L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Les excuses de Jacob Zuma

Après ses dernières frasques et avoir admis qu’il était le père d’une petite fille, fruit d’une liaison avec la fille d’un ami, Jacob Zuma a adressé ses excuses à la nation, mais à quelques jours du discours sur l’état de la nation qui ouvre le Parlement beaucoup ne sont pas prêts à les accepter. Si la vie privée d’un homme politique ne doit pas être livré en pâture à l’opinion publique, la liaison et la naissance d’un enfant adultérin, après une accusation de viol et un récent cinquième mariage a de quoi embarrasser même ses amis les plus proches. Les analystes politiques sont partagés sur l’impact de ces excuses. Pour certains elles sont hypocrites et ne changeront pas l’image négative du président, pour d’autres elles étaient nécessaires pour calmer l’opinion et parler de choses plus sérieuses. Mais il est certain que ces révélations sur la vie privée du Président Zuma arrivent au plus mauvais moment, les commémorations organisées pour saluer l’événement majeur de l’histoire sud-africaine contemporaine : la libération de Nelson Mandela, l’homme politique le plus vénéré au monde.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP