L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Ces banques qui ont aidé le régime d’apartheid

Une semaine d’action contre les banques et multinationales qui ont aidé au maintien du régime d’apartheid a commencé en Afrique du Sud à l’appel de Jubilee South Africa. Un communiqué explique les enjeux de cette action

"Chaque prêt bancaire, chaque investissement nouveau est une autre brique apportée au mur qui garantit notre existence" c’est ainsi que s’exprimait le Premier ministre John Vorster au temps de l’apartheid.

Aucune de ces banques ou multinationales n’est venue devant la Commission Réconciliation et Vérité pour avouer le soutien à un régime qualifié à l’époque de crime contre l’humanité et pour demander pardon.

Les victimes de l’apartheid qui avait porté plainte et demandé réparation devant un tribunal américain, selon la procédure du Alien Torts Claim, ont été déboutées suite à l’action du gouvernement sud-africain qui ne souhaite pas envenimer les relations avec des investisseurs potentiels. Jubilee SA affirme que peut avoir de graves répercussions pour les victimes de violation des droits de la personne par des compagnies et entreprises.

Les banques visées par la semaine d’action sont la Citigroup, la Barclays Bank,, la Commerzbank et la Deutsche Bank. Jubilee South Africa leur demande des excuses pour avoir apporter un soutien actif au régime d’apartheid ; d’accorder des compensations financières aux victimes et de trouver une solution à la plainte déposée par le groupe Khalkha, qui regroupe des victimes de l’apartheid contre la Barclays.

Les actions diverses menées pendant la semaine culmineront par une manifestation dans le quartier des banques et des affaires de Sandton à Johannesburg. Source Jubilee South Africa

Plus d'informations : jubileesa.

Publié le samedi 24 septembre 2005


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Afrique du Sud

Apartheid

A lire également

Jacob Zuma sera-t-il débarqué par la direction de l’ANC ?

Big boys don’t cry : violence et virilité en Afrique du Sud

Transformation radicale de l’économie pour qui ?

Bon anniversaire Mr Le Président ! Nous sommes dans la rue !

Ahmed Kathrada, la conscience de l’Afrique du Sud

Se souvenir du passé

Il y a 40 ans les jeunes de Soweto affrontaient la police de l’apartheid

Il y a vingt ans s’ouvrait la Commission Vérité et Réconciliation



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP