L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Pas de nationalisation des mines pour l’ANC

Le débat fait rage depuis des semaines, mais trois dirigeants de l’ANC ont voulu couper court à un débat qui selon l’Anc n’a pas lieu d’être. La confusion des débats vient de la lecture que chacun fait du document de l’ANC, La Charte de la Liberté. Les partisans de la nationalisation des richesses nationales clament qu’ils sont fidèles à ce document, pour les autres et surtout pour ceux qui sont au gouvernement le document adopté en 1955 ne dit pas quelle doit être la politique économique aujourd’hui. Les échanges verbaux sont vifs. Mais en s’exprimant devant des représentants des mines et des investisseurs étrangers, le gouvernement a voulu rassurer ses interlocuteurs. Gwede Mantashe, secrétaire général de l’Anc a été très clair devant la presse « Il n’y a pas de décision au sein de l’ANC de nationaliser les mines en Afrique du Sud » et d’ajouter que ceux qui demandent la nationalisation des mines en faisant référence à la Charte de la liberté le font comme des « ignorants ». Mathews Phosa, le trésorier de l’Anc a voulu rassurer les investisseurs étrangers en affirmant que la politique économique de l’Anc n’allait pas changer du jour au lendemain. Toutefois le débat n’est pas clos pour autant, il se poursuivra dans les rangs de l’ANC et de ses alliés au cours du prochain sommet de l’alliance tripartite. Source Cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP