L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Vagues au sein du gouvernement à propos du Dalaï Lama

La déclaration publique de la Ministre de la santé, Barbara Hogan, demandant que le gouvernement présente des excuses au pays pour son attitude envers le Dalaï Lama a provoqué une réaction immédiate du gouvernement. Son porte-parole a qualifié ces propos de « malheureux » de la part d’un membre du cabinet qui n’avait rien dit jusqu’à présent. La question de savoir quelle attitude individuelle les membres du cabinet peuvent avoir en cas de désaccord est à nouveau posé. Le porte-parole a redit que la décision de ne pas accorder de visa au Dalaï Lama avait été prise car il n’était pas dans l’intérêt de l’Afrique du Sud qu’un événement sportif comme la Coupe du monde de football de 2010 soit utilisée à des fins politiques et que l’Afrique du Sud ne voulait pas mettre en danger ses relations avec la Chine. Le refus d’accorder un visa au Dalaï Lama pour assister à une conférence sur la paix a provoqué un tollé dans le pays. La Commission des Droits de la personne dans une lettre au Président Klagema Motlanthe lui demande « de réagir vite pour redresser la situation et restaurer l’image de l’Afrique du Sud, champion des droits de la personne ». L’université de Witwatersrand demande aussi des excuses du gouvernement au pays « C’est une trahison de tout notre combat, nous Sud-Africains, contre le régime d’apartheid et une violation flagrante de nos valeurs en tant que nation ».Source Business Day


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP