L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le meurtrier de Chris Hani ne doit pas sortir de prison

Le Sacp a fait savoir qu’il s’opposerait par tous les moyens à la sortie de prison de Clive Derby-Lewis, le meurtrier de Chris Hani, secrétaire du Sacp, en avril 1993. Cet assassinat, perpétré alors que l’Anc et le gouvernement d’apartheid étaient en pleine négociations, avait failli faire basculer le pays dans la guerre civile. Le meurtrier, un militant d’extrême droite avait été condamné à la prison à vie. Selon la législation en vigueur, Clive Derby-Lewis peut demander sa libération puisqu’il est âgé de plus de 65 ans et qu’il est en prison depuis 15 ans. La veuve de Chris Hani est opposée à cette libération, car elle estime que le meurtrier n’a montré ni remords, ni excuse pour son acte criminel. Elle est soutenue par le Sacp et une partie de l’opinion publique pour qui Chris Hani reste le héros le plus populaire de la lutte de libération. Une première demande de libération avait été rejetée l’an dernier.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie


Afrique du Sud : les élections auront lieu au mois de mai 2019




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP