L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

L’Afrique du Sud et l’Inde , intransigeants dans les négociations à l’OMC

L’Afrique du Sud et l’Inde ne cèdent rien et opposent un front uni aux propositions des pays riches. L’Afrique du Sud a déclaré qu’il était vital de redynamiser les investissements dans l’agriculture face à la crise alimentaire mondiale mais que les propositions faites ne permettront pas d’atteindre cet objectif. Les pays riches tirent leur épingle du jeu au détriment des pays émergents. Par exemple, les propositions actuelles n’offrent aucune ouverture nouvelle du marché européen aux produits agricoles sud-africains, mais exigent que l’Afrique du Sud fasse des coupes sombres dans les tarifs de ces produitds industriels. Les propositions faites ont été accueillies froidement car il ne s’agit que « d’un nouveau calcul des offres existantes ». Pour l’Inde, il « faut que les pays riches mettent quelque chose sur la table » et d’ajouter que les pays riches devaient faire de « réelles coupes dans leurs subventions agricoles » plutôt que d’offrir des paroles « creuses ». Le Brésil pour sa part a décrit l’offre européenne de « propagande » et l’Inde a qualifié les propositions américaines de « totalement inadéquates ». Source Business Day


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Thalès-Zuma devant le tribunal


Nous ne mourrons pas du Covid19, nous mourrons de faim


Plaidoyer pour la lecture


Covid-19 Zimbabwe : réouverture des marchés




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP