L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le Gautrain : un projet controversé

Les transports publics sud-africains ont une piètre réputation, améliorer la qualité des services est une entreprise qui provoque beaucoup de discussions et controverses. Le projet du train à grande vitesse Gautrain en est un exemple.

Ce train, dont le coût initial de 7 millions de rands est passé à 20 millions, a pour objectif de décongestionner la région du Gauteng et de faciliter les liaisons entre Johannesburg et Pretoria. Les prévisions pour le nombre de passagers ne sont pas claires et certains affirment que ce train sera utilisé par les voyageurs aisés seulement, ce qui ne correspond pas aux objectifs du gouvernement. De plus le coût dépasse de beaucoup le budget national accordé pour l’amélioration des transports publics utilisés par des millions de voyageurs chaque jour pour aller au travail.

Ce projet n’a pas été fait dans la prévision de la coupe du monde de football de 2010 qui aura lieu en Afrique du Sud, mais l’idée est avancée que s’il était terminé pour cet événement, cela serait un avantage certain pour transporter l’afflux de visiteurs. Les détracteurs répondent que ce n’est pas l’objectif à l’origine du projet, précipiter sa construction pour 2010 est courir un risque inutile.

La volonté du ministre des transports d’intégrer ce projet à capitaux mixtes dans le plan global d’amélioration du service des transports pour les zones urbaines, Metrorail, se heurte à une question technique car son gabarit est plus grand que le reste du réseau actuel.

Devant la multitude de questions qui n’ont pas encore trouvé de réponses satisfaisantes, le Président de la commission des transports du Parlement propose de retarder la décision concernant le Gautrain qui devait être prise le mois prochain. Source Business Day

Publié le jeudi 10 novembre 2005


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Afrique du Sud

Développement

A lire également

Rien ne va plus entre le syndicat des mineurs et le ministre des mines

Jacob Zuma sera-t-il débarqué par la direction de l’ANC ?

Big boys don’t cry : violence et virilité en Afrique du Sud

Transformation radicale de l’économie pour qui ?

L’Afrique du Sud manque d’eau de bonne qualité

Les femmes de Marikana ne discutent plus avec Lonmin

Energie nucléaire : le prochain scandale sud-africain

Si j’avais 246 millions de rands…



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP