L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le Mozambique craint les retombées de la nouvelle politique sucrière de l’UE

En 2004, le Mozambique a produit 210 000 tonnes de sucre, son marché intérieur en a absorbé 150 000 tonnes, le reste est destiné à l’exportation. L’UE accorde un quota de 7 à 8000 tonnes à un prix garanti. En 2009, l’UE n’aura plus ni quotas, ni tarif préférentiel. Les producteurs mozambicains craignent un effondrement des prix qui leur serait fatal. Oxfam et l’Association des parlementaires pour l’Afrique ont exprimé leur inquiètude car cette politique européenne risque d’accroître la pauvreté dans des pays déjà très pauvres.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le Botswana : confinement et état d’urgence


Janusz Walus, l’assassin de Chris Hani reste en prison


Makoma Lekalakala, une femme forte d’Afrique du Sud


Lesotho : le Premier ministre annonce sa démission




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP