L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

L’UE et les pays d’Afrique australe

Le Cosatu dénonce avec vigueur les pays de la Sacu (Southern African Union Customs) qui ont conclu des accords économiques de partenariats ( APA) avec l’Union européenne qui « sacrifient l’intégration régionale pour des bénéfices à court terme ». Le Botswana, le Lesotho, le Swaziland, tous membres de la Sacu, ont signé des APA qui mettent en danger l’avenir de la Sacu car l’Afrique du Sud pourrait se retirer de cette union douanière régionale. À la suite ces accords des produits européens bon marché pourraient arriver sur le marché sud-africain en passant par les pays qui ont signé ces accords avec l’UE. L’Afrique du Sud pourrait alors imposer des contrôles douaniers et exiger des certificats d’origine des produits. Le porte-parole du Cosatu a aussi critiqué l’UE de ne pas tenir compte des ambitions d’intégration régionale des pays d’Afrique australe : « Les APA vont simplement rendre plus facile l’accès aux richesses minérales de ces pays par les compagnies européennes et encourager les privatisations et la dérégulation du marché ». C’est pourquoi le Cosatu soutient les gouvernements d’Afrique du Sud, de lAngola et de Namibie qui résistent aux méthodes musclées de l’UE ». Source Cosatu


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Ministère sud-africain des femmes, de la jeunesse et des handicapées : le compte n’y est pas !


Les ministres éconduits renoncent à leur siège de député.


La loi et la pratique ou la réalité de l’IVG pour les femmes sud-africaines


Caster Semenya et Saartjie Baartman : des corps noirs qui dérangent




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP