L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Disparition de Manto Tshabalala-Msimang

La très controversée ancienne ministre de la santé Manto Tshabalala-Msimang, plus connue sous les sobriquets de Dr Betterave, Dr Dolittle ou Dr No vient de disparaître. Sa nomination à la tête du ministère de la santé a eu des conséquences dramatiques pour les personnes malades du sida. Aujourd’hui plus de 5,4 millions de personnes sont infectées par le virus Vih. Née en 1940, très tôt recrutée par l’Anc, camarade de lutte de Thabo Mbeki, elle passa 28 ans en exil. Médecin de profession, elle fut nommée Ministre de la santé en 1999 par le Président Thabo Mbeki, avec l’approbation du parti d’opposition, l’Alliance démocratique. Ses relations avec les organisations de lutte et de prévention contre le Sida ont vite tourné à l’aigre et elles avaient été contraintes de porter plainte devant la Cour constitutionnelle pour l’obliger à faire distribuer de la Névirapine aux futures mères séropositives et à leurs bébés et en 2002 une vaste campagne avait été menée pour l’obliger à fournir les antirétroviraux aux malades. Elle avait toujours soutenu que le sida n’était qu’une maladie parmi d’autres et qu’une bonne alimentation était le meilleur des médicaments pour lutter contre ce terrible fléau qui a fait chuter l’espérance de vie des Sud-Africains. Très malade depuis 2006, elle avait depuis quitté la scène politique.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie


Afrique du Sud : les élections auront lieu au mois de mai 2019




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP