L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Temps difficiles pour les nouveaux agriculteurs noirs en Afrique du Sud

Les prix bas du maïs et du blé sont un écueil difficile à franchir pour les nouveaux agriculteurs noirs qui ont fait des emprunts pour s’installer. Ces prix trop bas sont le résultat d’une surproduction mondiale et des subventions versées aux agriculteurs des pays riches. Le rand fort ne facilite pas non plus les ventes à l’exportation. En dépit des aides de l’État, le processus de redistribution des terres est très lent. Il faudrait redistribuer 1,87 million d’hectares chaque année pour achever le processus en 2014. Depuis1994 seulement 3,5 millions d’hectares ont été redistribués. Tous ces facteurs sont source d’impatience dans le milieu agricole. source Business day


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Les ministres éconduits renoncent à leur siège de député.


La loi et la pratique ou la réalité de l’IVG pour les femmes sud-africaines


Caster Semenya et Saartjie Baartman : des corps noirs qui dérangent


Rien de nouveau pour les domestiques sud-africaines




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP