L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Transports publics, point noir de la Coupe du monde

La Fifa va enquêter pour savoir si des problèmes de transports ont empêché les spectateurs de se rendre dans les stades dont l’image des places vides est assez affligeante. Au stade Nelson Mandela Bay à Port Elizabeth, 8000 places sont restées vides, même spectacle à Polokwane et à Pretoria. La Fifa a vendu à prix réduit des milliers de billets aux grandes entreprises et aux administrations pour qu’elles les distribuent aux employés, après avoir constaté que les billets pour les matchs les moins prestigieux ne se vendaient pas bien. Pour éviter les embouteillages monstres autour des stades, les organisateurs ont insisté pour que les spectateurs utilisent les transports publics. En dépit de gros efforts pour améliorer les services de transports publics, il apparaît que des années de négligence ne peuvent pas se rattraper en quelques mois et qu’utiliser le bus ou le train n’est pas encore entré dans les habitudes des Sud–africains ordinaires. Source Business Day


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le prix du pain augmente de 60% au Zimbabwe


Jacob Zuma et Thalès enfin devant la justice sud-africaine


Le Zimbabwe manque d’eau comme toute l’Afrique australe


Les femmes toujours victimes du VIH/sida




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP