L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le Mozambique craint les retombées de la nouvelle politique sucrière de l’UE

En 2004, le Mozambique a produit 210 000 tonnes de sucre, son marché intérieur en a absorbé 150 000 tonnes, le reste est destiné à l’exportation. L’UE accorde un quota de 7 à 8000 tonnes à un prix garanti. En 2009, l’UE n’aura plus ni quotas, ni tarif préférentiel. Les producteurs mozambicains craignent un effondrement des prix qui leur serait fatal. Oxfam et l’Association des parlementaires pour l’Afrique ont exprimé leur inquiètude car cette politique européenne risque d’accroître la pauvreté dans des pays déjà très pauvres.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Les ministres éconduits renoncent à leur siège de député.


La loi et la pratique ou la réalité de l’IVG pour les femmes sud-africaines


Caster Semenya et Saartjie Baartman : des corps noirs qui dérangent


Rien de nouveau pour les domestiques sud-africaines




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP