L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Tant que les lions n’auront pas d’historiens, l’histoire de la chasse sera toujours à la gloire du chasseur

Ce proverbe africain illustre bien l’histoire du Swaziland qui, après avoir été un protectorat britannique, est devenu une monarchie absolue qui a utilisé le système tribal pour tenir la population sous sa férule. L’indépendance pour le peuple swazi a été de passer d’un ordre colonial à un ordre dictatorial. En dépit d’avoir un drapeau national et un hymne national, le Swaziland connaît toujours le même système d’oppression : interdiction des partis politiques, répression massive des opposants. Aujourd’hui le Swaziland est un des pays le plus pauvre de la Sadc, le sida fait des ravages et la plus grosse part du budget national va dans les coffres du monarque, de sa famille et de ses amis. Le Réseau de solidarité pour le Swaziland demande que la Sadc prenne des mesures pour mettre un terme aux violations flagrantes des droits de la personne et créer les conditions pour un gouvernement d’unité nationale.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Mozambique ou comment ruiner un pays africain


Jacob Zuma devra payer ses frais de justice


Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco


De l’eau dans le gaz des relations Rwanda –Afrique du Sud




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP