L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Violente répression policière au Swaziland

Les forces progressistes qui ont organisé la journée de manifestation contre le régime de la monarchie absolue du roi Mswati III ont été dispersées et traquées partout dans le pays.

La veille de la manifestation, la police avait érigé des barrages sur les routes principales pour empêcher les manifestants de rejoindre la capitale économique Manzini. Elle avait aussi procédé à l’arrestation des dirigeants syndicaux, puis les avait relâchés dans des endroits dispersés sans moyen de transport. Elle a aussi fait irruption dans les locaux du syndicat des enseignants en bloquant toutes les sorties.Les passants ont été harcelés dans les rues, en particulier les jeunes, tous soupçonnés d’être des manifestants potentiels prêts à renverser le régime.

Le 12 avril, la police a dispersé le millier de manifestants qui avaient réussi à se rassembler à coup de matraques et de gaz lacrymogènes, plusieurs arrestations ont eu lieu , des cas de tortures dans les postes de police sont signalés. « Les gens sont vraiment en colère maintenant. Beaucoup ont été agressés pour rien. Les manifestants n’étaient pas violents, la police a été violente et ceux qui étaient restés en dehors du mouvement on pu voir de quel côté était la violence » a déclaré un responsable syndicale. Les autorités ont fait valoir auprès des journalistes, dont plusieurs ont été arrêtés puis relâchés, que les procédures pour obtenir l’autorisation de manifester n’avaient pas été respectées.

Les manifestations doivent durer trois jours, les 12,13 et14 avril. Le mouvement de révolte contre l’injustice et l’oppression du régime monarchique qui accapare les richesses du pays a reçu un large soutien régional et international. Le Cosatu d’Afrique du Sud apporte un soutien sans faille à la Campagne pour la démocratie au Swaziland et au Front démocratique du Swaziland. Des actions sont prévues tout au long de l’année 2011 pour en finir avec la tyrannie du roi Mswati III .

Plus d'informations : cosatu Today

Publié le mercredi 13 avril 2011


Imprimer cet article


Envoyer cet article

© RENAPAS

Les thèmes de cet article

Swaziland

Politique

A lire également

Le Swaziland et les droits de la personne

Répression de la semaine d’action au Swaziland

Protestations à l’annonce d’un prêt de l’Afrique du Sud au Swaziland

Swaziland, l’enfer journalistique

Meurtres, sexe et élections : où va l’ANC ?

Grace, la Disgrâce, première Dame du Zimbabwe

Quoi de neuf en Afrique du Sud ?

Jacob Zuma sera-t-il débarqué par la direction de l’ANC ?



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP