L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Racisme, l’affaire de l’université de la province de l’Etat libre

La décision annoncée par le recteur de l’université de l’Etat libre, Jonathan Jansen de retirer la plainte de l’université contre quatre étudiants blancs qui avaient humilié de manière scandaleuse des travailleurs noirs, au prétexte de favoriser « la réconciliation » a provoqué une série de protestations. Le Ministre des universités exige d’avoir un rapport complet sur l’affaire et regrette que son ministère n’ait pas été consulté avant de prendre cette décision. Le Ministre exprime son indignation devant une décision qui loin de résoudre la question sensible du racisme dans la société sud-africaine ne fait que « causer d’autres divisions et ouvrir des blessures encore fraîches ». Le Cosatu a lui aussi condamné cette décision faite soi disant au nom de la réconciliation. Pour le Cosatu, « nous ne pouvons pas parler de réconciliation sans que justice soit rendue parce que la dignité d’un être humain ne se mesure pas à la valeur du rand » et d’ajouter que cet universitaire « ne peut pas comprendre l’impact des actions racistes sur le peuple et les citoyens de ce pays ». De nombreuses organisations ont exprimé aussi leur indignation et profond désaccord avec cette décision et exigent que les actes racistes soient punis avec sévérité. Source Cosatu Today


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Jacob Zuma devra payer ses frais de justice


Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco


De l’eau dans le gaz des relations Rwanda –Afrique du Sud


Swaziland/Eswatini : les étudiantes obligées de se livrer à la prostitution pour vivre




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP