L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

imbabwe, un mariage forcé qui peut mal tourner

L’accord qui vient d’être conclu entre le Mdc de Morgan Tsvangirai et le Zanu PF de Robert Mugabe laisse sceptiques de nombreux observateurs. Cet accord a été imposé à Morgan Tsvangirai par la Sadc sans que les revendications de son parti qui a remporté lés élections de l’an dernier soient respectées. Robert Mugabe garde le pouvoir avec la plupart des ministères accordés à son parti et surtout il garde la main mise sur l’armée et la police. Morgan Tsvangirai devient Premier ministre, sans pouvoir réel, d(‘un pays saigné à blanc par la corruption, la gabegie et au sens propre du terme par le choléra et la pandémie du sida. De plus le MDC n offre plus un front uni face à Mugabe, mais il est traversé par des courants qui n’approuvent pas cet accord. La Sadc a obtenu qu’une commission veille au bon respect de l’accord, mais cela risque de rester un vœu pieux. Il est vrai que le naufrage du pays est consommé et qu’il fallait bien faire quelque chose, mais nul ne sait où ce pacte faustien va l’entraîner.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie


Afrique du Sud : les élections auront lieu au mois de mai 2019




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP