie pour qui ?

Le nouveau code minier sud-africain laisse les mineurs sur le carreau

Brexit et l’Afrique du Sud : what a mess !

Migrants illégaux en Afrique du Sud

Un budget juste et équilibré pour tous les Sud-africains



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP