L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

La corruption doit se combattre à tous le niveaux

Après la campagne du Sacp contre la corruption, une nouvelle organisation non gouvernementale de juristes veut agir pour faire respecter la Section 27 de la constitution sud-africaine. En prenant le nom de Section 27, le but affiché est de dénoncer le non-respect des droits à la santé, à l’alimentation, à l’eau et à la sécurité sociale, garantis par cette fameuse Section 27 de la constitution. Les participants au lancement de Section 27 ont rappelé que c’est grâce aux actions de Aids Law Project et de Treatment Action Campaign qu’aujourd’hui le pays a enfin un des meilleurs programmes de lutte contre le sida, même si beaucoup reste encore à faire pour qu’il soit accessible à tous. Z.Vavi, secrétaire du Cosatu qui a pris la parole a réaffirmé le besoin de conjuguer campagne populaire et action légale pour faire respecter les droits inscrits dans la constitution et pour lutter contre la corruption et les « tenderpreneurs » . Ce terme désigne les entrepreneurs qui de manière illicite remportent les appels d’offres et n’hésitent pas à aller jusqu’à la suppression physique de ceux qui se mettent sur leur chemin, onze meurtres pourraient être liés à cette pratique. Z. Vavi a appelé à dénoncer la corruption sans attendre avant qu’elle ne gangrène toute la société. Source Business Day


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie


Afrique du Sud : les élections auront lieu au mois de mai 2019




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP