L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Ministre ou homme d’affaires : il faut choisir

La Cosatu, dans plusieurs discours de ses dirigeants et dans les documents préparatoires à son congrès qui doit se tenir bientôt, veut en finir avec la corruption. Pour la centrale syndicale, le meilleur moyen serait d’interdire à ceux qui ont des postes au sein de l’Etat , fonctionnaires, ministres, élus à tous les niveaux d’être aussi dans le monde des affaires. Or beaucoup de responsables de l’Anc sont aussi des hommes d’affaires et cela est incompatible pour la centrale syndicale car « … ils savent que cela sera utile pour leurs propres intérêts quand ils sont en poste et aussi après ». La Cosatu veut aussi que l’interdiction faite aux fonctionnaires d’entrer dans le monde des affaires après qu’ils ont quitté le service public soit porté de un à cinq ans. La centrale syndicale dénonce aussi plusieurs cas de corruption an niveau des autorités provinciales et condamne l’attitude trop courante de « prendre tout ce qu’on peut quand on peut ». Cosatu Media Monitor

.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Les ministres éconduits renoncent à leur siège de député.


La loi et la pratique ou la réalité de l’IVG pour les femmes sud-africaines


Caster Semenya et Saartjie Baartman : des corps noirs qui dérangent


Rien de nouveau pour les domestiques sud-africaines




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP