L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le charbon sud-africain a de beaux jours devant lui

Les experts de la compagnie nationale d’électricité Eskom estiment que les besoins en charbon vont augmenter ces dix prochaines années pour satisfaire les besoins énergétiques du pays et pour l’exportation. On estime que 40 nouvelles mines vont être mises en exploitation pour arriver à une production de 200 millions de tonnes en 2018, nécessaires pour alimenter les nouvelles centrales et répondre à une augmentation estimée à 4% de la consommation électrique. En 1987, on estimait les réserves en charbon de l’Afrique du Sud à 121 milliards de tonnes. Une nouvelle étude devrait fournir une meilleure estimation des réserves, y compris dans les pays voisins. La récession a provoqué des restructurations dans le secteur minier, les petites mines ayant dû fusionner avec les plus grandes pour éviter la fermeture. Toutefois, en 2008 les petites mines à capital noir (Black Economic Empowerment) ont produit plus de 30% du charbon sud-africain. Les exportations vers l’Europe et l’Asie sont une source importante de revenus, mais ces exportations sont freinées par le manque d’infrastructures ferroviaires et portuaires du pays. Source Business Day


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP