L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Un projet pour empêcher les mines illégales en Afrique du Sud

De nombreux mineurs licenciés n’ont pour seule ressource que de se livrer à l’exploitation illégale des mines désaffectées dans des conditions très dangereuses. Cette activité illégale coûte cher en vies humaines, 60 mineurs sont morts dans l’incendie d’une mine désaffectée dans la province de l’Etat libre. Elle coûte aussi cher à l’économie nationale, 5, 6 milliards de rands d’or ont été extraits illégalement Pour éviter cette activité illégale, Mining qualifications Authority a mis sur pied un plan qui permet aux mineurs licenciés de ne pas retourner à la mine illégalement. Ce plan prévoit de donner une qualification à ces mineurs pour qu’ils deviennent « des mineurs à petite échelle », des entrepreneurs reconnus par le Ministère des ressources minérales. Avec un budget de 3 millions de rands, 350 mineurs ont déjà reçu des formations pour exploiter leurs propres mines de diamants. Le plan prévoit également de donner une qualification professionnelle aux femmes, 1947 femmes ont déjà été formées. Alors que les mines ont licencié massivement, le défi est donner une formation aux mineurs licenciés pour qu’ils retrouvent un métier et un emploi qui les fassent vivre.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le prix du pain augmente de 60% au Zimbabwe


Jacob Zuma et Thalès enfin devant la justice sud-africaine


Le Zimbabwe manque d’eau comme toute l’Afrique australe


Les femmes toujours victimes du VIH/sida




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP