L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Accès aux médicaments pour les malades du sida

La question de l’accès aux traitements pour les malades du sida va être le défi immédiat à relever pour le troisième gouvernement non-racial.

Aujourd’hui la prise des médicaments est simplifiée par l’existence de comprimés qui contiennent un mélange de plusieurs molécules et l’existence des génériques a fait chuter les prix de 12 000 dollars pour un traitement d’un an pour un malade à moins de 300 dollars. Une firme sud-africaine, Thembalani peut produire ces anti-rétro viraux pour 285 dollars par an. Mais le Président Bush a promis 10 milliards de dollars d’aide à condition que ceux qui reçoivent cette aide achètent des médicaments de marque Dans une lettre du 25 mars dernier, deux sénateurs démocrates demandaient instamment au Président " de revoir sa politique qui empêchent à ceux qui reçoivent des fonds fédéraux américains d’acheter des génériques" Avec 10 milliards de dollars, on peut traiter 20 millions de malades, avec des médicaments de marque 5 millions.

Publié le lundi 19 avril 2004


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Afrique du Sud

SIDA et santé

A lire également

La présidente de Ligue des femmes de l’Anc inculpée pour parjure

Vol de carburant, une activité très lucrative en Afrique du Sud

BRICS, Ukraine et Nations unies

Identité et Xénophobie : le cas de l’Afrique du Sud

Un pas de géant : un vaccin Covid-19 bientôt fabriqué en Afrique du Sud

Covid 19 : des comptes d’apothicaire

L’accès au vaccin contre le Covid 19 est-il un droit humain ?

Covid 19 : il pleut toujours où c’est mouillé !



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP