L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Accès aux médicaments pour les malades du sida

La question de l’accès aux traitements pour les malades du sida va être le défi immédiat à relever pour le troisième gouvernement non-racial.

Aujourd’hui la prise des médicaments est simplifiée par l’existence de comprimés qui contiennent un mélange de plusieurs molécules et l’existence des génériques a fait chuter les prix de 12 000 dollars pour un traitement d’un an pour un malade à moins de 300 dollars. Une firme sud-africaine, Thembalani peut produire ces anti-rétro viraux pour 285 dollars par an. Mais le Président Bush a promis 10 milliards de dollars d’aide à condition que ceux qui reçoivent cette aide achètent des médicaments de marque Dans une lettre du 25 mars dernier, deux sénateurs démocrates demandaient instamment au Président " de revoir sa politique qui empêchent à ceux qui reçoivent des fonds fédéraux américains d’acheter des génériques" Avec 10 milliards de dollars, on peut traiter 20 millions de malades, avec des médicaments de marque 5 millions.

Publié le lundi 19 avril 2004


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Afrique du Sud

SIDA et santé

A lire également

Jacob Zuma sera-t-il débarqué par la direction de l’ANC ?

Big boys don’t cry : violence et virilité en Afrique du Sud

Transformation radicale de l’économie pour qui ?

Bon anniversaire Mr Le Président ! Nous sommes dans la rue !

Sida : la lutte continue en Afrique du Sud

Et si l’Afrique du Sud dépénalisait l’usage du cannabis ?

Le Sida en Afrique du Sud : des avancées et des craintes

Cri d’alarme à la Conférence sur le Sida à Durban



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP