L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

L ‘Afrique du Sud pleure la disparition de Mama Africa

La mort de Miriam Zenzile Makeba à l’issue de son ultime concert contre le racisme à Naples donne une signification encore plus grande au combat de toute sa vie. Née en 1932, près de Pretoria en Afrique du Sud, Miriam Makeba, a connu les humiliations et les persécutions du régime d’apartheid. Chanteuse admirable, elle mettra tout son talent à dénoncer l’injustice d’un système qui la force à l’exil pendant plus de trente ans. Première chanteuse noire à recevoir un Grammy Award en 1965, son nom est associé aux plus grands chanteurs Harry Belafonte, Hugh Masekela, Nina Simone et bien d’autres. Sa carrière internationale a commencé avec son rôle dans le documentaire Come back Africa où elle dénonçait le régime d’apartheid. Elle retournera dans son pays après la libération de Nelson Mandela. Toute l’Afrique du Sud pleure celle qui restera Mama Africa.

.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP