L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Après la Coupe du monde de football, quels emplois ?

Les stades seront prêts pour la Coupe du Monde en juin 2010 grâce à des milliers de travailleurs intérimaires. Déjà certains dont le contrat est fini, se retrouvent sans emploi, sans aucune garantie d’être embauchés pour les travaux des projets du service public. Selon la Fédération des entreprises de génie civil environ 70 000 personnes ont travaillé à la construction des stades, du Gautrain et d’autres travaux moins importants. 70 % de ces employés sont des employés temporaires recrutés sur place et les autres des cadres et personnel qualifiés permanents qui travailleront sur d’autres chantiers. Mais que faire des travailleurs temporaires ? Le Num a exprimé sa grande déception et son inquiétude devant ces milliers de travailleurs pour qui la Coupe du monde risque d’avoir un goût amer. En prime de départ, 40 000 billets gratuits pour les matchs locaux ont été distribués, mais si les gens n’ont pas les moyens de payer le transport, la belle affaire ! Le Cosatu a aussi exprimé sa colère de voir arriver sur le marché des produits textiles « Coupe du monde 2010 » fabriqués en Chine alors que l’industrie textile sud-africaine est exsangue. Source Cosatu Today


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP