L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Que faire des élèves exclus de l’école pour comportement violent ?

En réponse à une question d’une parlementaire de l’Alliance démocratique, la Ministre de l’éducation Angie Motshekga, a fait un bilan bien sombre de la violence dans les établissements scolaires sud-africains et a donné le nombre d’élèves exclus par province pour l’année scolaire 2009. La province du Cap occidental arrive en tête avec 337 exclusions, 130 pour la province du Gauteng et seulement 7 pour la province du Cap oriental. Les raisons vont de l’absentéisme, aux insultes, en passant par la consommation de drogue, le port d’arme illégal, les brutalités et dans la province de l’Etat libre, une tentative de défenestration. Les chefs d’établissement n’ont pas le pouvoir d’exclure les élèves aux comportements difficiles, ils doivent pour cela en faire la demande auprès des autorités provinciales qui acceptent ou rejettent la proposition. Les enseignats se plaignent depuis longtemps de leur impuissance devant les cas d’indiscipline grave et des voix se font entendre pour le retour aux punitions corporelles ou l’enfermement dans des « maisons de correction ». Mais le vrai problème, ici comme ailleurs, reste de savoir ce que deviennent les élèves exclus et comment éviter la récidive.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Mozambique ou comment ruiner un pays africain


Jacob Zuma devra payer ses frais de justice


Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco


De l’eau dans le gaz des relations Rwanda –Afrique du Sud




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP