L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le spectre de Soweto : la guerre des langues aura-t-elle lieu ?

A l’université de Pretoria fermée après les incidents violents des jours derniers, une réunion a eu lieu entre Afriforum, le syndicat Solidarity, l’Anc et ses alliés pour discuter de la situation dans l’enseignement supérieur et en particulier sur la question de l’usage de l’afrikaans comme langue d’enseignement. Des étudiants blancs afrikaners et des étudiants noirs dont la langue vernaculaire est le Pedi, s’étaient violemment affrontés. Pour le représentant d’Afriforum « ce n’est pas l’afrikaans qui doit tomber, mais le Pedi que l’on doit soutenir et nous y veillerons ». La constitution reconnaît onze langues officielles, ne pas les utiliser, c’est donc priver les locuteurs de ces langues de leur droit constitutionnel. Si l’anglais reste la langue majoritaire dans l’enseignement supérieur pour les cours magistraux, rien n’empêche l’utilisation des langues africaines pour l’encadrement des étudiants en petits groupes. La question des langues reste un sujet hypersensible 40 ans après les émeutes de Soweto.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Les banques obligent Eskom à se séparer de son responsable financier


#GuptaLeaks : enfin une bonne nouvelle !


Corrompus et corrupteurs, the #GuptaLeaks, suite …


L’eau : une question vitale pour l’Afrique du Sud




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP