L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Afrique du Sud : le chômage est une catastrophe nationale

Les chiffres du chômage augmentent encore avec la perte de 61000 emplois au premier semestre 2010. Pour les syndicats, la situation est une véritable catastrophe nationale. « Savoir que les pertes d’emplois se ralentissent n’est d’aucun réconfort pour les 5,5 millions de personnes condamnées à une vie misérable » s’insurge le Cosatu qui s’inquiète de la tension sociale. " Une telle pauvreté et les inégalités aggravent les conséquences anti-sociales, les protestations violentes, la criminalité, la xénophobie et l’effondrement des valeurs morales et sociales ». L’économiste Mike Schussler trouve alarmante la perte d’emplois dans la construction monde. Les chiffres ont une traduction concrète : sur dix adultes en âge de travailler, quatre seulement ont un emploi. Sur les 12,7 millions de Sud-africains qui travaillent, seulement 5 millions paient des impôts sur le revenu et 13,8 millions de personnes vivent de l’aide sociale. Les syndicats et le patronat plaident pour un rand moins fort afin de stimuler la compétitivité de la production manufacturière ce qui ferait un appel d’air pour la création d’emplois. D’un autre côté, certains critiquent les augmentations de salaires excessives qui dépassent parfois 50% depuis 2006 alors que les prix à la consommation n’ont augmenté que de 30%. Le débat est rude pour savoir quelle est la bonne méthode pour créer des emplois et assurer des salaires décents.Source Cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP