L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le Zimbabwe autorisé à vendre ses diamants

La cruelle saga des diamants de sang continue. Le mécanisme de contrôle dit Processus de Kimberley vient d’autoriser le Zimbabwe à vendre deux lots de diamants en provenance des champs diamantifères de Chiadzwa. Ces diamants étaient interdits à la vente à cause des exactions commises par l’armée qui contrôlait la zone. Un contrôleur envoyé sur les lieux a autorisé la reprise de la vente alors que les mauvais traitements, le travail forcé, la contrebande continuent. La vente sera lancée par le Président Mugabe et les acheteurs potentiels se sont dits intéressés alors qu’ils ont été mis en garde sur les pénalités qu’ils encourent, ces diamants étant considérés comme des gemmes volées et extraites illégalement. D’autre part, nul ne sait à qui va profiter la vente des diamants, car les 30 millions de dollars des ventes précédentes se sont volatilisés.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le Zimbabwe au bord d’ une crise alimentaire majeure


Elections moroses en Namibie


La culture du tabac au Malawi : un esclavage qui ne dit pas son nom


Deloitte, le cabinet d’audit pris la main dans le sac




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP