L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Syndicats et monde du travail

Rien ne va plus entre le syndicat des mineurs et le ministre des mines

Pour le syndicat des mineurs, Num, c’est la guerre ouverte avec le ministre des mines Mosebenzi Zwane, « le pire » que le syndicat a connue depuis plus de vingt ans. L’annonce de licenciements massifs a provoqué la colère du syndicat qui appelle à la démission du ministre.

>>>

Des morts et des blessés dans une prison sud-africaine

La prison de Saint Albans près de Port-Elizabeth a été le théâtre d’une bagarre entre prisonniers et gardiens qui a tourné au drame : il y a eu trois morts et une dizaine de blessés graves. Des bagarres d’une extrême violence entre prisonniers ont lieu régulièrement et les gardiens qui essaient d’intervenir le font au risque de leur vie.

>>>

Massacre de Marikana, un tournant dans l’histoire sud-africaine

Les massacres jalonnent l’histoire de l’Afrique du Sud. Associés au colonialisme ou au régime d’apartheid, on aurait pu espérer qu’après les élections de 1994 et l’avènement d’une Afrique du Sud démocratique, on ne verrait plus ces photos choquantes de corps ensanglantés devant des policiers ou soldats l’arme à la main.

>>>

Uber au Cap, ici pas mieux qu’ailleurs

Uber sévit aussi dans la ville du Cap en Afrique du Sud et a bien l’intention d’étendre son activité dans d’autres pays d’Afrique australe. Là-bas comme ailleurs, les promesses de faire de l’argent facile et de travailler à sa guise sont largement contredites par la dure réalité du travailler plus pour gagner moins.

>>>

Les mineurs sud-africains perdent et gagnent

Tout le secteur minier sud –africain est sérieusement touché par la crise économique actuelle, mais certaines mines ont été saccagées par une gestion désastreuse, voilà pour les mauvaises nouvelles pour les mineurs. La décision d’un juge va permettre aux mineurs victimes de silicose et de tuberculose de poursuivre les patrons des mines pour obtenir des indemnisations, voilà pour la bonne nouvelle.

>>>

Silicose : une avancée pour les mineurs

La bataille juridique engagée contre les compagnies minières pour obtenir des compensations pour les mineurs silicosés vient de marquer un pas important avec l’accord conclu entre les mineurs et les deux compagnies Anglo American SA et Anglo Gold Ashanti.

>>>

Marikana : enfin la justice ?

Quatre hauts responsables de la police vont faire l’objet d’une enquête pour définir leur rôle dans la tuerie qui a fait 34 morts parmi les grévistes de la mine de platine de Marikana et 78 blessés graves.

>>>

Textile sud- africain : l’embellie

Le secteur du textile sud-africain autrefois prospère a été ravagé par les importations massives à bas prix en provenance d’Asie et la délocalisation vers des pays à main d’œuvre à bon marché. En vingt-ans, le secteur a perdu plus 50 000 emplois, mais l’hémorragie semble jugulée et le secteur montre des signes de reprise encourageants.

>>>

Les voix des veuves de Marikana

Le 16 août 2012, la police encerclait et chargeait des mineurs en grève rassemblés sur les collines de Marikana, près de la mine de platine de la compagnie minière Lonmin où ils travaillaient. Trente quatre mineurs sont tués. En quelques jours,le monde va prendre connaissance de ce massacre de Marikana.Une commission d’enquête est nommée, mais les veuves des mineurs restées au village se retrouvent sans ressources, sans réponse à leur questions. L’association Khulumani Support Group leur donne la parole et publie leurs dessins et leurs témoignages, traduits et rassemblés dans ce livre

>>>

Les mineurs contre les compagnies minières d’or

Des mineurs ont décidé d’introduire un recours collectif devant la Haute cour de justice du Gauteng les 24 et 25 août 2015 contre toutes les mines d’or d’Afrique du Sud. Tac et Sonke, deux ONG sud-africaines vont intervenir pour défendre les droits des mineurs qui sont victimes de tuberculose et de silicose à cause des conditions de travail dans les mines et apporter des arguments pour que le recours collectif soit reconnu par la justice

>>>

Marikana : le rapport accable la police et dédouane l’exécutif

Dans une intervention télévisée le Président Zuma a rendu public le rapport de la commission d’enquête du juge Ian Farlam sur le massacre de 34 mineurs grévistes le 16 aout 2012. Si la police et la compagnie Lonmin ne sont pas épargnées, les ministres des mines et de la police ainsi que Cyril Ramaphosa, l’actuel vice-Président, sont dédouanés de toute responsabilité.

>>>

Marikana : fin de la commission d’enquête

La commission Farlam, du nom de son président, le juge Ian Farlam a terminé ses travaux après 300 jours d’audience. Le rapport final sera remis au Président Zuma au mois de mars 2015. Cette commission était chargée de faire la lumière sur la tragédie du 16 août 2012 quand 34 mineurs ont trouvé la mort dans des affrontements avec la police.

>>>

Bientôt des compensations pour les mineurs victimes de silicose et tuberculose ?

Cinq grandes compagnies minières, Anglo American South Africa, AngloGold Ashanti, Gold Fields, Harmony and Sibanye, viennent d’annoncer la création d’un groupe de travail pour trouver une solution globale pour la compensation des mineurs qui ont contracté silicose et tuberculose au fond des mines d’or.

>>>

Domestiques en Afrique du Sud : toujours exploitées, toujours mal payées

En vingt ans de démocratie, les domestiques auraient pu espérer voir leurs conditions de vie s’améliorer, leur rôle social et économique reconnu à sa juste valeur. En dépit de quelques avancées au plan légal pour la reconnaissance de leurs droits, le constat est sans appel : toujours exploitées et mal payées par leurs employeurs blancs ou noirs.

>>>

Marikana, deux ans après

Il y a deux ans, le 16 août 2012, la police tirait sur les mineurs grévistes qui demandaient des augmentations de salaires. La Commission Farlam chargée de faire la lumière sur cette tragédie s’embourbe et les familles des victimes ont manifesté et exprimé leur douleur en allant manifester devant le siège de la Commission jeudi 13 août.

>>>

Numsa : fin de la grève dans la métallurgie

Après quatre semaines de grèves, les métallurgistes ont massivement accepté les propositions d’augmentation de salaires négociées entre leur syndicat, NUMSA et le patronat. Mais la question de la législation du travail est clairement posée par le gouvernement après deux grèves qui ont gravement affecté l’économie sud-africaine.

>>>

Afrique du Sud : des grèves au cœur des inégalités

Les grèves longues et souvent violentes se répètent depuis des mois dans des secteurs clés de l’économie sud-africaine : les mines et la métallurgie. Elles sont les révélateurs de la plus flagrante des contradictions d’une démocratie chèrement gagnée : les inégalités se creusent et les salaires des travailleurs non qualifiés ou semi qualifiés restent des salaires de survie.

>>>

La grève des mineurs de platine, une leçon pour l’avenir

Après cinq mois de grève, les mineurs dans les mines de platine vont reprendre le travail en ayant obtenu des résultats substantiels. Cette grève a aussi changé les rapports de force dans le monde du travail et montré le besoin d’un véritable changement pour les plus pauvres, le besoin de mettre vraiment fin à l’apartheid.

>>>

Mines de platine : toujours pas de solution à la grève

La médiation du Ministre des mines n’y a rien fait : mineurs et patronat restent sur leurs positions. Après cinq mois de grève, des familles sans ressources, au moins cinq mineurs tués, un impact négatif sur l’économie du pays, quelle issue à ce conflit sans précédent ?

>>>

Résoudre le conflit dans les mines de platine, une urgence nationale pour le gouvernement sud-africain

Le nouveau ministre des mines en intervenant dans le conflit des mines de platine met la crédibilité du gouvernement en jeu. L’enjeu est national et si le travail reprend, le secteur minier ne pourra pas faire l’économie d’une révision de son fonctionnement et la hiérarchie des salaires dans tous les secteurs sera à revoir.

>>>

Afrique du Sud : quatre mois de grève dans les mines de platine

La grève qui dure depuis près de quatre mois dans les mines de platine autour de Marikana est une grève inhabituelle, non pas tant par sa longueur que parce qu’elle pose les problèmes de la dignité des mineurs, plus qu’aucune autre grève ne l’avait encore fait.

>>>

Mines de platine sous tension

Un climat très tendu règne dans les mines de platine de la province du Nord-Ouest où trois mineurs au moins ont trouvé la mort. Les forces de police ont été renforcées autour de Rustenberg en prévision de heurts possibles entre les grévistes et ceux qui veulent reprendre le travail.

>>>

Le vrai prix de l’or : des vies abîmées

Cet article de Rebecca Davis sous le titre Coughing for Gold est paru dans The Daily Maverick et a été repris par nos amis britanniques d’ Actsa.Les extraits traduits ici montrent les conditions de travail et de vie des mineurs dans la province du Cap oriental, conditions qui n’ont guère évolué et qui sont la toile de fond du drame de Marikana, quand la police a tiré sur les mineurs qui manifestaient pour demander des augmentations de salaires.

>>>

Mines de platine : quelle issue après dix semaines de grève ?

Les mineurs de platine sont en grève depuis le 23 janvier et aucun indice de résolution du conflit n’est perceptible. Le patronat envisage de fermer les mines les moins rentables et les mineurs en grève n’ont plus les moyens de nourrir leurs familles. Une impasse lourde de conséquence à quelques semaines des élections.

>>>

Comment mettre fin à la grève dans les mines de platine

La grève dans les mines de platine sud-africaines dure depuis plus de cinq semaines. La revendication des mineurs pour des salaires qui leur permettent de vivre correctement risque de finir par une reculade et de nombreuses frustrations.

>>>

Mines d’Afrique du Sud : la mort d’un côté, les profits de l’autre

Alors que neuf mineurs ont trouvé la mort dans une mine d’or, que les mineurs des mines de platine sont en grève, que la tragédie de Marikana est dans tous les esprits, The Mining Indaba, la conférence du patronat et du gouvernement dans la ville du Cap a été accompagnée par des manifestations de la société civile.

>>>

Grèves à répétition dans les mines de platine

Les trois principales mines de platine d’Afrique du Sud sont régulièrement touchées par des grèves. La dernière a démarré le jeudi 23janvier et se poursuit alors que des discussions avec tous les partenaires vont durer trois jours du 27 au 29 janvier 2014. Les revendications de salaires et de conditions de travail ne sont pas les seuls enjeux de ces conflits.

>>>

Le syndicat des métallurgistes ne fera pas campagne pour l’ANC

A l’issue d’un congrès extraordinaire, le Numsa, le syndicat des métallurgistes, clarifie ses positions envers le parti au pouvoir, annonce qu’il ne fera pas campagne pour l’Anc en 2014 et lance le projet d’un nouveau parti du travail.

>>>

Cosatu versus Vavi : le spectre de la division syndicale

Après la suspension de Zwelinzima Vavi de son poste de secrétaire général du Cosatu, le recours au tribunal pour décider de la validité de la mesure disciplinaire fait courir le risque d’une fracture de la centrale syndicale et d’un affrontement entre factions qui auront des répercussions pour les prochaines élections de 2014.

>>>

Les grèves des mineurs : un enjeu bien au delà des augmentations de salaire

Cette année, la saison des grèves dans le secteur minier ne concerne pas seulement les augmentations de salaires, mais tout le fonctionnement des mines sud-africaines qui n’a guère évolué depuis le temps de l’apartheid, même si le gouvernement de l’Anc a élaboré un nouveau code minier. La tragédie de Marikana a été le révélateur d’un profond malaise dans ce secteur vital pour l’économie sud-africaine.

>>>

Saison des grèves en Afrique du Sud

L’hiver austral est une saison particulièrement chaude sur le plan social. Le mois d’août est traditionnellement le mois des négociations salariales entre patronat et syndicats et ces derniers appellent à la grève pour soutenir les revendications. L’année 2013 suit la tradition mais sur fond de mécontentement profond du monde ouvrier et de divisions syndicales.

>>>

Marikana, un an après la blessure est toujours à vif

Les commémorations du massacre de Marikana ont eu lieu sans incidents et sans représentants du gouvernement, de l’Anc ou du Cosatu ; le Président Jacob Zuma a fait une déclaration deux jours avant la cérémonie appelant à l’apaisement. Mais le climat reste tendu dans cette période de négociations salariales alors que la commission Farlam chargée de faire la lumière piétine faute de moyens et que les divisions syndicales et politiques s’affichent ouvertement.

>>>

Zwelinzima Vavi : la chute et son onde de choc

Le comité exécutif du Cosatu a tranché : le secrétaire général Zwelinzima Vavi est suspendu de ses fonctions. Cette sanction met à nu les dissensions au sein de la centrale syndicale et met aussi l’avenir de l’alliance tripartite Anc, Cosatu et Sacp en question un an avant les élections générales de 2014

>>>

Mines : 5% pour les mineurs et combien pour les patrons ?

Alors que le secteur minier connait une période difficile avec des cours en chute et des grèves sauvages, les patrons des grands groupes miniers continuent à s’octroyer salaires , primes et bonus par millions et à augmenter les salaires des mineurs d’un petit 5%. Tous les ingrédients pour une explosion sociale sont rassemblés.

>>>

Marikana : la commission d’enquête Farlam manque d’argent

La Commission Farlam, du nom du juge chargé de mener l’enquête sur le massacre de Marikana, n’a pas les moyens financiers à la hauteur de sa tâche et la vérité sur le déroulement exact des événements qui ont entraîné la mort de 44 personnes risque d’avoir du mal à voir le jour.

>>>

Mines sud-africaines : un accord cadre pour le retour au calme

Un document de onze pages qui a pour ambition de ramener le calme dans le secteur minier a été signé par les protagonistes, patronat, gouvernement et syndicats, à l’exception du syndicat Amcu, qui demande plus de temps de réflexion et un mandat clair de ses adhérents avant d’apposer sa signature.

>>>

Salaires et inégalités en Afrique du Sud

Le mois de juillet est le mois des négociations salariales, un mois turbulent où les syndicats vont souvent appel à la grève pour soutenir leurs demandes. Cette année, où l’ombre du drame de Marikina, est loin de s’estomper, les demandes des hausses de salaire des mineurs peuvent paraître exorbitantes, mais elles s’inscrivent dans un contexte d’inégalités des revenus qui les justifient.

>>>

Un plan pour résoudre la crise dans les mines sud-africaines

Le secteur minier, un des piliers de l’économie sud-africaine va mal depuis des années et le drame de Marikana avec ses morts et ses blessés a révélé au grand jour un malaise profond. Pour tenter de revivifier sur des bases plus équitables ce secteur essentiel, le Président Zuma a chargé son second, le vice président Kgalema Motlanthe de réunir tous les acteurs pour trouver un terrain d’entente et rétablir la vitalité de ce secteur clé de l’économie du pays.

>>>

Spirale de la violence dans les mines d’Afrique du Sud

Depuis des mois, les mines sud-africaines sont affectées par des grèves spontanées et illégales, des actes de violence ont fait au moins une cinquantaine de morts depuis le massacre de Marikana en août 2012. Les appels au calme et à la raison des autorités ne semblent guère avoir d’effet.

>>>

Le Num est à un tournant décisif pour son avenir

Le climat dans les mines sud-africaines devient de plus en plus électrique après la réunion du comité central du Num, l’ouverture des négociations salariales dans le secteur minier et une situation plus que volatile dans les mines de platine de la région de Rustenberg.

>>>

Lonmin : atmosphère lourde autour des mines de platine

La tension dans le secteur des mines de Rustenberg reste forte, même après le retour des mineurs de Lonmin au travail. Le massacre de Marikana qui reste dans les esprits, les licenciements attendus dans les mines et la période des négociations salariales pourraient faire un mélange explosif dans les jours à venir.

>>>

Les syndicats sud-africains mobilisés pour le 1er Mai

Pas moins de 25 cortèges et rassemblements sont prévus dans toute l’Afrique du Sud pour le 1er mai. Les manifestants se ressembleront sous le mot d’ordre : une classe ouvrière unie pour une transformation économique radicale.

>>>

Trop de syndicats nuit au syndicalisme

Les syndicats en Afrique du Sud ont toujours joué un grand rôle dans la vie sociale, économique et politique du pays. Réprimés au temps de l’apartheid, ils n’ont jamais baissé les bras devant l’oppression et aujourd’hui confrontés au défis économiques de l’après apartheid, il se veulent les champions des pauvres et des travailleurs, mais en ont-ils encore les moyens ?

>>>

Zwelinzima Vavi, le champion de la lutte contre la corruption en grand danger

Qui veut éliminer le secrétaire général du Cosatu ? La question reste sans réponse, mais les accusations de corruption et les menaces de mort dont il est victime montrent que ses ennemis sont prêts à l’abattre, au moins politiquement.

>>>

La construction de Medupi paralysée par la grève

L’Afrique du Sud connaît de sérieux problèmes d’approvisionnement en énergie et Eskom , le fournisseur national a mis en route la construction de centrales à charbon pour éviter de futures coupures d’électricité, catastrophiques pour l’économie du pays. La construction de la centrale de Medupi a pris du retard à cause de grèves à répétition et ces dernières semaines le chantier est devenu le siège de rivalités syndicales.

>>>

La révolte des bas salaires en Afrique du Sud

Ces dernières semaines, une vague de grèves sans précédent submerge l’Afrique du Sud . Après les grèves des mineurs qui n’en finissent pas, les ouvriers agricoles de la région du Cap ont manifesté leur colère. Toutes ces grèves qualifiées de « sauvages » ont un seul but : dénoncer des salaires trop bas et des conditions de travail épouvantables.

>>>

Cyril Ramaphosa, l’image ternie d’un héros de la lutte anti-apartheid

La commission Farlam chargé de faire la lumière sur le massacre de Marikana a commencé ses travaux par un coup de tonnerre : la divulgation par un des avocats des 200 mineurs arrêtés à Marikana de courriers électroniques bien compromettants pour un des actionnaires de la compagnie minière Lonmin, Cyril Ramaphosa.

>>>

Les mineurs du Lesotho après la tragédie de Marikana

Une rencontre a eu lieu entre le Président Zuma et le Premier Ministre du Lesotho, Mr Thabane pour reviser les clauses de l’emploi des mineurs migrants du Lesotho dans les mines sud-africaines. Environ 44 000 mineurs du Lesotho travaillent dans les mines sud-africaines soit 10% de l’ensemble du personnel minier.

>>>

Vers un accord salarial dans les mines sud -africaines

Les grèves sauvages touchent les mines les unes après les autres et au moins 80 000 mineurs ne descendent plus à la mine depuis le mois d’août. L’ouverture du dialogue avec tous les syndicats et un accord sur les bas salaires va peut-être ouvrir la voie à un réexamen complet du travail dans les mines.

>>>

La vague de grèves menace les investissements en Afrique du Sud

L’impact de la grève tragique de Marikana n’en finit pas d’avoir des répercussions aussi bien dans le secteur minier que dans d’autres secteurs d’activités. Le très mauvais climat social nuit à l’activité économique du pays et inquiète les investisseurs.

>>>

Le Num a-t-il perdu son âme à Marikana ?

Parmi les innombrables questions qui reviennent pour expliquer la tragédie de Marikana, revient souvent celle du rôle du principal syndicat des mineurs, le Num, dans ce conflit social qui semble lui avoir échappé. Des articles, entretiens, analyses apportent des éléments sur le fonctionnement actuel du syndicat.

>>>

Marikana : fragile accord de paix

Les derniers mineurs arrêtés ont été libérés jeudi, un accord de paix a été signé entre les principaux acteurs du conflit à l’exception de Amcu qui refuse certaines clauses de l’accord. Le conflit est pourtant loin d’être réglé et le climat autour de la mine reste tendu.

>>>

Marikana, le reflet d’une société divisée

La récupération politique du massacre de Marikana par les uns ou par les autres occulte une question vitale pour l’industrie minière celles des conditions de vie des mineurs. Loin du brouhaha médiatique quelques voix s’élèvent pour parler de la vie quotidienne de ceux qui font la richesse du pays sans en tirer le moindre bénéfice ni hier, ni aujourd’hui.

>>>

Qui est responsable du massacre de Marikana ?

Après le choc des images de la fusillade à Marikana, l’expression de la douleur de toute une nation devant cette tragédie, la presse, les analystes essaient de comprendre pourquoi on est arrivé à une telle violence et qui porte la responsabilité de ce drame qui va peser lourd dans l’avenir politique et économique du pays.

>>>

Massacre à la mine de platine de Marikana

L’affrontement entre les mineurs et les forces de police a tourné au drame. Pour déloger les mineurs massés à l’extérieur de la mine sur la colline la police a tiré. Le bilan est lourd : au moins 35 morts et les images de cet affrontement rappelle celles du temps de l’apartheid. L’Afrique du Sud est sous le le choc.

>>>

Le Cosatu bat en retraite sur la sous-traitance

Depuis des mois le Cosatu se bat pour l’interdiction total du travail précaire des entreprises de sous-traitance, travail qu’il compare à une forme moderne d’esclavage. Après le débat parlementaire pour amender la législation du travail, le syndicat avoue sa défaite.

>>>

Chiffres alarmants du chômage en Afrique du Sud

Les chiffres qui viennent de tomber ont fait l’effet d’une douche froide : une augmentations de 1,3 % en un trimestre. Peu importe la façon de calculer, le nombre de personnes privées d’emplois est abyssal et l’objectif de créer cinq millions d’emplois d’ici 2012 est devenu un mirage qui s’éloigne de plus en plus. Comment créer des emplois pour des jeunes sans qualification est la question toujours sans réponse.

>>>

Le Cosatu prépare une action de masse contre le péage autoroutier

Le Cosatu fermement opposé à la mise en place du péage autoroutier mobilise ses troupes et bien au delà pour faire du 30 avril une journée d’action de masse. Plusieurs manifestations et rassemblements sont prévus dès le 23 avril pour finir avec une gigantesque manifestation nationale le 30 avril.

>>>

La grande misère des mineurs sud-africains

Depuis des mois, les mineurs employés par la compagnie Aurora n’ont pas touché leurs salaires, les mines désaffectées sont des tombeaux pour les mineurs illégaux et les accidents mortels se multiplient ces dernières semaines. Une réalité bien loin du mirage de l’or.

>>>

Le Cosatu a réussi la mobilisation contre le travail intérimaire et le péage autoroutier

L’appel à manifester le 7 mars 2012 contre le travail intérimaire et contre le péage autoroutier a été une pleine réussite, rassemblant les travailleurs et bien au-delà du monde syndical. Un avertissement sérieux au gouvernement pour qu’il entende les revendications populaires sur l’emploi et le niveau de vie de la grande majorité des Sud-africains.

>>>

Les syndicats sud-africains descendent dans la rue

Le Cosatu prévoit plus de 32 manifestations dans tout le pays ce mercredi 7 mars pour protester contre le travail précaire et le péage autoroutier dans la province du Gauteng. Le pays risque d’être paralysé par ce vaste mouvement de protestation auquel s’associe divers autres mouvements de la vie civile.

>>>

Malaise dans les mines de platine

La grève illégale et la situation très tendue qui a suivi le licenciement de 17200 mineurs par Impala Platinum, la plus grande compagnie minière de platine d’Afrique du Sud est révélateur d’un climat dangereux et nouveau entre les ouvriers et la direction des mines.

>>>

Afrique du Sud : accord patronat-syndicat dans l’industrie textile

Pour la première fois un accord patronat-syndicat vise à la réduction du chômage et à la création d’emplois en acceptant que les salaires des nouveaux employés soient inférieurs de 20 à 30% à ceux des anciens salariés. Cette mesure doit permettre la création de 5000 emplois dans l’industrie textile d’ici 2014.

>>>

Conditions de travail dans l’industrie textile en Afrique du Sud

Des inspections effectuées dans plusieurs entreprises textiles appartenant à des patrons chinois dans la ville de Newcastle au Kwazulu-Natal ont mis à jour les conditions de travail inhumaines et dégradantes des ouvriers.

>>>

Salaires, grèves, chômage:le trio infernal

L’hiver austral est une période difficile sur le plan social pour l’Afrique du Sud. C’est la période des négociations salariales où les grèves se multiplient pour faire aboutir les revendications. L’annonce d’une hausse du chômage arrive au plus mauvais moment.

>>>

Des emplois ! des emplois ! mais quels emplois ?

Un adjectif en plus ou en moins a suffit à enflammer le débat sur la création d’emplois qui est au cœur de la politique économique sud-africaine. « Decent jobs » ou simplement « jobs » ? Un vrai boulot ou un petit boulot ? Le débat ne fait que commencer.

>>>

Le Congrès des syndicats sud-africains fête ses 25 ans

C’est en décembre 1985, alors que la répression s’abattait sur tous les opposants au régime d’apartheid que le Cosatu a vu le jour, succédant au Sactu qui avait joué un rôle important dans la rédaction et l’adoption de la Charte de la Liberté.

>>>

L’Anc et les enseignants : le grand désamour

Quelques semaines après la grève de la fonction publique et le Conseil général national de l’Anc qui semblait avoir apaisé les tensions entre les syndicats et l’Anc, rien ne va plus entre le Sadtu, syndicat des enseignants, le gouvernement et l’Anc.

>>>

Campagne pour la sécurité au travail en Afrique du Sud

En célébrant l’anniversaire de la tragédie de Kinross qui avait coûté la vie à 177 mineurs le 16 septembre1986, les syndicats lancent une vaste campagne pour le respect des normes de sécurité au travail.

>>>

La grève des fonctionnaires, un défi au gouvernement sud-africain

Alors que la grève dans la fonction publique entre dans sa deuxième semaine, les syndicats appellent à de grandes manifestations dans tout le pays. Cette grève va au-delà des revendications de salaires : elle dit clairement aux dirigeants du pays que le peuple est las d’attendre des jours meilleurs.

>>>

Rude hiver austral pour Eskom et le gouvernement

Le porte-parole du Numsa Castro Ngobese a résumé la situation ainsi « nos problèmes sont plus importants que la Coupe du monde et le syndicat ne peut pas trahir ses adhérents en acceptant l’offre d’Eskom. Coupe du monde ou pas, nos adhérents seront dans la rue la semaine prochaine. Ils ne tirent aucun bénéfice de cet événement ».

>>>

Il y a 150 ans les travailleurs indiens arrivaient en Afrique du Sud

En 1860 les premiers travailleurs indiens sont arrivés en Afrique du Sud pour travailler dans les plantations de canne à sucre de la région de Durban. Victimes de la domination coloniale puis du régime d’apartheid, ils ont été partie prenante de la lutte de libération aux côtés de la population noire et des démocrates blancs.

>>>

Colère et frustration dans les services publics sud-africains

Le climat social est de plus en plus tendu dans les services publics. Après les grèves des médecins et infirmières, les enseignants, les policiers et autres travailleurs des services publics pourraient aussi se mettre en grève. Le Cosatu demande une réunion d’urgence avec les ministères concernés.

>>>

Inquiétude du Cosatu face à la montée du chômage

Les dernières statistiques sont très préoccupantes : 4, 2 millions de personnes sont au chômage, en majorité des jeunes. Le Cosatu exige du futur gouvernement des mesures d’urgence pour enrayer ce phénomène qui mine la société sud-africaine.

>>>

Afrique du Sud : croissance et emploi, la fin d’un conte de fée

Le rapport SWOP du département de sociologie du travail de l’université de Witwatersrand à Johannesburg vient de jeter un gros pavé dans la mare des illusions qui voulaient que la croissance soit la panacée à la création d’emplois et à la réduction de la pauvreté. Le rapport démontre qu’il n’en est rien, ni en Afrique du Sud, ni ailleurs dans le monde.

>>>

Sécurité dans les mines d’Afrique du Sud : un rapport très attendu

Travailler dans une mine sud-africaine est un métier à haut risque : l’an dernier 200 mineurs ont été tués au travail et l’on compte déjà 150 accidents mortels pour cette année. Le rapport de l’audit que le Président Mbeki avait demandé après l’incident qui avait immobilisé 3200 mineurs au fond d’une mine, devait lui être remis en juillet. Le rapport est aujourd’hui sur le bureau du Président Motlanthe, mais il n’a pas encore été rendu public ce qui inquiète les syndicats et l’ensemble de la profession.

>>>

Message du Cosatu pour le 1er mai

Le Cosatu qui va fêter ses 22 ans d’existence est une puissante fédération syndicale qui compte près de deux millions d’adhérents. Comme il est de coutume, un message a été adressé à tous les travailleurs sud-africains et des manifestations ont eu lieu dans tout le pays. Le message est l’occasion pour la direction syndicale de faire le point sur les avancées, les retards et les prochaines actions à mener.

>>>

La crise énergétique va coûter cher à l’économie sud-africaine

Les réunions se succèdent pour tenter de trouver des solutions immédiates à la crise énergétique qui frappe le pays tout entier et paralyse l’exploitation minière, une des activités principales de l’économie sud-africaine.

>>>

Qu’ils mangent de la brioche !

C’est bien ce que les consommateurs sud-africains n’ont pas l’intention d’entendre devant l’augmentation croissante des prix alimentaires, en particulier celui du pain. Ils ont obtenu une première victoire avec la condamnation d’une société agro-alimentaire par la Commission de la concurrence

>>>

Domestique et syndicaliste en Afrique du Sud

Esther Stevens est domestique depuis 45 ans et elle est la présidente du syndicat sud-africain des employés de maison, SADSAWU. Dans cet entretien, elle explique pourquoi il est si important, et aussi si difficile d’organiser ces travailleuses qui sont parmi les plus exploitées.

>>>

Afrique du Sud : insécurité dans les mines

L’incident qui a obligé 3200 mineurs a passé 48 heures à plus de 2000 mètres sous terre montre combien la sécurité dans les mines d’or sud-africaines est précaire.

>>>

Panne sèche pour les automobilistes sud-africains

Les travailleurs du secteur de la pétrochimie, de la pharmacie, du bois et papier sont en grève depuis cinq jours, ceux de l’industrie pneumatique n’ont toujours pas repris le travail et les mineurs sont prêts à la grève illimitée. Après la grève dans la fonction publique, l’Afrique du Sud traverse une période de sérieux conflits sociaux.

>>>

Vers une issue à la grève des fonctionnaires en Afrique du Sud

La grève des fonctionnaires qui dure depuis trois semaines pourrait prendre fin, si les syndicats et le gouvernement arrivent à trouver un compromis acceptable pour tout le monde. Les effets économiques dévastateurs de cette grève sans précédent depuis 1994 sont dénoncés, mais les analystes y voient aussi un tournant décisif pour les échéances politiques des mois prochains

>>>

Afrique du Sud : la grève des fonctionnaires prend de l’ampleur

Les fonctionnaires sont en grève depuis le 1er juin et d’autres secteurs d’activité pourraient bien les rejoindre si le gouvernement s’obstine dans son refus de répondre aux demandes formulées par les grévistes.

>>>

Difficile mise en pratique de la discrimination positive en Afrique du Sud

La loi sur l’égalité pour l’emploi qui a pour objectif de favoriser les populations victimes de discrimination à l’embauche, les Noirs, les femmes et les handicapés, se révèle difficile à faire appliquer et le rapport de la commission sur l’égalité pour l’emploi fait état de résultats décevants et parfois même inattendus.

>>>

Les mineurs d’ Afrique du Sud et la démocratie

L’industrie minière a joué grand rôle dans la construction du capitalisme sud-africain et du régime d’apartheid, les mineurs de leur côté ont été au cœur des luttes pour dénoncer l’exploitation et participer à la lutte pour l’abolition du régime d’apartheid. Aujourd’hui, le secteur minier est confronté à de nouveaux défis, mais dans le cadre d’une démocratie en construction

>>>

Congrès du Cosatu

Pendant quatre jours, les débats ont été vifs entre les délégués au 9éme congrès du COSATU. Les questions économiques : chômage, pauvreté, croissance, mais aussi les questions politiques : fonctionnement de l’alliance Anc-Cosatu-Sacp, succession à la tête de l’état, ont été passées au crible de la discussion.

>>>

Création d’emplois : la quadrature du cercle

La croissance est bien là, la volonté politique et les initiatives ne manquent pas du côté du gouvernement sud-africain, mais les emplois manquent toujours, le nombre des chômeurs ne diminue pas et des milliers de sud-africains survivent avec la seconde économie. Personne à ce jour n’a trouvé la solution miracle pour créer des emplois.

>>>

Flexibilité du marché du travail : le débat est relancé en Afrique du Sud

Plusieurs articles de presse font écho au débat sur la législation du travail qui depuis son adoption en 1994 a toujours eu défenseurs et adversaires acharnés. Aujourd’hui, la question devient brûlante alors que le chômage galope et la pauvreté persiste.

>>>

Les syndicats d’Afrique australe unis contre l’invasion des textiles chinois

Pour la première fois, les syndicats du textile et de l’habillement des pays d’Afrique australe ont décidé d’une position commune pour enrayer le flot de textiles chinois qui a des effets dévastateurs dans ces pays.

>>>

Grèves et manifestations en Afrique du Sud

Des milliers de travailleurs ont fait grève et manifesté dans toute l’Afrique du Sud à l’appel de la COSATU le 27 juin. Cette journée est la première manifestation d’une campagne contre le chômage et la pauvreté qui doit s’étendre sur plusieurs mois.

>>>

Campagne contre les licenciements et la pauvreté

La direction de la centrale syndicale Cosatu a décidé de faire une campagne massive de protestation avec ses alliés pour exiger du gouvernement et du patronat une autre politique face à la pauvreté et au chômage.

>>>

Ministère du travail et syndicats ensemble pour les droits des travailleurs en Afrique du Sud

Pour que les travailleurs connaissent leurs droits et veillent à ce qu’ils soient respectés, la centrale syndicale COSATU et le ministère du travail vont mener une campagne commune. Deux lois garantissent les droits au travail, Labour Relations Act et Basic conditions of Employment Act, mais elles sont trop souvent ignorées,

>>>

Les sept péchés capitaux des usines Sasol

À la suite d’une vague d’explosions et d’accidents mortels sur les sites chimiques du complexe Sasol, fleuron de la haute technologie sud-africaine, les syndicats ont été entendus par une commission parlementaire. Ils ont dressé une liste des "sept péchés capitaux "des usines.

>>>

Le COSATU n’est pas entré au Zimbabwe

La rencontre des syndicalistes sud-africains avec leurs homologues du ZCTU au Zimbabwe n’a pas eu lieu. Les autorités du pays n’ont pas autorisé l’entrée du pays à la délégation. Ce refus ne plaide pas en faveur du gouvernement du Zimbabwe à quelques semaines des prochaines élections législatives.

>>>

L’industrie textile à l’agonie au Swaziland

L’industrie textile qui avait bénéficié des accords AGOA qui permettaient d’exporter aux USA sans frais de douane, va-t-elle résister au raz-de-marée des importations de produits textiles chinois à bon marché ?

>>>

Le COSATU veut aller au Zimbabwe

En octobre dernier, la visite de la délégation syndicale du Cosatu à son homologue, ZCTU, au Zimbabwe s’était mal terminée. La délégation avait été reconduite à la frontière sans ménagement. Une autre visite est prévue pour le début février.

>>>

Les Blancs pauvres d’Afrique du Sud

Autrefois bastion de la prédominance politique et économique des Blancs, l’Afrique du Sud, offre aujourd’hui le spectacle insolite de Blancs qui mendient ou travaillent comme gardiens de parking.

>>>

Une visite mouvementée

Toute la presse sud-africaine fait état des quelques jours que vient de vivre une délégation du COSATU au Zimbabwe.

>>>

Grève historique dans le secteur public

Des milliers de travailleurs de la fonction publique ont montré leur mécontentement envers leur employeur en descendant dans la rue jeudi 16 septembre.

>>>

Large soutien aux travailleurs du service public

La menace de grève des travailleurs du service public, en particulier les enseignants et les personnels de santé, rencontre un large soutien dans l’opinion publique sud-africaine.

>>>

Explosion dans une usine Sasol

Six morts, 147 blessés après l’explosion qui a ravagé le complexe pétrochimique Sasol, mercredi 1er septembre . Selon un témoin, « c’était comme à la guerre, avec des gens par terre ; c’était horrible ».

>>>

Les gardiens de prison protestent contre leurs conditions de travail

Le manque de personnel dans les prisons est chronique, mais le week-end dernier les gardiens de prison ont décidé de suspendre leurs activités, soutenus par le syndicat POPCRU qui regroupe environ 25 000 gardiens de prison sur les 36 000 en activité.

>>>

Menace de grève dans l’industrie automobile

L’industrie automobile qui emploie 30 000 salariés et qui compte pour 7% du PIB de l’Afrique du Sud risque un conflit majeur avec le syndicat NUMSA à propos des revendications salariales.

>>>

Une femme à la tête d’un syndicat

Pour la première fois depuis sa création il y a 17 ans, une femme a été élue à la présidence du plus grand syndicat de la fonction publique.

>>>

Grève dans la presse

Depuis le 26 mai, les travailleurs du journal Beeld, du groupe de presse Media 24, sont en grève pour faire valeur leurs droits de travailleurs et de " citoyen libres ".

>>>

Licenciements à Harmony Gold

Le géant minier prévoit la fermeture de six puits et les licenciements de 7000 mineurs. Pour le syndicat NUM, cette annonce a un arrière-goût politique car elle a été faite à quelques jours des élections.

>>>

Les brèves

Mines sud-africaines : 45 morts depuis le début de l’année

Les cinq mineurs ensevelis dans la mine d’or de Kusasalethu à la suite d’un éboulement provoqué par un séisme n’ont pas survécu à leurs blessures. Ce qui porte le nombre d’accidents mortels à 45 depuis le début de l’année et huit pour deux mines appartenant à Harmony Gold. Une enquête est ouverte (...) >>>

Anglo Gold Ashanti prévoit 8500 licenciements

Le syndicat des mineurs NUM a exprimé sa colère à l’annonce de 8500 licenciements prévus dans les mines d’or de la compagnie Anglo-Gold Ashanti. Plusieurs mines seront touchées par ces suppressions d’emplois. Le Num accuse la compagnie d’être plus attentive à ses profits qu’au sort de milliers de mineurs (...) >>>

Divorce prononcé entre le Cosatu et Jacob Zuma

La centrale syndicale ne veut plus que Jacob Zuma prenne la parole à ses réunions parce que le Cosatu ne lui fait plus confiance. « Le Président Jacob Zuma n’est plus le bienvenu pour prendre la parole à aucune de nos activités. Cette décision doit être communiqué à l’Anc avec tout ce que cela signifie (...) >>>

Sale temps pour l’industrie automobile sud-africaine

L’annonce de la fermeture des usines automobiles GM à Port –Elizabeth arrive à un moment où l’économie sud-africaine va mal. Les usines GM, qui fabriquent deux modèles Chevrolet et le bakki Isuzu, emploient 1500 personnes dont l’emploi est en grand danger. Les concessionnaires et vendeurs de la marque (...) >>>

Monde du travail : les Blancs toujours gagnants

Le 17eme rapport sur l’égalité à l’emploi (Equity Employment Report) n’apporte pas de grande révélations : ce sont toujours les Blancs qui tiennent les rênes de l’économie. Les postes de direction d’entreprises sont occupés pour 68% par des Blancs ; on ne trouve que 14,4 % de Noirs à ces postes de (...) >>>

Lily Mine : la commémoration de trop

Il y a un an, le 5 février 2016, un effondrement dans la mine d’or Lily Mine, propriété de la compagnie australienne Vantage Goldfields, prenait au piège 73 mineurs, tous secourus, sauf trois restés ensevelis dans la mine, deux femmes Yvonne Mnisi, Pretty Nkambule et un homme Solomon Nyirenda qui (...) >>>

Le début de la justice pour les victimes de Marikana

Le Président Jacob Zuma vient d’annoncer que des compensations seront versés aux victimes et que plusieurs policiers vont être poursuivis devant la justice pour leur rôle dans la tragédie de Marikana qui a fait 34 morts et plusieurs dizaines de blessés graves. Pour Rehad Desai, réalisateur du (...) >>>

Sucre amer du Swaziland

Un rapport de la Confédération syndicale internationale dénonce les conditions inhumaines de travail des ouvriers dans l’industrie sucrière au Swaziland. Dans les zones rurales des milliers de personnes sont déplacés autoritairement pour agrandir les champs de canne à sucre ; l’usage intensif des (...) >>>

Botswana : six mille emplois menacés dans les mines de cuivre et de nickel

Les mineurs des mines de cuivre et de nickel, Selebi Phikwe et Tati Nickel Mine dans la ville de Francistown, des mines qui appartiennent à la compagnie d’état BCL, vont perdre leur emploi à la fin du mois d’octobre. L’annonce de ces licenciements a provoqué un choc pour les mineurs qui n’avaient (...) >>>

Mineurs malades : 20 ans d’attente pour être indemnisés

La Commission du fonds d’indemnisation des mineurs malades ou invalides vient de reconnaître que sur 106 000 dossiers approuvés par le bureau médical, seulement 1775 ont reçu les indemnités accordées. La Commission mise en place en 2012 par le ministère de la santé manque de moyens et d’argent pour (...) >>>

Eskom et le syndicat NUM évitent la grève

La société nationale d’électricité a évité une grève aux lourdes conséquences en signant un accord salarial pour deux ans (Juillet 2016 -2018) avec le principal syndicat NUM. Selon l’accord les salaires sont augmentés de 8,5% pour tous et de 10% pour les plus bas salaires ; l’allocation logement est (...) >>>

Grève dans l’industrie pétrochimique sud-africaine

Le syndicat CEPPWAWU a appelé à une grève pour obtenir 9% d’augmentation des salaires, le patronat offrant seulement 7%. L’industrie pétrolière est touchée et les automobilistes pourraient avoir quelques difficultés à remplir leurs réservoirs. Plus de 20000 employés, y compris les chauffeurs des camions (...) >>>

Nouvelle brève

Grève dans l’industrie pétrochimique Le syndicat CEPPWAWU a appelé à une grève pour obtenir 9% d’augmentation des salaires, le patronat offrant seulement 7%. L’industrie pétrolière est touchée et les automobilistes pourraient avoir quelques difficultés à remplir leurs réservoirs. Plus de 20000 employés, (...) >>>

Deux mineurs ensevelis dans une mine de platine

Deux foreurs restent introuvables après un effondrement dans la mine de platine de la compagnie Impala Platinum à Rustenberg. Une équipe de mineurs travaillait à 40 mètres sous terre quand des grondements se sont fait entendre ; huit mineurs ont pu s’échapper à temps, mais les deux mineurs manquants (...) >>>

Le rôle de Riah Phiyega dans la tuerie de Marikana examiné par la Commission Claasen

La commission d’enquête Claasen va examiner de plus près le rôle exact de Riah Phiyega, directrice nationale de la police, dans la mort des 34 mineurs de Marikana. La commission a été nommée sur recommandation de la Commission Farlam qui avait abouti à la suspension immédiate des fonctions de la (...) >>>

Patrice Motsepe rend l’argent !

Le Num, le syndicat national des mineurs, s’indigne d’une décision de retenir 500 rands sur les salaires des mineurs de la mine de Khamani, depuis le mois de novembre 2015 sans explication, ni discussion avec le syndicat. La mine de Khamani est une filiale du groupe African Raibow Minerals une (...) >>>

Les mineurs de Lily mine abandonnés au fond de la mine

Un effondrement dans la mine d’or Lily Gold dans la province du Mpumalanga appartenant à la compagnie Vantage Goldfields a pris au piège 87 mineurs. Les secours arrivés sur place rapidement ont permis des sauver les mineurs ensevelis à 450 mètres sous terre à l’exception de trois hommes toujours (...) >>>

Uber bouscule les taxis sud africains

Le ton monte ente Uber et les compagnies locales de taxis dans la ville du Cap. « Il nous vole notre pain ! » crient-elles et ne sont pas du tout convaincues par le nouvel amendement à la loi sur les transports qui exige des compagnies qui utilisent les nouvelles techniques électroniques comme (...) >>>

Compensations financières pour les mineurs et leurs familles

Le ministère des ressources minières vient d’annoncer que les familles des trois mineurs toujours bloqués à la mine Lily Gold de la Vantage Goldfields et dont l’espoir de survie s’amenuise, recevraient 200 000 rands (11500 euros) et les 76 mineurs qui ont survécu à l’effondrement de la mine 50 (...) >>>

La mine tue toujours trop en Afrique du Sud`

Le Ministère des ressources minérales vient de publier les dernières statistiques concernant les accidents mortels dans les mines : 77 morts en 2015. Certes les chiffres baissent : 84 morts en 2014 ; 94 en 2013 ; 122 en 2012, un réel progrès comparé aux 615 accidents mortels de 1994. Mais comme le (...) >>>

Impala Platinum : quatre morts à la mine de Rustenberg

Quatre mineurs sont morts à la suite d’un incendie à la mine de platine de Rustenberg, propriété de la compagnie Impala Platinum. Le mois dernier, en décembre 2015, deux mineurs sont morts dans le même puits de mine. Le syndicat des mineurs, NUM, dans une déclaration appelle la compagnie à respecter (...) >>>

Le Cosatu inquiet de la vague de chaleur pour les travailleurs sud-africains

La vague de chaleur qui frappe l’Afrique du Sud peut avoir des conséquences néfastes pour la santé des travailleurs qui exercent dans des secteurs vulnérables à la chaleur : agriculture, travaux publics et construction, mines, boulangerie … Le Cosatu demande aux employeurs d’être vigilants et pour (...) >>>

Eskom ne veut plus de charbon cher pour ses centrales

Un bras de fer est engagé entre Eskom et le syndicat des mineurs NUM. Eskom ne veut pas augmenter ses tarifs et cherche à s’approvisionner en charbon auprès de fournisseurs qui offrent des tarifs avantageux. Mais la compagnie nationale est prise entre l’enclume et le marteau. Elle annoncé qu’elle (...) >>>

Mines de platine : Lonmin en grande difficulté

La chute des cours, la faiblesse de la demande mondiale et l’augmentation des coûts de production sont les trois raisons avancées pour justifier le recours aux licenciements. Lonmin, le plus gros producteur mondial de platine envisagerait le licenciement de 35000 mineurs. Malmenée par des grèves (...) >>>

Bataille juridique entre les mineurs et les compagnies minières

Le recours collectif devant la justice de 69 mineurs qui accusent leurs employeurs d’être responsables de leur tuberculose ou silicose risque de se perdre dans le labyrinthe des lois. Les mineurs demandent des compensations financières à 32 compagnies minières qui opéraient dans 82 mines d’or en (...) >>>

La grève des mineurs pourrait affecter Eskom

Eskom dépend de l’approvisionnement en charbon pour alimenter ses centrales et une grève longue des mineurs de charbon pourrait avoir un impact sur sa capacité à fournir l’électricité dont le pays a besoin. Les mineurs ont commencé la grève dimanche 4 octobre, à l’appel du Num, largement majoritaire dans (...) >>>

Mines : Glencore licencie et ferme ses vieilles mines en Afrique du Sud

Rien ne va plus pour Glencore, la compagnie minière dont le siège est en Suisse et qui croule sous une dette de 30 milliards. Pour essayer de rassurer les actionnaires et leurs profits, la solution la plus efficace est de licencier et de fermer les mines non rentables. La compagnie annonce 340 (...) >>>

Marikana : les familles des victimes attendent toujours des compensations financières

Plus de trois ans après le massacre de Marikana, les familles des mineurs morts et des blessés attendent toujours que des compensations financières leur soient versées. Les veuves n’ont plus aucune ressource autre que l’aide sociale et elles doivent assurer l’entretien des familles et des orphelins. (...) >>>

L’industrie métallurgique sud-africaine en grand danger

L’aciérie Evraz Highveld and Vanadium va licencier la moitié de ses effectifs, soit 1124 personnes et a temporairement diminué ses activités face aux difficultés financières rencontrées. L’industrie métallurgique sud africaine est victime des exportations venues de Chine et du ralentissement de la (...) >>>

Justice pour les mineurs de la compagnie Aurora

En 2009, la mine d’or Pamodzi Gold Ltd avait été rachetée par la compagnie Aurora, dont les principaux actionnaires étaient un neveu de Jacob Zuma et un petit-fils de Nelson Mandela. Ce rachat a été une calamité pour les 5000 employés qui ont définitivement perdu leurs emplois après avoir travailler sans (...) >>>

Début mouvementé pour le Conférence extraordinaire du Cosatu

Les médias ont été priés d’évacuer les locaux où s’effectuait l’enregistrement des délégués pour la Conférence extraordinaire du Cosatu, ce lundi 13 juillet. Des chants hostiles à la direction du syndicat ont fait écho à des chants hostiles à Z.Vavi, l’ancien secrétaire général exclu. Les huit syndicats qui (...) >>>

Guerre des chiffres entre les syndicats NUM et AMCU

La chambre des Mines qui a fait effectuer un audit sur le nombre réel de mineurs syndiqués vient de faire connaître les résultats. En cette période de négociations salariales dans les mines d’or, la représentativité de chaque syndicat pèse lourd dans la balance. Les chiffres ne pourront que conforter le (...) >>>

Le Président Zuma justifie la fusillade de Marikana

Au cours d’une visite à l’université de technologie de Tshwane, en réponse à un étudiant qui l’interpellait sur le massacre de Marikana, le Président a dit « Ces gens-là à Marikana avait tué des gens et la police les a empêché de tuer des gens ». Il justifie ainsi l’action de la police qui a tué 34 (...) >>>

Le nouveau dirigeant du NUM hausse le ton

Fraîchement élu secrétaire général du NUM , le syndicat des mineurs, David Sipunzi a déclaré que les mineurs avaient toujours des salaires comme au temps de l’apartheid, alors que les négociations salariales commencent avec les compagnies minières. « Nous espérons qu’elles répondront à nos demandes. (...) >>>

Massacre de Marikana : les familles des mineurs attendront

Le rapport de la commission Farlam chargée de faire toute la lumière sur la tragédie qui a coûté la vie à 34 mineurs des mines de platine à Marikana, en grève pour obtenir une augmentation de leurs salaires et remis au Président Zuma le 31 mars, doit être rendu public. Mais le Président traîne les (...) >>>

Nouvelle direction pour le NUM, le syndicat national des mineurs

Le syndicat des mineurs, NUM, affilié à la Cosatu a tenu son congrès alors que le secteur des mines est en difficulté, que le massacre de Marikana pèse lourdement dans les esprits et que la Cosatu est dans la tourmente après l’exclusion de son ancien secrétaire général Z.Vavi et l’expulsion du syndicat (...) >>>

Accord salarial dans la fonction publique

Tous les syndicats des travailleurs de la fonction publique affiliés au Cosatu ont signé les accords salariaux. Les accords portent sur les points suivants : les salaires sont augmentés de 7% pour 2015 et 2016 ; cinq jours par an de congé pour les employés ayant des enfants malades ; trois jours de (...) >>>

Mines sud-africaines : licenciements massifs en vue

Le secteur minier va procéder à des licenciements massifs au prétexte de l’effondrement des coûts de l’or et du platine, du coût excessif de la charge salariale, de la faible productivité de certaines mines. Harmony Gold vient d’annoncer la suppression de 400 emplois ce qui laisse mal présager des (...) >>>

1er mai de la désunion

Pour la première fois depuis sa création en 1985, le Cosatu a vu défiler ses troupes en deux cortèges séparés pour le 1er mai. Le Numsa, expulsé il y a deux mois de la centrale syndicale a organisé un défilé séparé avec les sept autres syndicats qui le soutiennent. A Durban, où a commencé la dernière (...) >>>

Quand le rapport sur le massacre de Marikana sera-t-il rendu public ?

Il a tout juste un mois, le juge Farlam a rendu le rapport de la commission qu’il présidait au Président Zuma. Cette commission avait pour mission de faire toute la lumière sur les affrontements entre les mineurs en grève et la police le 16 aout 2012, qui ont fait 34 morts et de nombreux blessés. (...) >>>

Licenciement de mineurs dans les mines de platine

Amplats la plus importante des compagnies minières, a décidé de licencier 474 mineurs. En 2013 un plan de restructuration prévoyait la suppression de 14000 emplois ce qui avait entrainé une grève de deux semaines. Depuis 2008, la compagnie prétextant la hausse des coûts de production et une faiblesse (...) >>>

Swaziland : exiger la libération des prisonniers politiques

Une campagne internationale pour la libération des prisonniers politiques au Swaziland va se mettre en place. Cette décision a été prise conjointement par le Cosatu et les militants du Swaziland devant la détérioration de la situation politique dans le pays. Le Président du Pudemo , le parti (...) >>>

Les fonctionnaires manifestent à Pretoria

Les fonctionnaires veulent peser sur les négociations salariales en cours en manifestant pour exiger une augmentation de 10% de leurs salaires. Le gouvernement offre 5%, c’est-à-dire 1% au dessus de l’inflation qui est de 4%. Selon le gouvernement la demande des syndicats n’est pas acceptable pour (...) >>>

Le Cosatu perd son porte-parole

Patrick Craven, le porte parole du Cosatu, a décidé de quitter son poste après l’exclusion de Z. Vavi. Connu et apprécié pour son intégrité et son dévouement à la cause syndicale, Patrick Craven a expliqué sa démission parce qu’il juge « injuste » l’exclusion de Z.Vavi et a-t-il ajouté « Je ne peux pas (...) >>>

Massacre de Marikana ; le rapport Farlam remis au Président Zuma

Marikana est pour toujours associé au massacre du 16 août 2012 quand la police a tiré sur les mineurs qui manifestaient pour obtenir des augmentations de salaires. 34 mineurs ont été tués ce jour là, mais le nombre des victimes est beaucoup plus élevé puisque la mine de Marikana était le théâtre d’un (...) >>>

Les mineurs d’Aurora réclament justice

Un rassemblement de mineurs s’est tenu devant le tribunal de Pretoria où a lieu le procès contre les directeurs de la compagnie Aurora Enpowerment Systems’ accusé d’avoir dilapidé les actifs de deux mines d’or. La perte est de l’ordre de 1,5 milliards de rands. Les caisses étant vides, les mineurs des (...) >>>

Femme et mineur : double danger au travail

Il y a de plus en plus de femmes qui descendent travailler à la mine, faisant preuve d’un réel courage d’oser s’aventurer dans ce monde d’hommes. Non seulement elles connaissent le travail harassant des mineurs, mais en plus elles doivent faire face à l’agressivité masculine qui va jusqu’au viol. Une (...) >>>

Déchirure syndicale : le Cosatu à un tournant

Depuis l’expulsion du syndicat des métallurgistes, Numsa, du Cosatu, les déchirures ne font que s’agrandir de jour en jour. Sept syndicats ont refusé d’envoyer leurs représentants au Comité national exécutif qui a commencé lundi 2 mars. Avec le Numsa qui a été expulsé en décembre dernier, « Le groupe (...) >>>

Incendie dans une mine d’or

Un incendie a pris au piège quelques 500 mineurs dans la mine d’or de Kusasalethu, à l’ouest de Johannesburg. Les mineurs travaillaient à 2300 mètres de profondeur quand l’incendie s’est déclaré à la suite de travaux de maintenance. Ils ont passé plus de douze heures réfugiés dans des abris situés le long (...) >>>

Les syndicats ne font plus recette

En 20 ans les effectifs des travailleurs syndiqués ont chuté de près de 26% selon l’Institut des relations raciales d’Afrique du Sud dans son dernier annuaire. Les secteurs les plus touchés par cette désaffection sont les mines, l’agriculture, la construction , le commerce. Les syndicats n’arrivent pas (...) >>>

Fin de la grève à la mine de platine de Northem

Les mineurs s’étaient mis en grève spontanément le 13 janvier quand ils avaient appris que la direction avait décidé unilatéralement de changer les conditions d’attribution des congés maladie et la politique des embauches. Elle avait même forcé des mineurs malades ou blessés à reprendre le travail. Le (...) >>>

Scission annoncée Numsa Cosatu

Le syndicat des métallurgistes Numsa va déposer un recours devant les tribunaux pour empêcher la tenue de la réunion exceptionnelle du Comité central exécutif du Cosatu le 7 novembre au prétexte que cette réunion ne serait pas conforme aux statuts de la fédération syndicale. Numsa veut rester dans le (...) >>>

Manifestation contre le péage

« Chacun doit être libre de voyager sans restriction de la campagne vers la ville ; d’une province à une autre ; en Afrique du Sud et à l’étranger ». Ce rappel d’un article de la Charte de la Liberté animera les manifestants qui répondront à l’appel du Cosatu pour demander la fin du péage entre (...) >>>

Massacre de Marikana : Cyril Ramphosa devant la commission Farlam

Cyril Rampahosa, le Vice-président, va témoigner devant la Commission Farlam dont la mission est d’établir la vérité sur les responsabilités de tous ceux qui ont été impliqués dans la fusillade qui a fait 35 morts à la mine de Marikana le 16 août 2012 : les mineurs, les syndicats, la direction de (...) >>>

Le chômage toujours en hausse en Afrique du Sud

Les derniers chiffres sont consternants et inquiétants : 87000 chômeurs de plus à la fin du mois de juillet 2014, ce qui met le nombre total de chômeurs à 5,2millions de personnes soit 25,2% de la population active, les chiffres les plus élevés depuis 2008. Mais si l’on prend l’ensemble de ceux qui (...) >>>

Grèves en Afrique du Sud : après le platine, la sidérurgie

Le Numsa, syndicat de la métallurgie fort de 220 000 membres appelle à la grève à partir de mardi 1er juillet. Les revendications sont salariales : 12% d’augmentation au lieu des 8% proposés par le patronat. Mais la grève est aussi politique, car le Numsa est le syndicat qui défie la direction du (...) >>>

Mines de platine : vers la fin du conflit

Selon diverses sources, le travail pourrait reprendre la semaine prochaine. Amcu, le syndicat qui a mené la grève depuis le 23 janvier, a examiné les propositions du patronat et le patronat examine les réponses du syndicat. Le syndicat demande la réintégration des 232 mineurs syndiqués. En ce qui (...) >>>

Mines de platine : un mort de plus à Rustenberg

Un mineur, originaire du Mozambique et membre du NUM a été poignardé à mort en se rendant à son travail. Non gréviste, il avait été mis en garde contre son retour au travail. Le Num déplore ce quatrième meurtre depuis le début de la grève organisée par le syndicat Amcu. Le Num dans sa déclaration condamne (...) >>>

Reprise des négociations dans les mines de platine

Le syndicat des mineurs, en grève depuis le 23 janvier, Amcu et les directions des compagnies minières Lonmin, Amplats et Implats ont décidé de reprendre les négociations sous la médiation d’un juge. Les négociations vont durer trois jours et tous les partenaires espèrent arriver à un compromis (...) >>>

Lonmin commence à licencier les grévistes

Lonmin a licencié 235 employés des services essentiels. Selon la direction ces employés ne se sont pas présentés à leur travail depuis le 23 janvier 2014, alors qu’une décision de justice du 25 février demandait à ces employés de reprendre leur poste de travail le 12 mai. Un accord avec Amcu spécifiait (...) >>>

Vers la fin de la grève dans les mines de platines ?

Les négociations qui se poursuivent entre la direction des trois compagnies minières (Amplats, Implats et Lonmin) et le syndicat Amcu laissent entrevoir une issue à la grève la plus longue dans l’histoire de l’industrie minière. Elle dure depuis le 23 janvier et plus de 70000 mineurs ont cessé le (...) >>>

Mines de platine, trois mois de grève

La grève dans les mines de platine entre dans son troisième mois et la situation des grévistes devient de plus en plus difficile. Un fond de solidarité vient d’être mis en place et pour le moment les fonds, un million de rands ont été donné par Amcu, le syndicat qui dirige la grève, une goutte d’eau (...) >>>

Un nouveau syndicat des mineurs

Alors que la grève dure depuis cinq semaines dans les mines de platine, un nouveau syndicat vient de se créer le Workers Association Union,WAU. Plus de cinq cents délégués venus des provinces minières du Gauteng, du Limpopo, du Free State et du North West, représentant 80 000 adhérents ont crée ce (...) >>>

Mineurs illégaux, sauvés et arrêtés

Onze mineurs qui se trouvaient illégalement dans une mine abandonnée de Benoni, ont pu être sauvés et ils ont immédiatement étaient arrêtés pour activité illégale. On pense que 200 autres mineurs illégaux sont toujours au fond la mine. Après avoir appris ce qui les attendaient si on les sortaient du piège (...) >>>

Nouvelles grèves dans les mines de platine

Les syndicats ont décidé de lancer de nouvelles grèves dans les mines de platine qui pourraient voir leur production chuter de moitié. Les mineurs demandent des augmentations de salaires substantielles. Le Num prévoit une grève à la mine de Northam dans la province du Limpopo où il est majoritaire, (...) >>>

Fin de la grève dans l’industrie automobile

Le Numsa a accepté l’offre de 10% d’augmentation des salaires ce qui met fin à une grève de près de quatre semaines qui avait paralysé la production. La production chez BMW était tombée à 85 véhicules par jour au lieu des 350 en temps normal. Pour le syndicat , l’enjeu n’était pas seulement celui de (...) >>>

La justice donne raison aux mineurs silicosés

Pour la première fois en Afrique du Sud , une compagnie minière,l’ Anglo American, reconnait ses torts et va verser des indemnités aux 23 mineurs qui avaient porté plainte. Ces mineurs, dont cinq sont originaires du Lesotho, ont travaillé dans les mines de l’Etat libre où ils ont contracté la (...) >>>

Licenciements programmés dans les mines de platine

Amplats vient d’annoncer 3300 licenciements dans ses mines. Il en prévoyait 14000, mais après le massacre de Marikana, la compagnie avait fait marche arrière sous la pression du gouvernement. Les mineurs n’ont pas l’intention de baisser les bras et déjà Amcu qui syndique 40% des travailleurs a lancé un (...) >>>

Grève dans l’industrie automobile sud-africaine

Les chaînes de production sont à l’arrêt car 30 000 employés payés à l’heure ont décidé de suivre l’appel à la grève lancé par le syndicat de la métallurgie, Numsa, pour des augmentations de salaires. La grève touche sept usines : Bmw ; Ford ; Nissan ; General Motors ; Mercedes-Benz ; Volkswagen et Toyota. Le (...) >>>

Climat de violence dans les mines de platine de Rustenberg

Alors qu’il y a bientôt un an, le 16 août 2012, 34 personnes trouvaient la mort dans un affrontement avec la police, dans la région de Rustenberg à la mine de platine de Marikana, le climat de violence perdure. Une femme, déléguée syndical du Num vient d’être assassinée sur son lieu de travail. Le Num (...) >>>

La Commission Farlam se poursuit et déménage

La Commission Farlam chargée de faire la lumière sur la tragédie de la mine de Marikana qui a coûté la vie à 44 personnes devait rendre son rapport à fin du mois de mai. Le 16 août 2012 la police avait tiré sur des grévistes faisant 34 morts et 10 personnes avaient trouvé la mort avant la fusillade dans (...) >>>

Grève dans l’industrie textile sud-africaine

Le syndicat sud- africain du textile et de l’habillement (SACTWU) a appelé à deux jours de grève dans les entreprises membres de l’association patronale (UCTA) qui ne respectent les accords sur le salaire minimal. Près de 10 000 ouvriers ont cessé le travail essentiellement dans la province du (...) >>>

Afrique du sud : les bus roulent à nouveau

Les chauffeurs de bus avaient refusé de prendre le volant depuis le 19 avril pour obtenir une augmentation de salaires. Les habitants de toutes les grandes villes avaient été affectés par cette grève. Après des négociations serrées, employeurs et employés se sont mis d’accord pour une augmentation de (...) >>>

Amplats veut licencier 6000 mineurs

Anglo American Platinum voulait supprimer 14 000 emplois, mais après l’intervention du gouvernement la direction a consenti à passer à 6000 suppressions d’emplois. Cette réduction d’effectif à pour but de réduire les coûts de production et de réduire la production de minerai de 250 000 onces par an à 100 (...) >>>

Marikana : une tragédie qui n’en finit pas

Lungani Mabutyana, un mineur de 27 ans qui avait survécu à la fusillade de Marikana, a mis fin à ses jours en se pendant à un arbre à quelques mètres de l’endroit où 34 mineurs étaient tombés sous les balles de la police. Selon sa famille il avait de graves problèmes finaciers.Un autre survivant avait (...) >>>

Concessions du ministre, retrait de l’ordre de grève des enseignants

Le Sadtu a retiré son ordre de grève et a mis fin à la grève du zèle qu’il menait depuis plusieurs semaines. La Ministre a accepté de céder sur les revendications les plus brûlantes : paiement de la correction des examens, paiement d’allocations dans les zones rurales qui avaient été suspendues (...) >>>

Swaziland : les syndicats interdits de manifestation pour le 1er Mai

Une décision de justice interdit au Congrès des syndicats du Swaziland (Tucoswa) de participer aux manifestations du 1er mai au prétexte que cette organisation n’est pas reconnue par le gouvernement. Dans une déclaration le parti communiste du Swaziland affirme que c’est un acte désespéré de la (...) >>>

La grève des transports routiers gagne du terrain

Initiée par le South African Transport and Allied Union , la grève des transports routiers qui a commencé le vendredi 19 avril gagne du terrain et touche maintenant toutes les grandes villes et les chauffeurs des autocars de luxe ont rejoint les grévistes. L’activité des grandes métropoles Le Cap (...) >>>

Controverse sur le salaire minimal dans l’industrie textile sud-africaine

Le tribunal de Pietermarizburg a pris une décision qui exempt les petits patrons d’appliquer l’accord salarial conclu par le Conseil national de négociations salariales dans l’industrie textile qui devait prendre effet au 3 juillet 2011. Cette décision donne le droit aux petites entreprises (...) >>>

La poudrière du monde agricole sud-africain

Après les grèves et la décision du ministère du travail d’instaurer un salaire de 105 rands par jour pour tous les ouvriers agricoles à partir du 1er mars 2013, la réponse patronale ne se fait pas attendre : embauchons des ouvriers étrangers qui travaillent plus pour gagner moins et surtout qui ne font (...) >>>

Accord pour mettre fin à la violence dans les mines

Un accord entre le gouvernement, le patronat et les syndicats pourraient mettre un terme à la violence dans les mines si Amcu accepte de le signer. Pour le moment les autres syndicats Num, Numsa, Solidarity et Uasa ont accepté les termes de l’accord qui dénoncent la violence, l’intimidation, le (...) >>>

La violence continue à Rustenberg, ville minière d’Afrique du Sud

Au moins 13 personnes ont été blessées et une serait morte après des affrontements autour des mines de platine appartenant à Amplats à Rustenberg. La police est intervenue avec des balles en caoutchouc pour disperser l’affrontement violent entre des syndicalistes du Num et de Amcu. Cette rivalité (...) >>>

Les enseignants sud-africains veulent conserver leur droit de grève

Un projet gouvernemental est à l’étude pour supprimer le droit de grève des enseignants en déclarant l’éducation « service essentiel ». Les syndicats dénoncent fermement cette atteinte à leurs droits fondamentaux. Ils rejettent cette proposition en s ‘appuyant sur la définition du « service essentiel » (...) >>>

Amplats pourrait suspendre son plan de licenciements

L ‘annonce faite il y a quelques jours par la compagnie minière Amplats, du licenciement de 14000 personnes et de la fermeture de quatre mines de platine jugées non rentables, avait provoqué l’indignation des syndicats et de la Ministre des mines qui avait qualifié l’attitude du Pdg de la compagnie (...) >>>

Grèves sanglantes en Afrique du Sud

En treize ans, de 1999 à 2012, les grèves ont fait 181 victimes, 313 blessés et conduit en prison plus de 3000 personnes. C’est le triste bilan établit par le Sairr, l’Institut sud-africain des relations raciales. Les grèves les plus meurtrières ont été celles de 1999, 2006 et 2012 avec (...) >>>

Entre l’emploi et les profits, Amplats a fait son choix

Le plus gros producteur de platine au monde, Amplats (Anglo American Platinum) vient de programmer la suppression de 14 000 emplois et l’arrêt d’au moins quatre puits de mine et la suspension de leur production. Pour la compagnie il n’y pas d’autre choix car la demande diminue et les coûts (...) >>>

Plainte des mineurs contre 30 compagnies minières

Un avocat va porter plainte pour 17000 mineurs atteint de tuberculose ou silicose qui accusent les compagnies minières d’être responsables de leur maladie à cause de leur négligence en matière de sécurité et d’hygiène. AngloGold Ashanti, Gold Fields, Harmony Gold et la filiale sud-africaine de l’Anglo (...) >>>

Le Cosatu prend la défense des mineurs licenciés

Le Cosatu veut mobiliser ses troupes pour exiger que tous les mineurs licenciés après les grèves sauvages soient bien réintégrés sans perte d’avantages acquis. Le Cosatu se dit « dégouté » de l’attitude du patronat qui profite de la situation pour licencier massivement sans compensation et réduire ses (...) >>>

Les mineurs prêts à mourir pour leurs emplois

Le climat est de plus en plus violent dans les mines de platine de Amplats. La direction a décidé de licencier les 12 000 mineurs qui sont en grève sauvage depuis le 12 septembre. Ils réclament 12500 rands nets par mois (1200 euros environ). Un des meneurs de la grève a déclaré en apprenant les (...) >>>

Le congrès du Cosatu ouvre sur fond de crise

Le Congrès du Cosatu s’ouvre ce lundi 17 septembre dans un climat exceptionnel. La tragédie de Marikana va peser lourd dans les débats. Le Cosatu va devoir réfléchir sur les raisons de la grave crise de confiance de sa base ; ses liens avec ses partenaires de l’alliance tripartite et le renouvellement (...) >>>

Malema contre le NUM

Malema appelle les mineurs à faire grève jusqu’à la démission des dirigeants syndicaux. Devant des mineurs rassemblés devant la mine d’or de Gold Fields KDC, Malema a désigné l’ennemi : les représentants syndicaux « qui couchent avec les capitalistes ». Sa cible favorite est Frans Baleni l’actuel (...) >>>

La Commission de conciliation et les grévistes de Marikana

La Commission de conciliation, médiation et arbitrage (CCMA), mise en place par la Ministre du Travail, Mildred Oliphant, est prête à recevoir tous les acteurs de la tragédie de Marikana pour trouver une solution au conflit. Amcu qui a refusé de signer l’accord de paix pourrait participer à cette (...) >>>

Marikana : Lonmin doit respecter le deuil des mineurs

La direction de Lonmin qui avait menacé de licencier les mineurs qui ne reprendraient pas le travail dès lundi a fait machine arrière. Le Président Zuma a décrété une semaine de deuil national et l’ ultimatum de Lonmin prenait des allures de provocation vis à vis des mineurs et des familles de mineurs (...) >>>

Afrique du Sud : mort de cinq mineurs

Cinq mineurs sont morts asphyxiés dans la mine d’or de Driefontein dans la province du Gauteng alors qu’ils faisaient des heures supplémentaires. Il semble que les mesures de sécurité n’ont pas été prises pour assurer une ventilation correcte de l’endroit ils travaillaient. Onze autres mineurs ont été (...) >>>

Swaziland : manifestations et grèves des étudiants et des fonctionnaires

Le gouvernement du Swaziland n’a plus d’argent pour payer les bourses des étudiants et a décidé de résoudre le problème en diminuant de 60% les bourses des étudiants de première année et de ne pas verser un sous aux 700 nouveaux étudiants boursiers. Le syndicat des étudiants appelle à une manifestation (...) >>>

Un recours collectif contre des compagnies minières sud-africaines

Un avocat sud-africain qui avait déjà utilisé cette procédure pour des victimes de l’amiante, va déposer un recours collectif contre AngloGold Ashanti, Gold Fields et Harmony Gold , les trois grandes compagnies minières au nom de 6 876 mineurs sud africains et venus du Lesotho qui ont travaillé dans (...) >>>

Réintégration des grévistes dans les mines d’Impala Platinum

Après avoir licencié 17200 mineurs pour cause de grève illégale, la compagnie minière procède graduellement à la réintégration du personnel. Toutefois la reprise de la production ne commencera qu’une fois que toutes les différentes catégories d’employés seront à nouveau à leur poste de travail. Pour le (...) >>>

Le textile sud-africain toujours à la peine

L’annonce d’une possible délocalisation d’entreprises textiles vers le Lesotho ou le Swaziland jette l’émoi chez les travailleurs du textile sud-africain, souvent des femmes chef de famille. Trois entreprises Bonwit, Bibette and Monviso dans la province du Cap pourraient être fermées jetant à la rue (...) >>>

Encore trop de morts dans les mines sud-africaines

Pour l’année 2011, 120 mineurs ont trouvé la mort au fond de la mine. Deux mineurs sont morts récemment dans une mine de platine ce qui porte à dix le nombre de mineurs tués au mois de janvier 2012. Le NUM estime que ces morts pourraient être évitées si les conditions de sécurité étaient pleinement (...) >>>

Bureaucratie et paperasserie, bêtes noires des entreprises sud-africaines

Une étude menée auprès des chefs d’entreprise sud-africains révèlent que 37% d’entre eux citent la paparasserie comme une entrave à leur travail, suivie par le manque de personnel qualifié. La complexité des réglements, la législation du travail, le BEE, autant de contraintes à respecter qui gênent les (...) >>>

Réduction d’effectifs dans la filière papier sud-africaine

Le groupe Sappi, géant de l’industrie du papier prévoit des réductions d’effectifs dans cinq sites de production en Afrique du Sud. Le syndicat Ceppwawu estime que les licenciements atteindront le chiffre de 1200, « une saignée » pour les employés du groupe et une décision contraire aux objectifs (...) >>>

Les syndicats australiens dénoncent la répression au Swaziland

Le Président du Conseil australien des syndicats dénonce le Swaziland comme le pire des pays pour le respect des droits de la personne et les droits syndicaux. Sur le site de l’organisation, son président demande aux chefs d’Etats des pays du Commonwealth de suspendre le Swaziland. Il accuse les (...) >>>

Les touristes privés de visites à Robben Island pour les fêtes de fin d’année ?

Les employés, syndiqués au Nehawu, de la prison-musée de Robben Island ont décidé de se mettre en grève illimitée devant « l’impertinence et l’arrogance de la direction » qui ne respecte pas ses engagements et refuse toute augmentation de salaires pour l’année fiscale 2010-2011. La direction propose une (...) >>>

Une journée de deuil en mémoire des morts au travail

Des manifestations organisées par le NUM (syndicats des mineurs) ont eu lieu le 4 octobre en mémoire de tous ceux qui sont morts dans des accidents du travail. Plus de 100 mineurs sont morts depuis le début de l’année, 50 ouvriers d’Eskom sont électrocutés tous les six mois et un grand nombre de chutes (...) >>>

Une journée de deuil pour les morts au travail

Des manifestations organisées par le NUM (syndicats des mineurs) ont eu lieu le 4 octobre en mémoire de tous ceux qui sont morts dans des accidents du travail. Plus de 100 mineurs sont morts depuis le début de l’année, 50 ouvriers d’Eskom sont électrocutés tous les six mois et un grand nombre de chutes (...) >>>

Les enseignants du Gabon en grève de la faim demandent l’aide du Cosatu

Des enseignants gabonais sont en grève de la faim depuis douze jours et les dirigeants ont appelé le Congrès des syndicats sud-africains, le Cosatu à leur venir en aide pour que le gouvernement gabonais « barbare et vampirique » réponde à leurs demandes. Les enseignants sont fatigués de travailler (...) >>>

Amazone à la conquête du Cap

Le géant américain de la vente en ligne va augmenter son activité dans la ville du Cap. Son centre d’appel ouvert en 2010 contribue largement à l’économie de la province et emploie déjà 3000 personnes recrutées localement. L’extension de son centre d’appel va créer 1400 emplois dans la ville d’ici la fin (...) >>>

Salaires et bonus des grands patrons en question

Alors que l’Afrique du Sud a vu un grand nombre de travailleurs se mettre en grève et descendre dans la rue pour demander des augmentations de salaires, la question des salaires et bonus scandaleusement élevés des dirigeants des grandes entreprises a été abordée à l’ouverture de la réunion du Nedlac. (...) >>>

Lesotho : conditions déplorables des travailleurs du textile

Ces travailleurs sont en majorité des femmes, souvent chef de famille qui touchent des salaires entre 300 et 500 rands par mois (environ 30 à 50 euros) après déductions des frais de transports et de logement. Aucun vêtement de travail n’est fourni par les patrons chinois qui les exploitent sans (...) >>>

Lesotho : conditions déplorables des travailleurs du textile

Ces travailleurs sont en majorité des femmes, souvent chef de famille qui touchent des salaires entre 300 et 500 rands par mois (environ 30 à 50 euros) après déductions des frais de transports et de logement. Aucun vêtement de travail n’est fourni par les patrons chinois qui les exploitent sans (...) >>>

Les femmes de ménage mettent leurs balais au placard

Plus de 70 000 femmes de ménage sud-africaines ont posé balais, seaux et serpillères pour obtenir un salaire décent et des conditions de travail humaines. Dans ce secteur d’activité où les femmes sont majoritaires les salaires vont de 2400 rands à 4200 rands par mois pour des journées de travail qui (...) >>>

Grèves et négociations salariales en Afrique du Sud

Après la métallurgie, la pétrochimie, les mines pourraient être affectées par des grèves. Syndicats et patronat sont en période de négociations salariales et les divergences sont fortes entre les demandes des premiers et l’offre du second. Les syndicats soutiennent que leurs demandes sont justifiées par (...) >>>

Afrique du Sud : grève dans la métallurgie

Le syndicat de la métallurgie entre dans une grève difficile pour peser sur les négociations salariales. Le patronat offre 7% d’augmentation, le syndicat demande 13%. La grève qui touche tout le pays a commencé le 4 juillet et le syndicat n’a pas l’intention d’arrêter le mouvement avant d’obtenir (...) >>>

Fin d’une longue histoire de mines

Aurora Empowerment Systems, la compagnie minière qui exploitait les mines d’Orkney et Grootviel vient de voir son contrat prendre fin après une série de péripéties financières qui ont eu des effets dramatiques pour les mineurs. Les mineurs dont beaucoup sont des travailleurs migrants venus du Lesotho (...) >>>

Afrique du Sud : la grève des employés municipaux est suspendue

A quelques jours des élections municipales, la menace d’une grève de 22000 employés municipaux risquait d’être un désastre pour le pays, la démocratie et le gouvernement. Une réunion entre la direction de l’Anc et du syndicat Samwu a permis d’éviter le pire. Tahir Sema, le porte-parole du syndicat a (...) >>>

Walmart, un danger pour l’emploi en Afrique du Sud

La prise de participation majoritaire de Walmart, le géant américain de la grande distribution, dans le capital de Massmart, un des grands du commerce de détail sud-africain pourrait amener à la perte de 4000 emplois. C’est ce que le gouvernement veut plaider devant le tribunal pour la concurrence (...) >>>

Des mineurs sud-africains portent plainte contre Anglo-American

Dix huit anciens mineurs qui travaillaient dans les mines d’or de l’Anglo-American, atteints de silicose portent plainte devant le tribunal du Gauteng et demandent des indemnités financières. S’ils gagnent leur procès, d’autres mineurs pourront aussi aller plaider leur cause devant les tribunaux a (...) >>>

La grève des chauffeurs routiers entachée par des violences

Les chauffeurs routiers sont en grève pour réclamer des augmentations de salaires de 20 % sur deux ans et l’arrêt de la sous-traitance. L’offre du patronat de 15% a été rejeté par le syndicat des transports Satawu qui pourrait bien bloquer tous les transports routiers si ses 65 000 membres se (...) >>>

Wal-Mart arrive en Afrique du Sud

La Commission de la concurrence adonné son feu vert pour que Wal-Mart achète 51% du capital de Massmart et que la transaction se fasse sans conditions. Cette introduction du géant américain de la distribution sur le sol africain n’est pas du goût des syndicats qui redoutent la politique (...) >>>

Les employeurs ignorent la loi pour leurs domestiques

Une inspection menée sur 1531 employeurs au Kwazulu-Natal révèle que 31% des employeurs ne sont pas en règle avec la législation touchant les domestiques et employés de maison. Comme au bon vieux temps Madame utilise Eve comme elle l’entend : les heures supplémentaires ne sont pas payées, il n’y a pas (...) >>>

Soutien du Cosatu aux luttes des peuples de Tunisie et d’Egypte

Dans un communiqué appelant à une manifestation de soutien devant l’ambassade d’Egypte à Pretoria vendredi 4 février, le Cosatu salue la maturité des luttes révolutionnaires en cours en Tunisie et Egypte contre les despotes. L’histoire du continent est en train d’être réécrite. Le paysage politique du (...) >>>

Du travail ou un salaire décent ?

La question n’est pas vaine dans un pays comme l’Afrique du Sud dont 25% de sa population active est au chômage officiellement, beaucoup plus si on compte tous demandeurs d’emploi potentiels et deux jeunes sur trois n’ont jamais travaillé... Et c’est bien à cette question que le gouvernement que le (...) >>>

Le Cosatu en guerre contre le travail intérimaire

Une nouvelle législation vise à mieux contrôler les entreprises qui emploient des travailleurs temporaires souvent mal payés, sans protection sociale et travaillant dans des conditions déplorables. Mais pour la Cosatu cette loi est insuffisante parce que les syndicats savent trop bien comment les (...) >>>

Les mineurs d’Aurora veulent leurs salaires pour Noël

Depuis 2008 , la compagnie minière, propriété d’un neveu de Jacob Zuma et d’un petit-fils de Nelson Mandela traverse des difficultés financières. Les repreneurs éventuels ont tous jeté l’éponge, une compagnie chinoise serait un repreneur éventuel maintenant. La justice vient d’accorder un nouveau délai (...) >>>

Des emplois permanents gagnés dans l’agroalimentaire

L’agroalimentaire est gros utilisateur de travailleurs saisonniers et précaires. À la suite d’une grève de deux semaines, les travailleurs de Early Bird Farm ont réussi à obtenir que 270 emplois temporaires soient transformés en emplois permanents. Early Bird Farm est un complexe qui élève des (...) >>>

Les mineurs de la compagnie Aurora pourraient être payés pour Noël

Les mineurs de la mine Grootvlei qui appartient à la compagnie Aurora Empowerment Systems bataillent depuis des mois pour obtenir leurs salaires impayés. Le Ministère du travail vient de prendre les choses en main en se référant au code du travail et aux obligations légales des employeurs envers (...) >>>

Les chauffeurs de taxi ne veulent pas perdre leur permis de conduire

La nouvelle loi Aarto ( Administrative Act of road traffic offences) a mis les chauffeurs de taxi en colère. Cette loi qui prévoit un système de pénalités pour les mauvais conducteurs récidivistes, si elle est appliquée, priverait nombre de chauffeurs de taxi ou d’autobus de leur permis de conduire, (...) >>>

Travailleurs chinois illégaux en Afrique du Sud

L’arrestation de 16 travailleurs chinois illégaux dans une compagnie chinoise de téléphonie installée en Afrique du Sud a provoqué la colère de la centrale syndicale Cosatu. Dans une déclaration, le Cosatu qualifie cette pratique de « trafic d’êtres humains ». Le troisième opérateur de téléphonie (...) >>>

Mort de trois mineurs, le NUM accuse la course à la productivité

La mort de trois mineurs dans des mines d’or et de platine sud-africaines met en lumière l’attitude des compagnies minières qui manient la carotte de la prime à la productivité au détriment de la sécurité. Le Président du Num fait remarquer que les mineurs chiliens ont pu être sauvés parce qu’ils se (...) >>>

Textile sud-africain : on délocalise chez les voisins

L’usine de fabrication de lingerie féminine Intimate Apparel d’Epping, près du Cap vient d’annoncer qu’elle allait fermer pour délocaliser ses ateliers au Lesotho et au Mozambique où le coût de fabrication est moins cher. Les 800 employés, majoritairement des femmes vont se retrouver au chômage. Un grand (...) >>>

Des quotas pour sauver le textile sud-africain

Le Ministre de l’industrie et du commerce en s’adressant au congrès du syndicat de l’habillement et du textile (Sactwu) a annoncé que le gouvernement allait proposer des quotas de production locale pour la fabrication des uniformes des policiers, des gardiens de prison et du personnel médical. Au (...) >>>

Le Cosatu et la corruption

Le Cosatu veut mettre en place un mécanisme de surveillance de la corruption. « La corruption est un cancer qui menace les fondations même de notre démocratie. Elle est présente dans le secteur privé comme dans le secteur public et y compris au sein même de l’Anc » a déclaré le secrétaire général du (...) >>>

Mineurs sud-africains en grève

Les mineurs de la mine de platine Northam Platinum vont entrer dans leur troisième semaine de grève et les 6000 mineurs des mines de charbon de la compagnie BHP Billiton pourraient eux aussi se mettre en grève pour des revendications salariales. Les travailleurs demandent 15% d’augmentation et la (...) >>>

Afrique du Sud : reprise du travail dans la métallurgie

Le Numsa, syndicat des métallurgistes, a demandé à ses adhérents de reprendre le travail après avoir accepté l’accord salarial pour les trois années à venir. Les employés des stations services vont bénéficier d’une augmentation de 10% des salaires cette année, suivie d’une augmentation de 9% pour les deux (...) >>>

Répression au Swaziland

La Fédération mondiale des syndicats proteste contre l’arrestation de Sikhumbuzo Phakathi, vice-président du Pudemo et d’autres militants syndicaux par la police du Swaziland le 6 septembre 2010, à la veille de la journée mondiale de solidarité avec le peuple du Swaziland. Parmi les syndicalistes (...) >>>

Les fonctionnaires sud-africains pourraient accepter l’offre du gouvernement

Les syndicats veulent consulter tous leurs adhérents avant de donner leur réponse définitive. Le Sadtu, le syndicat des enseignants n’a pas encore fini de consulter tous ses adhérents et réserve sa réponse. Le gouvernement a déjà dit qu’il n’irait pas au-delà de l’offre de 7,5% d’augmentation des salaires (...) >>>

Vers une solution pour mettre fin à la grève des fonctionnaires ?

Le Président Zuma, inquiet de la situation dans les écoles et les hôpitaux a demandé à ses ministres de reprendre les négociations avec les syndicats pour mettre fin à la grève des fonctionnaires. Le gouvernement aurait fait de nouvelles propositions, on parle de 7,5% d’augmentation des salaires et (...) >>>

Afrique du Sud : une grève chasse l’autre 


Après la grève de la fonction publique, l’industrie automobile est paralysée par la grève des employés qui réclament des augmentations de salaires et de meilleures conditions de travail. À l’appel du syndicat des métallurgistes, le Numsa, les chaînes de production des principaux constructeurs sont à (...) >>>

Les fonctionnaires ne fonctionnent plus

Plus d’un million de fonctionnaires vont arrêter le travail pour une grève d’une journée ce mardi 10 août à l’appel du Cosatu. Les dernières négociations salariales n’ont pas permis un accord acceptable pour les syndicats. Ces derniers demandent une augmentation de salaires de 8,6% et une allocation (...) >>>

Afrique du Sud : l’homme blanc toujours en position de chef

La Commission pour l’égalité au travail fait ce constat déprimant :16 ans après l’avènement de la démocratie en Afrique du Sud, les hommes blancs monopolisent les emplois de direction, ils sont recrutés, formés et promus en plus grand nombre que le reste de la population. Le Ministre du travail a (...) >>>

Afrique du Sud : le chômage est une catastrophe nationale

Les chiffres du chômage augmentent encore avec la perte de 61000 emplois au premier semestre 2010. Pour les syndicats, la situation est une véritable catastrophe nationale. « Savoir que les pertes d’emplois se ralentissent n’est d’aucun réconfort pour les 5,5 millions de personnes condamnées à une vie (...) >>>

Cinq mineurs tués dans une mine de platine en Afrique du Sud

La mort de cinq mineurs dans la mine Marikana Platinum à Rustenberg porte à 52 le nombre de mineurs tués au travail cette année. L’an dernier le nombre de morts dans les mines étaient de 167, ce qui montre que les règles de sécurité ne sont pas respectées. Les syndicats dénoncent la rapacité des (...) >>>

Les syndicats et Eskom : accord de la dernière chance

Les stades seront finalement bien éclairés pour la finale de la Coupe du monde : les syndicats et la direction d’Eskom ont à l’arraché signé un accord salarial. Les syndicats ont obtenu 9 % d’augmentation des salaires et une allocation logement, la vraie pomme de discorde, de 1500 rands par mois., ce (...) >>>

Eskom : grève ? pas grève ?

Les discussions entre la direction d’Eskom et les trois syndicats,Num ,Numsa et Solidarity ont permis de se rapprocher d’un accord. Les syndicats ont accepté de rabattre leurs prétentions à une demande de 9% d’augmentation des salaires , proche des 8% offerts par la direction et cette dernière a revu (...) >>>

Bras de fer entre Eskom et les syndicats

Si Eskom et la Commission de conciliation et d’arbitrage n’arrivent pas à trouver un terrain d’entente, les syndicats appelleront à la grève. Les syndicats Num, Numsa et Solidarity n’ont pas réussi à trouver un terrain d’entente avec la direction. La direction offre 7% d’augmentation des salaires, les (...) >>>

La Coupe du monde connaît ses premières grèves

Les chauffeurs des nouveaux bus RTS de Johannesburg ont raccroché les clés de contact de leurs véhicules quand ils ont appris qu’ils devraient faire des heures supplémentaires pour une somme dérisoire. Au lieu des 250 rands promis, on leur annonce 100 rands par équipe supplémentaire. Les chauffeurs (...) >>>

Transports publics, point noir de la Coupe du monde

La Fifa va enquêter pour savoir si des problèmes de transports ont empêché les spectateurs de se rendre dans les stades dont l’image des places vides est assez affligeante. Au stade Nelson Mandela Bay à Port Elizabeth, 8000 places sont restées vides, même spectacle à Polokwane et à Pretoria. La Fifa a (...) >>>

L’ombre des grèves plane sur la Coupe du monde de football

Les syndicats ont maintes fois répété leur soutien à l’événement majeur que représente la Coupe du monde de football en Afrique du Sud, mais ils ont aussi lancé plusieurs signaux en direction du patronat et du gouvernement pour dire qu’ils ne mettront pas leurs revendications en attente. Déjà la grève (...) >>>

Le Cosatu lance une campagne pour des salaires décents

Le Cosatu lance une campagne pour des salaires décents au moment où les négociations salariales annuelles patronat-syndicat vont bon train. En s’adressant aux journalistes à l’occasion du 23e anniversaire du syndicat de la métallurgie Numsa, le secrétaire général a dénoncé la politique menée par le (...) >>>

La police swazi perturbe l’enterrement de Sipho Jele, mort en détention

La police a sauvagement agressé la famille, les amis, les militants et tous ceux qui voulaient rendre un dernier hommage à Sipho Jele, le syndicaliste mort en détention après son arrestation. Il ne pourra pas être inhumé dans sa terre natale. La Confédération internationale des syndicats–Afrique (...) >>>

Brutalités policières au Swaziland

La police du Swaziland a violemment perturbé un rassemblement organisé pour célébrer le 1er mai. La police a fait irruption dans le stade où plusieurs dirigeants des syndicats et forces démocratiques devaient prendre la parole et a commencé à fouiller les participants pour voir s’ils ne portaient pas (...) >>>

Afrique du sud : le chômage toujours en hausse

Les statistiques viennent de tomber et elles ne sont pas bonnes. Pour le premier trimestre 2010, le chômage est passé selon les chiffres officiels de 24,3 % de la population active en 2009 à 25,2% . Mais ces chiffres ne prennent pas en compte ceux qui ont renoncé à chercher un emploi, ce qui donne (...) >>>

Transnet menacée de paralysie par une grève

Plus de 50 000 employés de la compagnie nationale sud-africaine des transports ferroviaires Transnet menacent de se mettre en grève illimitée si leurs revendications salariales ne sont pas satisfaites La grève touchera « tous les secteurs » a prévenu le Satawu, syndicat sud-africain des travailleurs (...) >>>

Les mineurs du groupe Aurora vont-ils enfin être payés ?

Le Groupe Aurora Empowerment Systems dont les principaux actionnaires sont le petit-fils de Nelson Mandela et le neveu de Jacob Zuma n’a pas payé ses mineurs depuis plusieurs mois. Les mines d’or d’Orkney et du East Rand sont des mines anciennes dont le rendement est mauvais et la compagnie perd (...) >>>

Supprimer la sous traitance ou en modifier les règles ?

Faut-il interdire une fois pour toute la sous-traitance ou bien modifier les règles pour que les droits des travailleurs soient respectés dans les entreprises ? Le débat est vif, d’autant plus que nul ne peut ignorer la part de plus en plus grande de la sous-traitance et du travail intérimaire (...) >>>

Après la Coupe du monde de football, quels emplois ?

Les stades seront prêts pour la Coupe du Monde en juin 2010 grâce à des milliers de travailleurs intérimaires. Déjà certains dont le contrat est fini, se retrouvent sans emploi, sans aucune garantie d’être embauchés pour les travaux des projets du service public. Selon la Fédération des entreprises de (...) >>>

Augmentation de salaires pour les soldats

Les soldats de l’armée sud-africaine vont voir leurs soldes augmenter d’une manière substantielle surtout pour les soldats ordinaires ; ainsi une jeune recrue verra son salaire passer de 2643 rands à 5343 et un soldat de deuxième classe de 5286 rands à 7871rands. Il y avait eu de la grogne dans les (...) >>>

Grève dans l’industrie textile sud-africaine

Les employés dans l’industrie du textile et de l’habillement sont parmi les plus mal payés du secteur manufacturier sud-africain et l’industrie subit de plein fouet l’invasion de produits asiatiques à bas prix. Le Sactwu , syndicat du textile et de l’habillement, a appelé à la grève à la suite du (...) >>>

Afrique du Sud : faut-il nationaliser l’industrie agro-alimentaire ?

En préparation au prochain congrès de la centrale syndicale Cosatu, trois syndicats ( agro alimentaire métallurgie et textile) ont avancé l’idée de nationaliser toute la chaîne de production alimentaire. L’idée est de lutter contre les ententes illicites qui se font sur le dos du consommateur et lutter (...) >>>

Le salaire du patron d’Eskom augmente de 27%

Les protestations fusent après l’annonce de l’augmentation de 27% du salaire du PDG d’Eskom. Pour la Cosatu, c’est « une gifle donnée à tous les consommateurs qui ont du mal à payer leurs factures d’électricité après les augmentations de l’an dernier et de cette année ». Un des arguments avancés est que (...) >>>

Malaise dans l’armée sud-africaine

Après une manifestation de soldats mécontents de leurs salaires et de leurs conditions de travail qui a dégénéré en bataille rangée avec la police, 460 soldats viennent de recevoir une lettre de renvoi de la part du ministère de la défense. Ils ont dix jours pour faire appel, indiquer où ils se (...) >>>

La FIFA doit jouer fair-play avec les travailleurs

Les syndicats du textile et de l’habillement ont demandé à la Fifa et au Comité local d’organisation de dire clairement d’où proviennent tous les produits textiles fabriqués pour la coupe du monde 2010. Les fabricants sud africains vont avoir beaucoup de mal à offrir des produits compétitifs avec (...) >>>

Afrique du Sud :taxis contre bus rapides

Les chauffeurs de taxi ne sont pas contents et menacent de faire grève. Ils craignent de voir leurs affaires s’effondrer avec la mise place d’un système de bus rapides (BRT). Le gouvernement a proposé aux chauffeurs de taxi d’échanger leur licence contre des actions dans la compagnie qui va gérer Rea (...) >>>

Afrique du Sud : vers la reprise du travail

Après des semaines de négociations, de grèves et de violence dans les rues, le calme semble de retour. De nombreux syndicats ont donné l’ordre de reprendre le travail après des accords salariaux relativement satisfaisants. C’est le cas pour les industries de la chimie, du bois et papier après une (...) >>>

Pascal Lamy accueilli par une manifestation en Afrique du Sud

Le Cosatu n’est pas content de ce qui se trame à l’OMC et veut le faire savoir à son directeur, qui a refusé de recevoir une délégation qui voulait lui exposer les dangers que ces négociations font courir à l’industrie sud-africaine. Les syndicats dénoncent l’attitude arrogante de Pascal Lamy et lui (...) >>>

Négociations salariales entre De Beers et le NUM

Le Num, le syndicat des mineurs qui représente la majorité des salariés du groupe, et le géant minier De Beers vont commencer les négociations salariales annuelles. Le Num demande 15% d’augmentation pour tous et qu’aucun salaire ne soit inférieur à 5000 rands par mois (environ 450 euros). En plus le (...) >>>

Tension au siège de la SABC

La direction de la RadioTélévision sud-africaine (SABC) a appelé la police pour déloger une cinquantaine de syndicalistes qui avaient organisé un sit-in devant les locaux. Deux syndicats Media Workers Association of South Africa et Communication Workers’Union demandent la démission du directeur et (...) >>>

Négociations entre l’état et les fonctionnaires sud-africains

Après les médecins et les infirmières, les policiers menaçaient de se mettre en grève. Pour éviter la contagion, le gouvernement et les syndicats de la fonction publique se sont réunis et il semble que les partenaires sont arrivés à un accord satisfaisant. Depuis plus d’un an, les fonctionnaires (...) >>>

Rien ne va plus à la télévision sud-africaine

La crise qui couve depuis des mois au sein de la société nationale de l’audiovisuel (SABC) éclate au grand jour avec l’organisation de manifestations publiques des personnels et de leurs syndicats, des écrivains, acteurs, musiciens et producteurs de programmes qui se sont réunis dans une Coalition (...) >>>

Tragédie dans une mine d’or désaffectée en Afrique du Sud

Un incendie a causé la mort d’au moins 61 mineurs illégaux dans une mine d’or désaffectée dans la province de l’Etat libre. Ce n’est pas la première que ce genre d’accident se produit dans cette mine qui appartient à Harmony Gold Mining. Il y a deux semaines, cinq corps avaient été découverts et en 2007, (...) >>>

Enquête sur l’incendie d’une imprimerie dans la région du Cap

Les causes de l’incendie qui avait provoqué la mort de 13 personnes dans une imprimerie de la ville de Paarl, Paarl Print, le mois dernier viennent d’être révélées après une enquête Cet incendie meurtrier a été causé par l’accumulation de poussière de papier extrêmement volatile dans le plafond des (...) >>>

Anglogold Ashanti signe un accord pour 20 millions de mineurs

Le géant minier sud-africain Anglogold Ashanti qui opère dans le monde entier signe un accord avec la Fédération internationale des travailleurs de la chimie, de l’énergie et des mines (Icem). L’accord prévoit dans l’intérêt mutuel des deux parties de créer un dialogue permanent, de respecter les (...) >>>

Neuf accidents mortels dans les mines sud-africaines en une semaine

Neuf mineurs ont trouvé la mort en une semaine. Une secousse sismique de faible intensité a provoqué la mort de deux mineurs, les autres accidents sont dus à des erreurs humaines.Dans une mine d’or, la direction a tenté de camoufler deux accidents graves parce que les mesures de sécurité n’avaient (...) >>>

General Motors South Africa licencie à tout va !

En 2007, GMSA avait licencié 562 employés, en 2008 582 et en 2009, 420 ouvriers était, à leur tour, licenciés. Tous ces licenciements avaient été faits suivant les procédures légales et en mettant en avant la crise qui touche le secteur automobile. Mais GMSA licencie maintenant en envoyant une lettre (...) >>>

Afrique du Sud : fin de la grève des chauffeurs routiers

La grève qui menaçait les approvisionnements en carburant et produits alimentaires a pris fin avec des accords salariaux entre les syndicats et le patronat. Le salaire minimal pour les chauffeurs conduisant des véhicules lourds sur de longues distance est augmenté de 37%, un chiffre impressionnant (...) >>>

Afrique du Sud : grève des chauffeurs routiers

Les vacances de Pâques risquent d’être perturbées par la grève des chauffeurs routiers à l’appel de leur syndicat Satawu car les stations d’essence pourraient être à court de carburant. Les négociations salariales avec le patronat n’ont rien donné et le recours à la grève est inéluctable. Le Satawu demande (...) >>>

Condamnation de la violence au cours de la manifestation des taxis

Le gouvernement, les syndicats, les voyageurs ont tous condamné la violence au cours de la manifestation des taxis à Johannesburg Le syndicat des transports (SATAWU) rappelle que les propriétaires des taxis se comportent en chefs de gangs sans aucun respect pour le public et leurs employés qu’ils (...) >>>

Pas de salaires, pas de travail

Les 4000 mineurs de la mine d’or Pamodzi Gold dans la province de l’Etat libre ont refusé de prendre le travail parce que leurs salaires n’ont pas été payés. La direction qui prétend toujours que les caisses sont vides avait pourtant promis de payer les salaires en retard. Le syndicat Num qui essaie de (...) >>>

Augmentation de salaires pour les ouvriers agricoles sud africains.

Tous les ouvriers agricoles, qu’ils soient en zone rurale ou en zone urbaine vont bénéficier du même salaire minimal, ce qui n’était pas le cas avant. Le syndicat de l’agro-alimentaire(Fawu) se félicite de cette décision, tout en émettant des doutes sur son application. Les patrons des grandes (...) >>>

Industrie minière : les profits d’abord !

Le rapport sur la sécurité dans les mines, demandé par le Président Mbeki, a enfin été rendu public et le constat est affligeant. Le Num, le syndicat des mineurs, constate que la sécurité et la vie des mineurs est loin d’être la préoccupation des compagnies minières. Le dernier exemple de cette (...) >>>

Afrique du Sud : acte de racisme sur le site du Gautrain

Un ouvrier noir, victime d’un malaise sur le site de construction du Gautrain a été insulté et agressé par un contremaître blanc qui l’accusait de jouer la comédie. Cet acte de pur racisme a provoqué la colère des 2000 employés qui ont cessé le travail. Ils exigent que cet acte soit condamné par la (...) >>>

Perspective morose pour l’industrie minière en 2009

Plus de 9000 mineurs risquent de perdre leur emploi dans les mois à venir selon des sources syndicales. La crise mondiale frappe le secteur minier et chaque jour les directions annoncent des licenciements. Les mines d’or, de diamant, de platine, d’uranium sont touchées. Les arguments avancés par (...) >>>

Arrestation de syndicalistes au Zimbabwe

La Fédération internationale des transports proteste contre l’arrestation d’une cinquantaine de syndicalistes qui manifestaient pacifiquement contre la limitation des retraits bancaires qui ne permettent même plus d’avoir assez d’argent pour acheter de la nourriture pour un seul jour. Le Secrétaire (...) >>>

Nouvelles lois en cas d accidents mortels dans les mines d’Afrique du Sud

De nouvelles lois approuvées par le Parlement prévoient des amendes plus lourdes pour les compagnies minières en cas d’accident mortel et des peines de prison pour l’encadrement s’ils sont reconnus coupables de négligence. Les syndicats Num et Solidarity ont exprimé leur satisfaction car ces mesures (...) >>>

Les enseignants sud-africains victime de surendettement



Selon le syndicat des enseignants, le Sadtu, des milliers de leurs adhérents sont pris au piège du surendettement ce qui a un impact immédiat sur la qualité de l’éducation. Les enseignants aux abois ne viennent plus au travail, en particulier le jour de paye pour éviter de rencontrer leurs (...) >>>

Afrique du Sud : 23 morts dans un accident de la route

Des ouvriers forestiers qui revenaient de leur travail debout dans un camion sans aucune protection ont trouvé la mort dans un accident de la route et 9 autres sont blessés. Cette tragédie illustre le mépris des employeurs pour la sécurité. Ce type de véhicule peut transporter jusqu’à 60 personnes, (...) >>>

Afrique du Sud : sommet pour lutter contre la criminalité

À l’initiative du Popcru, le syndicat des policiers et personnels pénitentiaires, avec la participation de représentants de la police, de la sécurité, du monde politique et économique, ainsi que des représentants d’associations diverses une réunion de trois jours va tenter de trouver des réponses au (...) >>>

Boycott des magasins Woolworths en Afrique du Sud

Depuis deux semaines, les employés de Woolworths sont en grève pour obtenir la reconnaissance de leur syndicat. La racine du conflit se trouve dans la politique de la direction de faire de plus en plus appel à du personnel vacataire. Ces employés temporaires aux conditions de travail et de salaire (...) >>>

Mines sud-africaines : arrêtez le carnage !

Depuis le début de l’année 127 mineurs ont trouvé la mort au fond de la mine, 13 pour le seul mois de septembre 2008. Pour les syndicats « ce carnage » est inacceptable et montre que les patrons courent après les profits et ne se soucient guère de la sécurité.Ce chiffre est cependant en baisse (...) >>>

Deux mineurs tués dans la mine d’or de Elandsrand

Une secousse sismique a provoqué un éboulement qui a enseveli trois mineurs dans une mine appartenant à Harmony. Deux mineurs sont morts, un autre a été blessé. Les mineurs ont cessé le travail en attendant les résultats de l’ enquête. Selon la direction, les secousses sismiques sont les incidents les (...) >>>

Les wagons du Gautrain à l’arrêt

Plus de 4OO ouvriers de l’entreprise qui doit construire les wagons pour le Gautrain, le fameux train qui doit être prêt pour la coupe du mande de 2010 sont en grève. Ils protestent contre la décision de la direction de ne pas accorder de congés aux représentants syndicaux pour leurs activités ce que (...) >>>

Grève nationale en Afrique du Sud

Le Cosatu appelle ses deux millions d’adhérents à cesser le travail le mercredi 6 août 2008, la société civile et les autres organisations à se joindre aux manifestations organisées dans tout le pays. Les grévistes et les manifestants se mobilisent pour une solution à la crise énergétique et contre (...) >>>

Afrique du Sud : Grèves contre la vie chère

Le Cosatu appelle ses adhérents à une grève d’une journée le 23 juillet dans cinq provinces, avant la grève nationale du 6 août et après les grèves de la semaine dernière. Les mines d’or, de platine, diamants ainsi que les industries métallurgiques et automobiles vont être touchés par cette grève. La (...) >>>

Les syndicats d’Afrique australe dénoncent la situation au Zimbabwe

Les syndicalistes de huit pays de la SADC : Angola, Botswana, Lesotho, Malawi, Mozambique, République d’Afrique du Sud, le Swaziland et la Zambie ont fait une déclaration pour demander à la SADC et aux Nations unies d’envoyer au Zimbabwe suffisamment d’observateurs pour s’assurer que les (...) >>>

Coupures d’eau en vue si les employés se mettent en grève

Les robinets de la province du Gauteng, d’une partie des provinces du Nord-Ouest, de l’Etat libre et du Mpumalanga pourraient coulaient à sec si les 2000 employés de la Rand Water Board n’obtiennent pas 18 % d’augmentation, soit 700 rands par mois. Étant donné l’inflation, les augmentations des (...) >>>

Afrique du Sud : La sécurité au travail

Neuf mineurs ont trouvé la mort le 1er mai, s’ajoutant à des dizaines d’autres. Les mines, la métallurgie, la construction et l’agro alimentaire sont les secteurs les plus meurtriers pour les travailleurs. Ces 4 secteurs d’activité comptent pour 47% des accidents au travail. L ‘an dernier 199 mineurs (...) >>>

Mobilisation et solidarité contre une livraison d’armes au Zimbabwe

Les syndicats, la société civile sud-africaine et l’archevêque de Durban ont marqué une victoire le 18 avril quand le navire chinois transportant des armes pour le gouvernement du Zimbabwe a dû quitter le port de Durban avec sa cargaison. Le navire a essayé d’entrer dans le port de Maputo au (...) >>>

Afrique du Sud : embellie sur le chômage

Selon les dernières statistiques, le taux de chômage est passé de 30,5 % en septembre 2006 à 26,8% % en septembre 2007. Cette amélioration varie selon l’âge et le sexe des demandeurs d’emplois. Les femmes sont plus touchées par le chômage que les hommes et les femmes noires restent les plus vulnérables, (...) >>>

21 mars, journée des droits pour tous

Pour la Journée des Droits humains, en commémoration du massacre de Sharpeville (21 mars 1960), le Cosatu rappelle que les ouvriers agricoles restent les travailleurs les plus vulnérables, dont les droits les plus élémentaires continuent à être bafoués. Mal payés, souvent maltraités par des employeurs (...) >>>

Le temps de l’énergie bon marché semble fini pour l’Afrique du Sud

Les syndicats et le patronat ont sévèrement critiqué la demande d’Eskom d’augmenter les tarifs de l’électricité de près de 60%. Eskom avait déjà obtenu de l’organisme de régulation, National Electricity Regulator of South Africa, l’autorisation d’augmenter les tarifs de 14% en décembre 2007. Pour le Cosatu, (...) >>>

Violences policières contre les grévistes au Swaziland

Les employés du textile, en grève depuis deux semaines, ont été violemment agressés par la police royale swazie au cours d’un rassemblement. La police a tiré dans la foule faisant au moins une quinzaine de blessés. La police a aussi fait irruption au domicile des grévistes, saccageant tout et frappant (...) >>>

Le calendrier est un farceur !

Les hasards du calendrier vont donner mal à la tête aux législateurs ! Depuis 1994, d’après la législation du travail, les travailleurs ont droit à 12 jours fériés, chômés et payés par an. Mais cette année, le 21 mars est doublement férié : c’est Human Rights Day, commémorant le massacre de Sharpeville, (...) >>>

Swaziland : Grève dans l’industrie textile

Depuis le 3 mars, 16000 employés du textile, en grande majorité des femmes, sont en grève pour obtenir 12% d’augmentation de salaires. Plusieurs manifestations ont été violemment réprimées par la police faisant au moins une douzaine de blessés. L’industrie textile est aux mains de patrons de Taïwan, le (...) >>>

Jacob Zuma et le syndicat Solidarity

Solidarity, le syndicat qui compte 130 000 membres blancs afrikaners a invité Jacob Zuma à son congrès. Cette démarche inédite marque, d’une part la volonté du très vraisemblable futur président de l’Afrique du Sud de poursuivre la réconciliation nationale, d’autre part le sentiment des syndicalistes (...) >>>

Suppression d’emplois dans les mines en Afrique du Sud

Les mines sont durement touchées par la crise énergétique et pourraient supprimer des milliers d’emplois. Eskom a demandé aux mines de réduire leur consommation d’énergie de 10%, ce qui veut dire que la production va diminuer d’environ 20%. Gold Fields a déjà annoncé la suppression de 6900 emplois. Ces (...) >>>

Rude coup pour l’industrie textile sud-africaine

L’Afrique du Sud a refusé de signer l’accord avec l’UE qui donnerait un accès privilégié au marché européen pour ses produits textiles. Cet accord qui élargit la notion « des origines » du produit fabriqué a été jugé inacceptable par l’Afrique du Sud et la Namibie qui ont refusé de le signer, alors que le (...) >>>

Plus de charbon pour Eskom

Près de 90 % de l’énergie utilisée par l’Afrique du Sud provient des centrales qui utilisent du charbon de seconde qualité, qui ne peut pas être exporté à cause de sa teneur en sulfure et sa grande production de cendres à la combustion. Eskom a besoin de plus de charbon de meilleure qualité pour faire (...) >>>

Pas d’électricité, pas de travail, pas de salaire !

Les coupures d’électricité commencent à être durement ressentie dans les entreprises. Les coupures d’électricité, qui interviennent souvent dans l’après-midi, obligent les employés à cesser le travail plus tôt et les heures perdues ne sont évidemment pas payées. Pour les salariés c’est une perte sèche. Dans (...) >>>

Afrique du Sud : Joyeux Noël pour les infirmières !

Après la grève nationale des fonctionnaires de juin 2007, les infirmières avaient obtenu une augmentation de salaires de 7,5 % avec effet rétroactif. Pour enrayer la fuite du personnel médical attiré par de meilleurs salaires dans les pays occidentaux, la Ministre de la santé, Manto (...) >>>

Afrique du Sud : Grève nationale des mineurs pour la sécurité

La mort de quatre mineurs en quelques jours a renforcé la décision du NUM de faire grève le 4 décembre prochain pour exiger des compagnies minières qu’elles prennent les mesures nécessaires pour mettre fin à ce « génocide ». Les mineurs de Namibie et du Botswana ont apporté leur soutien à leurs camarades (...) >>>

Afrique du Sud : le transport au travail des ouvriers agricoles en question

Après l’accident, qui a fait 10 morts et 36 blessés la sécurité du transport des ouvriers agricoles est sérieusement mise en question. Dans la région du Cap, au moment des récoltes de fruits de nombreux ouvriers saisonniers sont recrutés. Ils sont transportés, soit en camions, soit en bus sur les lieux (...) >>>

La grève continue sur le site du stade de Durban

Les ouvriers du chantier de construction du stade de Durban sont bien décidés à poursuivre leur grève si leurs revendications ne sont pas entendues. Ils demandent un salaire minimum de 1500 rands par mois (150 euros), des conditions de sécurité améliorées avec la nomination d’un responsable de leur (...) >>>

Les mineurs sud-africains font faire grève pour plus de sécurité

Depuis le début de l’année 2007, 177 mineurs ont trouvé la mort au travail parce que les mesures de sécurité ne sont pas respectées ou sont insuffisantes. Pour le NUM qui va mobiliser ses 250 000 adhérents, ces accidents s’expliquent parce « le prix de l’or est à son plus haut niveau depuis 28 ans et (...) >>>

Grève sur le chantier du stade de Durban

Les ouvriers qui travaillent sur le chantier du nouveau stade de Durban qui doit être prêt pur la coupe du monde de football en 2010 ont décidé de faire grève. Aucune de leur demande n’a été prise en compte et ils refusent de continuer à travailler pour un salaire dérisoire, sans mesure de sécurité. Les (...) >>>

Campagne pour des emplois corrects dans le BTP en Afrique du Sud

Plusieurs syndicats sud-africains vont lancer une campagne pour attirer l’attention sur les conditions de travail, la sécurité et les salaires dans l’industrie du bâtiment et de la construction qui est en pleine expansion Alors que les profits et les salaires des dirigeants sont en constante (...) >>>

Les mineurs sud-africains se préparent à la grève

Le NUM, le puissant syndicat des mineurs, va appeler ses 280 000 adhérents à une grève d’une journée vers la fin octobre pour attirer l’attention sur les questions de sécurité dans les mines. 150 mineurs ont trouvé la mort cette année, le dernier accident mortel vient de se produire dans une mine de (...) >>>

Série noire dans les mines

Un feu a causé la mort de 23 mineurs dans la province de l’Etat libre. Ces mineurs étaient des migrants illégaux qui travaillaient dans une mine désaffectée. 120 mineurs illégaux qui ont échappé au feu ont été arrêtés par la police. La Ministre des mines et de l’énergie Buyelwa Sonjica a reconnu que le (...) >>>

Une retraite pour les domestiques

L’Afrique du Sud compte 1, 2 millions de domestiques, en grande majorité des femmes. Ces femmes sont souvent isolées dans les familles qui les emploient, leurs salaires sont très bas, et quand arrive l’âge de la retraite, elles se retrouvent sans aucun revenu pour vivre. La création du Plan pour les (...) >>>

Afrique du Sud : journées de grève record en 2007

Les grèves ont fait perdre 11,5 millions de jours de travail pour les six premiers mois de l’année 2007, un chiffre jamais égalé. Les grèves avaient pour objectif principal l’obtention d’augmentation des salaires. Alors que l’inflation frôle les 7%, les salariés ont réussi à obtenir en moyenne 6,8% (...) >>>

Grève dans l’industrie automobile

La grève qui dure depuis plusieurs jours a obligé les chaînes de production des grands constructeurs automobiles, Volkswagen, Daimler, Nissan à fermer leurs portes par manque de pièces pour assurer la fabrication. Les grévistes demandent une augmentation de salaires de 10% et un salaire minimum de (...) >>>

Les pompistes vont se mettre en grève

Après les travailleurs de la pétrochimie, ce sont les pompistes qui menacent de se mettre en grève. Ils demandent un salaire mensuel minimum de 2500 rands (environ 300 « eus ) ; 10% d’augmentation ; la semaine de 40 heures et 4 semaines de congés payés. Le service dans les stations-service risque (...) >>>

La pétrochimie reprend le travail

Le syndicat de lapétrochomie a obtenu 8,5 %d’augmentation des salaires et a demandéà ses adhérents devreprendre le travail. Les raffineries fermées vont reprendre leurs activités et les automobilistes vont pouvoir faire le plein de carburant comme d’habitude.Un appel à la grève dans les mines (...) >>>

Grève au Swaziland

Les écoles, les services publics sont restés fermés, les hôpitaux ont fonctionné avec un service minimum pendant deux jours à l’appel des trois principaux syndicats du pays. Le gouvernement a déclaré la grève illégale et a menacé de licencier les grévistes. Ces menaces ne les ont pas empêché de manifester (...) >>>

Fermeture d’une mine d’or après un accident mortel

Le gouvernement a demandé à la compagnie Anglogold Ashanti de fermer la mine où deux mineurs ont trouvé la mort à la suite d’une légère secousse sismique qui a entraîné l’effondrement de roches. La sécurité dans les mines d’or ne s’améliore pas vite et l’on est encore loin de l’objectif fixé en 2003 de (...) >>>

La grève menace dans les mines et la métallurgie en Afrique du Sud

Après les fonctionnaires, les mineurss, les métallurgistes et les salariés d’ESKOM, la compagnie nationale d’électricité, pourraient se mettre en grève si les négociations salariales n’avancent pas. Face à l’inflation et à l’augmentation des prix, les salariés n’arrivent plus à joindre les deux bouts alors (...) >>>

Les fonctionnaires reprennent le travail

Après un mois de grève, les fonctionnaires reprennent le travail. Ils ont accepté l’offre de 7,5 % d’augmentation des salaires, avec aussi des améliorations pour les allocations de logement et santé. Les personnels de santé licenciés pour fait de grève sont réintégrés. L’unité des syndicats et des (...) >>>

Difficile fin de grève en Afrique du Sud

Le front uni des grévistes de la fonction publique commence à se fissurer alors que commence la quatrième semaine de grèves. Sur 17 syndicats en grève, deux ont décidé la reprise du travail HOSPERSA, pour les personnels de santé parce qu’il dénonce l’utilisation de la grève par le COSATU à des fins (...) >>>

Quelle issue à la grève des fonctionnaires sud-africains ?

La grève dure depuis 14 jours, les écoles et les hôpitaux sont les secteurs les plus durement touchés. La violence a marqué de nombreuses manifestations, des grévistes risquent le licenciement, les salaires vont être sérieusement amputés et pourtant la détermination de faire entendre les revendications (...) >>>

Vers une grève de grande ampleur des fonctionnaires en Afrique du Sud

Après des manifestations qui ont réuni des milliers de fonctionnaires dans tout le pays, un mémorandum a été remis au gouvernement. Les fonctionnaires demandent une augmentation de 12 % ; l’accélération des carrières en réduisant les échelons et des embauches immédiates pour combler les postes vacants. (...) >>>

Afrique du Sud : les fonctionnaires descendent dans la rue

Des milliers de fonctionnaires ont manifesté dans toutes les grandes villes du pays pour exiger des améliorations de salaires pour un service public de qualité. La question des salaires est au centre des revendications, mais aussi le recrutement de personnel pour remplir les postes vacants de plus (...) >>>

Violations des droits de l’homme au Zimbabwe

Deux dirigeants du syndicat des étudiants ont été enlevés par des inconnus, après avoir reçu des menaces pour avoir assister à une réunion de leur syndicat le ZINASU à laquelle participait des représentants des syndicats étudiants d’Afrique du Sud. Ces enlevements s’ajoutent à la longue liste des (...) >>>

Tragédie routière au Lesotho

43 employés d’une usine textile sont morts dans un accident de le route dans le car qui les ramenait du travail. La vitesse excessive et la surcharge du véhicule sont probablement à l’origine du drame. À la douleur des familles va s’ajouter le détresse financière, car dans un pays gravement touché par (...) >>>

Les fonctionnaires prêts à la grève en Afrique du Sud

Les négociations avec le gouvernement sur les salaires ont échoué et plus de 800 000 fonctionnaires sont prêts à se mettre en grève. Ils demandaient 12 % d’augmentation, le gouvernement a offert 6 %, augmentation jugée dérisoire par 9 syndicats affiliés à la Cosatu dont celui des enseignants, de la (...) >>>

Zimbabwe : les enseignants demandent 650 % d’augmentation

Les enseignants n’arrivent plus à joindre les deux bouts avec leurs salaires face à la cherté de la vie. Plus de 5000 sont partis enseigner dans les pays voisins pour gagner leur vie. Le système éducatif du pays qui était un des meilleurs d’Afrique est en complète dislocation Source (...) >>>

1er mai revendicatif en Afrique du Sud

22 manifestations sont programmées pour le 1er mai dans tout le pays. Les dirigeants du Cosatu y prendront la parole, ainsi que de nombreux ministres et des dirigeants du SACP. La féderation a l’intention de faire entendre à ses alliés de la triple alliance que les questions brûlantes de la (...) >>>

Jour de la Liberté en Afrique du Sud

Le pays tout entier célèbre l’anniversaire des premières élections libres du pays et le Cosatu, fidèle à la tradition à publier son message d’anniversaire. Après avoir rendu hommage aux héros de la lutte de libération et au père de la nation, Nelson Mandela, la centrale syndicale a exprimé son inquiétude (...) >>>

Travailler en Afrique du Sud

Un quota de 35000 permis de travail est mis à la disposition des travailleurs étrangers qualifiés. dans 53 domaines d’activité, dont la santé, l’éducation, la métallurgie, les télécommunications et la banque. L’Afrique du Sud a un besoin vital de ces travailleurs pour répondre aux besoins de son économie. (...) >>>

La crise au Zimbabwe

Après le sommet de la SADC et le renouvellement du Président Mbeki comme médiateur pour trouver une solution à la crise politique et économique du Zimbabwe, les syndicats préparent leurs journées d’action des 3 et 4 avril. La police a déployé des forces importantes dans toutes les grandes villes et le (...) >>>

Licenciements attendus dans les mines de diamants

La société De Beers a licencié près de 2000 personnes ces deux dernières années selon le syndicat NUM. Elle prévoit d’autres licenciements dans ses mines de Kimberley parce qu elles ne sont plus rentables. Le licenciement s’accompagne aussi de la perte du logement Une manifestation est prévue dans les (...) >>>

Tension sociale au Zimbabwe

Le principal syndicat des fonctionnaires menace de mener des actions si le gouvernement ne répond pas à leurs demandes d’augmentations des salaires et d’amélioration des conditions de travail d’ici le 23 février. La centrale syndicale ZCTU menace d’une grève générale pour la même date et les mêmes (...) >>>

Les mines d’or toujours dangereuses en Afrique du Sud

Le Conseil de la santé et la sécurité dans les mines, qui regroupe des représentants du gouvernement, de patronat et des syndicats, a exprimé son inquiétude devant des chiffres qui montrent que les mines d’or sont toujours très dangereuses, alors que la sécurité s’améliore dans les mines de platine Les (...) >>>

Tension dans les mines sud-africaines

Le climat social dans les mines s’est détérioré ces deniers temps. À la mine de Modikwa Platinum, 2000 mineurs ont cessé le travail pour protester contre les pratiques " racistes " de la direction en ce qui concerne l’embauche, les conditions de travail et les salaires. Dans la plus grande mine de (...) >>>

Afrique du Sud : climat social agité

Plusieurs secteurs de l’industrie des transports menacent de faire grève ou sont déjà en grève pour des revendications concernant les salaires et les conditions de travail Les agents de sécurité de la compagnie USB sont en rève pour protester contre le non-paiement de leur prime de fin d’année. Les (...) >>>

SAA : embarquement immédiat

La compagnie aérienne va réduire le temps d’attente aux guichets de contrôle et d’embarquement en mettant en service sur ses lignes intérieures, des kiosques automatiques où les passagers pourront effectuer eux-mêmes toutes les démarches, choisir leur place et imprimer leur carte d’embarquement. Le gain (...) >>>

Joyeux Noël pour les domestiques

Le ministère sud-africain du travail vient d’annoncer l’augmentation du salaire minimum pour. les domestiques travaillant plus de 27 heures par semaine. En zone urbaine (Johannesburg, Durban, Le Cap).les salaires dépasseront les 1000 rands par mois, les salaires dans les autres zones resteront aux (...) >>>

Annonce de 1000 suppressions d’emplois par SAA

La compagnie aérienne vient d’annoncer la suppression de 1000 emplois à la grande stupéfaction de la Cosatu. La centrale syndicale ne comprend pas comment la direction peut à la fois annoncer des licenciements et l’extension de ces destinations vers l’Europe, l’Afrique, et l’Amérique du Nord et du (...) >>>

Mort des cinq mineurs ensevelis dans la mine de Tau Tona

Les sauveteurs ont remonté à la surface les corps des cinq mineurs ensevelis à 2700 mètres de profondeur dans la mine d’or de Tau Tona. Parmi les cinq victimes deux étaient des mineurs sud-africains, les autres étaient des travailleurs recrutés au Mozambique et au Lesotho. Source (...) >>>

Cinq mineurs bloqués à 2700 mètres sous terre

Depuis lundi 5 mineurs sont bloqués sous terre après deux secousses sismiques qui ont fait effondrer des parois des galeries où travaillaient les mineurs. Les secours avancent avec difficultés et les chances de sauver les mineurs ensevelis semblent faibles.La Ministre des mines et de l’énergie a (...) >>>

La Chine est un ogre pour le continent african

L’appétit de la Chine pour les matières premières du continent est sans bornes. Investissements, rachats des mines en font un employeur de choix pour la masse des chômeurs en quête d’un emploi. Mais le revers de la médaille est moins réjouissant ; bas salaires, conditions de travail épouvantables et (...) >>>

Zimbabwe : pas de manifestation pour les enseignants

La journée internationale des enseignants du 5 octobre n’a pas pu être célébrée par les syndiqués du PTUZ (Progressive Teachers Union of Zimbabwe) dans la ville de Masvingo. La police avait bloqué les rues qui permettaient l’accès au bureau du Congrès des Syndicats du Zimbabwe (ZCTU) où devait se tenir (...) >>>

Zimbabwe : bien fait pour eux !

C’est à peu près ce qu’a déclaré le Président Mugabe à propos des syndicalistes battus par la police et ayant subi des sévices en prison." Quand la police dit dégagez ! Il faut dégager sinon vous êtes battu " et d’ajouter "je ne sais pas ce qu’ils cherchent. Ils veulent attirer l’attention". La répression (...) >>>

Soutien international aux employés de service en grève en Afrique du Sud

"Ce sont les multinationales qui paient des salaires de misère aux employés de service sud africains, alors qu’elles font des profits fabuleux" C’est pour cette raison que les balayeurs, femmes de ménage, et employés de service ont manifesté dans plusieurs grandes villes, comme Sydney, New York, (...) >>>

Zimbabwe : répression policière des manifestations organisées par le ZCTU

Plus de 400 manifestants ont été arrêtés alors qu’ils participaient aux manifestations organisées par le syndicat ZCTU. Le président, le secrétaire général, le vice-président et le trésorier du syndicat figurent parmi ceux qui ont été arrêtés. Tous les témoignages font état d’une extrême violence policière. (...) >>>

Textiles chinois importés en Afrique du Sud : les quotas en question

Les importations massives chinoises ont fait perdre plus de 67 000 emplois dans l’industrie textile sud-africaine, aussi les syndicats sont, dans leur ensemble, favorables aux quotas que veut imposer le gouvernement Celui-ci a établi une liste de 31 catégories de textiles et vêtements soumis aux (...) >>>

Afrique du Sud :les balayeurs et femmes de ménage posent leurs balais

Les employés dans les entreprises de nettoyage gagnent des salaires de misère :594 rands par mois (moins de 100 euros !). Le secteur emploie majoritairement des femmes, chef de famille avec des enfants à charge. Ces femmes doivent parcourir de longues distances pour venir sur les lieux de travail (...) >>>

Risque de pénurie de carburants en Afrique du Sud

Si les négociations entre syndicats et direction pour des augmentations de salaires n’aboutissaient pas, une grève des personnels des raffineries ferait courir le risque d’une pénurie de carburants. Les syndicats exigent 10% , la direction propose seulement 4,5 % d’augmentation Une grève dans les (...) >>>

La Cosatu soutient les agents de sécurité en grève

Les agents de sécurité syndiqués au Satawu sont en grève depuis le 23 mars pour une augmentation de salaires de 11 % ; les agents syndiqués à 14 autres syndicats ont accepté l’offre du patronat de 8 %. Depuis la tension est grande entre grévistes et non-grévistes et les incidents se multiplient. La (...) >>>

Attitude scandaleuse de Ramatex en Namibie

La multinationale du textile et de l’habillement se retire de Namibie en laissant sur le carreau 6000 ouvriers et en proposant au gouvernement namibien de racheter ces usines ! Cette attitude scandaleuse est dénoncée par la Fédération internationale des syndicats du textile et de l’habillement " (...) >>>

Afrique du Sud : succès pour la grève nationale

La, Cosatu avait appelé à une grève nationale le 18 mai. Elle a été très bien suivie dans les mines, les industries automobile et textile, le commerce et l’éducation. Alors que la croissance ne connaît pas de répit, les salariés sont laissés pour compte. " Nous n’avons pas fait tous ces sacrifices, en (...) >>>

Anniversaire du syndicat de l’alimentation

Le syndicat de l’alimentation, FAWU, célèbre cette année son 65e anniversaire. Fort de 100 000 adhérents, le syndicat doit aujourd’hui relever de nouveaux défis dans les domaines de la sécurité alimentaire, de l’agriculture et de la pêche. L’amélioration des conditions de travail et des salaires des (...) >>>

Cosatu et gouvernement : désaccord sur un traité de libre-échange avec la Chine

Cosatu et gouvernement : désaccord sur un traité de libre-échange avec la Chine Un accord bilatéral avec la Chine serait une catastrophe pour l’industrie sud-africaine selon la confédération syndicale. Si un tel accord est signé, l’industrie textile sud-africaine serait définitivement sinistrée. La (...) >>>

Accord entre les agents de sécurité et leurs employeurs

La grève et les manifestations des agents de sécurité avaient provoqué des heurts violents avec la police la semaine dernière. Les grévistes demandaient des augmentations de salaires, une amélioration des conditions de travail, le droit à une pause déjeuner et le droit d’aller aux toilettes sans que les (...) >>>

Mozambique :grève dans les plantations de canne à sucre

Les ouvriers travaillant dans la plus grande plantation de canne à sucre du pays, Serra Company, se sont mis en grève pour réclamer la semaine de cinq jours de travail et des augmentations de salaires. Des négociations sont en cours avec la direction. source (...) >>>

Grève dans les transports sud-africains

Un projet de restructuration de la compagnie nationale Transnet, sans négociations avec les syndicats alors que des milliers d’emplois sont en jeu, a provoqué une série de grèves en février. Devant le refus de la direction de discuter de ce plan, les syndicats ont prévu des grèves tout au long du (...) >>>

Afrique du Sud : football pour tous en 2010

Le Cosatu n’est pas content d’avoir été écarté des réunions pour la préparation de la Coupe du monde de football en 2010. "Personne ne peut ignorer 2 millions de travailleurs à qui l’on a promis des emplois dans cette aventure" a déclaré le secrétaire général du Cosatu, en annonçant que les syndicats vont (...) >>>

Le port de Durban paralysé par la grève

Quatre syndicats avaient appelé à la grève au Kwazulu-Natal dans le port de Durban pour dénoncer la minière autoritaire et sans concertation dont la direction de Transnet, la compagnie nationale des transports, veut imposer une restructuration La grève a duré deux jours et des dizaines de cargos ont (...) >>>

Temps difficiles pour les journalistes au Zimbabwe

Le Ministre de la sécurité nationale a mis en garde les journalistes qui écrivent "à longueur de journée des mensonges avec l’intention de provoquer des violences dans le pays". Les journalistes étrangers ne sont pas autorisés à travailler de manière permanente dans le pays et les journalistes locaux (...) >>>

La formation est la clé pour l’emploi

L’Afrique du Sud manque cruellement de personnel qualifié et c’est une des causes du chômage massif constate le syndicat Solidarity qui vient de lancer un programme de formation appelé Sol-Tech. En partenariat avec des organismes de formation, Sol-Tech proposera des formations en ingénierie (...) >>>

Moins de mineurs mozambicains en Afrique du Sud

Le nombre de mineurs mozambicains qui travaillent dans les mines d’or d’Afrique du Sud st en chute libre. Les raisons : la nouvelle loi sur l’immigration qui fixe des quotas de travailleurs étrangers pour tenter de préserver les emplois pour les nationaux et le déclin des mines d’or dont les réserves (...) >>>

Violence dans les trains de la province du Gauteng

Les mauvaises conditions de sécurité sont à l’origine des violences qui ont éclaté dans les trains. Des voyageurs, las d’attendre des trains inconfortables et bondés qui sont toujours en retard avaient mis le feu à plusieurs wagons dans la région du Gauteng. Pour les syndicats, le manque d’entretien, de (...) >>>

Manifestations réprimées au Zimbabwe

Plus d’une centaine de manifestants dont des dirigeants syndicaux ont été arrêtés au cours de manifestations organisées par la centrale syndicale ZCTU qui regroupe plus de 30 syndicats et un million de travailleurs. La pauvreté, le chômage et l’inflation de l’ordre de 360 % sont devenus insupportables (...) >>>

Botswana : licenciements arbitraires de mineurs

La Fédération des syndicats du Botswana proteste contre le licenciement arbitraire de 461 mineurs, dont de nombreux représentants syndicaux. L’an dernier 3900 mineurs avaient pris part à une grève déclarée illégale par la direction de Debswana. La BFTU porte l’affaire devant l’Organisation (...) >>>

Ramatex bâillonne ses employés

La compagnie textile Ramatex implantée en Namibie n’apprécie pas que ses employés se plaignent dans la presse de ne pas avoir eu d’augmentations depuis 4 ans. Des négociations sont en cours, mais la direction prend ce prétexte pour faire du chantage sur les employés en menaçant de fermer les ateliers (...) >>>

Grève réussie dans les mines d’or en Afrique du Sud

La grève lancée par le NUM pour protester contre les suppressions d’emplois a été bien suivie dans les provinces de l’Etat libre et du Mpumalanga. Pour le secrétaire du Cosatu, cette grève marque un tournant et montre que la patience des travailleurs a des limites quand les compagnies empochent les (...) >>>

Namibie : les enseignants dans la rue

À l’appel des deux syndicats, NANTU et TUN, les enseignants ont massivement manifesté dans tout le pays avec le soutien des élèves et des parents. Ils demandent des hausses de salaires comme les autres fonctionnaires. Ils ont menacé, s’ils ne sont pas entendus, de faire grève pendant la période des (...) >>>

La sécurité dans les mines, une priorité en Zambie

Le gouvernement s’est engagé à tout mettre en œuvre pour garantir une sécurité maximale dans les mines d’ici trois ans. Une coopération entre l’université de Zambie et les mines de cuivre Konkola Copper Mines permettra de mettre l’expertise et le matériel nécessaire pour assurer la sécurité des mineurs. (...) >>>

Vers un accord dans les mines d’or ?

La Chambre des Mines vient de proposer aux mineurs en grève une augmentation de salaires de 7%, la plus forte depuis 18 ans. La Ministre des Mines et de l’Energie en déclarant : " Les mineurs devraient avoir la possibilité de vivre avec leurs familles dans des logements corrects. Il faut en finir (...) >>>

Afrique du Sud :mineurs noirs et blancs en grève

L’Afrique du Sud connaît la plus grande grève dans les mines d’or depuis 18 ans. 10 000 mineurs blancs affiliés au syndicat Solidarity se sont joints aux 100 0000 mineurs noirs du NUM qui ont commencé la grève, il y a trois jours. Les mineurs demandent une augmentation de salaires de 7 à 8%. La grève (...) >>>

Fin de la grève à South African Airways

Après six jours de grève qui ont cloué les appareils au sol, les employés au sol et de cabine ont repris le travail après avoir obtenu 6% d’augmentation de salaires et une augmentation de leurs allocations maladie et de logement. La direction a promis de tirer les leçons de ce conflit et d’améliorer (...) >>>

Un syndicat pour les travailleurs du secteur informel

Le Cosatu a l’intention de lancer un syndicat pour les travailleurs du secteur informel qui rassemble près de 2,5 millions de personnes et contribue de 8 à 12 % au PIB du pays. Ce nouveau syndicat s’adressera aux travailleurs saisonniers., en majorité des femmes employées pour la récolte des fruits (...) >>>

Délocalisation en Afrique australe

L’usine Volvo Truck Assemblers, installée depuis 2000 à Gaborone au Botswana doit partir pour Durban en Afrique du Sud. Les raisons invoquées par la direction sont la recherche d’une plus grande efficacité et la réduction des coûts de transports. Le sort réservé aux 80 employés de Gaborone est toujours (...) >>>

Afrique du Sud :les ouvriers de la métallurgie se mobilisent pour le 27 juin

Plus de 200 000 travailleurs de la métallurgie seront dans les rues le 27 juin à l’appel de leur syndicat NUMSA et un mémorandum sera remis au patronat. Le secteur de la métallurgie a beaucoup souffert des restructurations dues à la compétition internationale et perdu près de 30% de ses emplois de (...) >>>

Journaliste au Zimbabwe : un métier à hauts risques

Le procès de 45 journalistes du quotidien Daily News a commencé le 13 juin. Ils sont accusés d’avoir travaillé sans licence. Le quotidien qui était le plus grand journal indépendant a été interdit en septembre 2003 et son matériel saisi. Quatre journaux ont été interdits depuis 2002 et une centaine de (...) >>>

Charte sur la sécurité dans les usines Sasol

La direction des usines Sasol et le syndicat de la chimie ont adopté une charte sur la sécurité. Cette décision intervient après une série d’accidents qui ont coûté la vie à 16 personnes. Selon cette charte, les employés pourront refuser d’accomplir une tâche qu’ils estiment dangereuse sans crainte de (...) >>>

Afrique du Sud : production d’or en baisse

La production d’or a chuté de 12 % au premier trimestre 2005 avec seulement 73,8 tonnes. La production est à son plus bas niveau depuis 1931. Le rand trop fort et des coûts de production de plus en plus élevés sont les causes principales de ce déclin. Si l’Afrique du Sud veut rester un grand (...) >>>

Afrique du Sud : l’égalité au travail avance lentement

Le rapport pour 2003-04 de la Commission pour l’égalité au travail note la lenteur de l’accès à des postes de responsabilité pour les femmes noires. Les Noirs en général se trouvent rarement à des postes à hautes responsabilités, à l’exception du secteur public. Le secteur privé a du mal à recruter et à (...) >>>

Licenciements dans la pêche en Namibie

La justice a débouté les syndicats qui protestaient contre des licenciements qu’ils estiment illégaux. Plusieurs compagnies de pêche licencient leurs marins pour embaucher du personnel temporaire qu’elles payent moins cher. Cadilu Fishing a licencié 127 personnes, Blue Ocean Products 200 et Tunacor (...) >>>

Licenciements annoncés dans les mines d’or

Harmony a annoncé 4900 licenciements dans les mines d’or de la province de l’État libre.La compagnie a annoncé que la production avait atteint son plus bas niveau de production de 342,7 tonnes depuis 73 ans. Les mineurs pourraient se mettre en grève rapidement et les négociations salariales de (...) >>>

Namibie : tempête sur l’industrie textile

L’annonce de la fermeture de l’usine textile Rhino Garments, une filiale de la compagnie de Malaisie Ramatex, va mettre au chômage plus de 1500 employés. Ramatex emploie plus de 6000 personnes, mais ce sont souvent des travailleurs étrangers et la compagnie ne respectepas la législation du travail (...) >>>

Une mine sans accidents au Botswana ?

C’est le défi que vient de lancer le PDG de la mine BCL au Botswana. Dans cette mine où on extrait du nickel et du cuivre, on comptait en moyenne 500 accidents par an. Depuis la mise en place de mesures de sécurité, ce chiffre est tombé à 53 pour l’an dernier. L’objectif est de n’avoir aucun accident (...) >>>

Les mineurs sud-africians reprennent le travail

Près de 50 000 mineurs qui faisaient grève pour des augmentations de salaires et contre les licenciements vont reprendre le travail car Gold Fields, leur employeur, a eu recours aux tribunaux qui ont déclaré la grève illégale. Gold Fields et Harmony produisent la moitié de l’or sud-africain, mais (...) >>>

Révision du code du travail au Lesotho

Le code du travail qui date de 1992 devrait être revu et amélioré en faveur des travailleurs. Le code en vigueur favorise les patrons et accorde peu de droit aux travailleurs. Les lois réglementant le salaire minimum, le temps de travail, la sécurité sont très souvent ignorées. Seulement 2 % des (...) >>>

Sauver 1000 emplois dans l’industrie textile dans la ville du Cap

Le syndicat du textile et de l’habillement (SACTWU) et le gouvernement provincial du Cap occidental vont unir leurs forces pour empêcher la fermeture de l’entreprise Rex Trueform qui est installée ici depuis 60 ans. Les importations asiatiques à bon marché ruine l’industrie textile sud-africaine, (...) >>>

Grève noire et blanche dans les mines d’Harmony

Le syndicat NUM, à majorité noire, appelle à la grève mercredi 23 mars dans les mines de la province de l’État libre et cette grève sera relayée par celle du syndicat Solidarity, à majorité blanche, à partir du 28 mars. Les deux syndicats dénoncent la menace de près de 5000 licenciements dans les mines (...) >>>

Les syndicats blancs et noirs ont des points communs

Solidarity qui syndique majoritairement des travailleurs blancs admet qu’il est confronté aux mêmes problèmes que le Cosatu, le syndicat qui accueillent majoritairement les travailleurs noirs : les licenciements, les conditions de sécurité au travail, la santé, la formation et le taux des pensions. (...) >>>

Les mines de cuivre en Zambie ont besoin de rénovation

Le cuivre est la principale production minière du pays, mais les installations ont besoin de rénovation. Le syndicat des mineurs de Zambie (MUZ) demande qu’une commission d’experts soit mise place par le gouvernement pour évaluer la viabilité des mines, leur installations et leurs niveaux de (...) >>>

La pêche en basses eaux en Namibie

Plus de 500 emplois risquent de disparaître après la mise en liquidation des pêcheries de Namfish, une des plus anciennes compagnies du pays. 447 personnes du port de Luederitz vont perdre leur emploi, ce qui met en danger la vie économique de la ville. L’effondrement des prix, la concurrence des (...) >>>

Nouvelle explosion dans les usines SASOL

Une explosion due à une fuite de gaz a fait 14 blessés dans les usines Natref appartenant à Sasol. Cet accident est le cinquième depuis juin dernier. Le syndicat Solidarity a exprimé son inquiétude et veut que des mesures soient prises pour mettre fin à cette série noire qui déjà fait 14 morts et des (...) >>>

Feu vert de l’Anc pour la visite du Cosatu au Zimbabwe

Après des semaines d’une guerre des communiqués, l’Anc a déclaré que " l’organisation n’avait aucune objection à ce que le Cosatu aille au Zimbabwe… .Cette visite doit renforcer la paix et essayait de trouver des solutions aux défis que rencontre le Zimbabwe ". Le syndicat a précisé qu’il rencontrerait (...) >>>

Le Cosatu apporte son soutien à la lutte des gardiens de prison

.Le Cosatu appelle à une intervention urgente pour renouer les relations entre les autorités pénitentiaires et le syndicat des gardiens de prison Popcru. Le Cosatu va lancer une campagne de solidarité avec tous les syndicats de la fonction publique et soutient les manifestations prévues le 18 (...) >>>

Rupture d’accord dans les mines d’or Harmony

Le syndicat des mineurs de la province de l’Ètat Libre refuse à ses adhérents l’autorisation de travailler le dimanche, comme il avait été convenu avec la direction de la mine, en octobre dernier. Ce plan prévoyait de travailler sept jours sur sept, afin d’éviter la fermeture de trois puits les moins (...) >>>

Discrimination positive en question

Les jeunes syndicalistes du syndicat blanc Solidarité ont manifesté leur opposition à la politique gouvernementale de discrimination positive en affirmant qu’elle pénalisait les jeunes blancs à la recherche d’un emploi. Alors que le gouvernement aide les jeunes à faire des études, à passer des (...) >>>

Grève et manifestations dans la fonction publique

Les personnels de la fonction publique ont massivement fait grève et manifesté contre les accords salariaux. Le gouvernement offre 5,5% d’augmentation, les syndicats demandent 7%. Mais les salaires ne sont pas la seule pomme de discorde. Les conditions de travail, les promotions sont aussi au cœur (...) >>>

Accord pour le contrôle du pillage des enseignants par les pays riches

23 pays du Commonwealth viennent de signer un accord pour tenter d’enrayer la fuite des enseignants vers les pays riches. La Grande-Bretagne attire les enseignants en promettant de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail, ce qui n’est pas toujours la réalité sur le terrain. (...) >>>

Grève des mineurs au Botswana

Les mineurs de la plus vieille mine de diamant sont en grève depuis une semaine. Ils protestent contre leurs salaires de misère et le gouffre entre leurs feuilles de salaires et celles des dirigeants. Un mineur gagne 2500 pulas par mois (512 dollars) pour 12 heures de travail quotidien alors (...) >>>

Le vin de la colère

Le syndicat FAWU dénonce violemment la décision de vendre une partie du capital de la KWV à 14 personnes noires « d’élite ». Ce choix est qualifié par le syndicat comme une « tentative de voler la terre et sa richesse aux travailleurs par une nouvelle élite ». En effet, sur les 25% du capital (...) >>>

Chômage en Namibie

La Namibie est frappée de plein fouet par le chômage. Elle compte 34% de chômeurs dont plus de la moitié a moins de 25 ans. Bien que le budget de l’éducation absorbe une grosse part du budget de l’Etat, la qualité de l’enseignement et de la formation est de qualité très médiocre. Cette médiocrité oblige (...) >>>

La croissance n’est pas synonyme d’emplois

Dans une publication de la Reserve Bank, Labour Market Frontiers, il est clairement montré qu’en dépit de la croissance, l’Afrique du Sud perd des emplois depuis 20 ans. Dans les années 1990 les mines ont perdu 250 000 emplois, la construction 100 000 et l’industrie 102 000. Toutefois, il est à noter (...) >>>

Négociations salariales

Elles débutent mal dans la sidérurgie et les mines. Le patronat avance toujours l’alibi du rand fort et de la concurrence mondiale pour freiner les augmentations de salaires Dans le groupe minier Harmony, l’équipe d’experts justifie la fermeture de deux puits sur six et celles-ci peuvent se faire en (...) >>>

Grève reportée ?

Pour la première fois dans l’histoire des mines, une rencontre direction et syndicats va réexaminer la question de la fermeture des puits et des licenciements prévus dans les mines d’or du groupe minier Harmony. Une équipe d’experts, allant du géologue à l’expert financier, va faire un rapport sur la (...) >>>

Pénurie d’enseignants

Pour prévenir la pénurie d’enseignants dans les années à venir, le ministère de l’éducation veut attirer plus de jeunes diplômés. Des avantages sont prévus pour les enseignants qui accepteront de travailler dans les zones difficiles comme les townships ou les zones rurales. Il faudra aussi recruter des (...) >>>

Fin de la grève des bagagistes

Au bout de quatre mois de grève, les bagagistes ont repris le travail après accord avec la direction. Ils ont obtenu 12 % d’augmentation de salaire une semaine de travail de 45 heures et le réemploi de tous les employés licenciés pour faits de (...) >>>

Grève des bagagistes

En grève depuis le 18 décembre, les bagagistes de EAS commencent à avoir des difficultés financières. Un réseau de solidarité se met en place avec des contributions au fonds de solidarité du Cosatu et du Sacp. Les négociations n’ont jusqu’à présent rien donné. Le litige porte sur les conditions de (...) >>>



© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP