L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Combattre la vie chère en Afrique du Sud

L’Union nationale des consommateurs recommande aux consommateurs de ne pas accepter la hausse des prix alimentaires sans rien dire. Il faut qu’ils « contre-attaquent » en refusant d’acheter les produits chers, en allant demander des explications aux responsables des supermarchés et s’il le faut aller jusqu’au ministère du commerce et de l’industrie.Les prix alimentaires sont en constante augmentation et les salaires ne suivent pas. Les industries agro-alimentaires sont aussi soupçonnées d’entente illicite pour fixer les prix. Le porte-parole de la centrale syndicale Cosatu constate que l’augmentation des prix des carburants est toujours répercutée sur le prix des transports, mais jamais quand les prix des carburants baissent. La question des salaires est cruciale pour que les salariés arrivent à joindre les deux bouts. « Les salaires des consommateurs ne peuvent pas suivre la hausse des prix. Les salariés doivent négocier avec leurs patrons afin d’éviter d’aller jusqu’à la grève. On ne peut pas affirmer que la grève soit toujours la solution... les négociations salariales sont fondamentales ». Source Cosatu

.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie


Afrique du Sud : les élections auront lieu au mois de mai 2019




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP