L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Pétrole et gaz : vers une collaboration régionale en Afrique australe

Le retrait des grandes compagnies pétrolières Shell et BP de Namibie, Malawi, Tanzanie, Zambie et Botswana ouvre la voie à une collaboration plus étroite au niveau régional des compagnies pétrolières nationales, Sonangol pour l’Angola, et PetroSA pour l’Afrique du Sud. Le désinvestissement des grandes compagnies est un sérieux défi pour le continent africain, mais aussi une chance pour mettre en place un partenariat régional. Le ministère de l’énergie sud-africaine envisage très sérieusement cette collaboration pour répondre aux défis de la sécurité de l’approvisionnement en pétrole, gaz et produits dérivés en Afrique australe. « Nous devons en tant que région commencer à réfléchir à des structures régionales pour le pétrole et le gaz » a précisé le porte-parole du ministère. Au lieu des transports routiers dangereux, la région pourrait réfléchir à la construction d’oléoducs et gazoducs transfrontaliers plus fiables. D’autre part, le ministère a réaffirmé sa volonté de continuer à utiliser les combustibles fossiles, tout en cherchant des moyens pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et aussi à innover dans l’utilisation des sources d’énergie renouvelable. Source Business Day


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP