L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Brutalités policières au Swaziland

La police du Swaziland a violemment perturbé un rassemblement organisé pour célébrer le 1er mai. La police a fait irruption dans le stade où plusieurs dirigeants des syndicats et forces démocratiques devaient prendre la parole et a commencé à fouiller les participants pour voir s’ils ne portaient pas de Tshirts du Pudemo ou du Congrès de la jeunesse deux organisations interdites au nom de la Loi sur la suppression du terrorisme. Plusieurs dirigeants ont été arrêtés, dont une jeune femme qui portait un Tshirt du Cosatu et une casquette de l’Anc. La responsable de la Campagne pour la démocratie au Swaziland a été arrêtée, le responsable du Forum des consommateurs également au prétexte qu’il n’était pas « un travailleur », la voiture du responsable du Front démocratique unifié du Swaziland a été bloquée par la police et le matériel vidéo du syndicat des enseignants confisqué par la police. Sipho Jele, un membre du Pudemo,qui a été arrêté, est mort en détention. La police prétend qu’il s’est suicidé et a ordonné à la famille de l’enterrer immédiatement, pour empêcher une autopsie. Source Cosatu Today


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Les ministres éconduits renoncent à leur siège de député.


La loi et la pratique ou la réalité de l’IVG pour les femmes sud-africaines


Caster Semenya et Saartjie Baartman : des corps noirs qui dérangent


Rien de nouveau pour les domestiques sud-africaines




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP