L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

L’homéopathie ne convient pas pour soigner le sida, la tuberculose ou le paludisme

Des médecins britanniques viennent d’écrire une lettre ouverte à l’OMS pour qu’elle condamne clairement le recours à l’homéopathie pour soigner des maladies graves comme le sida, la tuberculose ou le paludisme. Aucune de ces maladies n’a été traitée avec efficacité par l’homéopathie qui est présentée comme alternative bon marché et sans effets secondaires dans beaucoup de pays pauvres. Selon l’OMS 33 millions de personnes étaient infectées par le VIH à la fin 2007 et 2 millions meurent du sida chaque année, dont 270 000 enfants. Deux tiers des malades vivent en Afrique subsaharienne. En 2008 le paludisme a tué 1 million de malades et un enfant meurt du paludisme toutes les 30 secondes. Pour ces médecins et chercheurs faire croire que l’homéopathie peut guérir ces maladies met la vie des malades en danger et rend encore plus difficile l’accès aux médicaments efficaces. Pour le Pr. Raymond Tallis « les conséquences d’une propagande pour des traitements irrationnels et inefficaces a été démontré en Afrique du Sud, où la politique sanitaire de Thabo Mbeki a causé la mort prématurée et inutile d’au moins 365 000 malades. Penser reproduire les mêmes aberrations est effrayant ». Source Tac


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le prix du pain augmente de 60% au Zimbabwe


Jacob Zuma et Thalès enfin devant la justice sud-africaine


Le Zimbabwe manque d’eau comme toute l’Afrique australe


Les femmes toujours victimes du VIH/sida




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP