L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Les malades des pays pauvres attendront

Plusieurs associations sud-africaines déplorent la décision de l’Inde de modifier la loi qui lui permettait de produire des médicaments génériques pour se mettre en conformité avec l’OMC. Elles déclarent dans leur communiqué "les malades qui ont besoin de médicaments à bon marché devront attendre trois ans avant qu’un fabriquant de génériques puisse déposer une demande pour avoir le droit de fabriquer le médicament. Alors que les malades des pays riches auront immédiatement accès aux nouveaux médicaments, les malades des pays pauvres vont attendre des années".

Voir en ligne : TAC


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP