L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

J’irai planter des choux et des carottes sur vos tombes

Chaque jour, la presse sud-africaine rapporte des incidents révoltants dont sont victimes les ouvriers agricoles. Non seulement victimes de conditions de travail pénibles, de salaires dérisoires, les tombes de leurs morts, enterrés dans les exploitations agricoles sont profanées. Un couple expulsé a dû emporter le cercueil de son bébé, exhumé à coup de pioche, une mère a découvert qu’à la place de la tombe de son fils renversé par un tracteur, le fermier avait aplani le terrain et planté des choux. C’est une insulte aux traditions africaines où le respect pour les défunts fait partie de la culture et la tombe est un endroit sacré où la famille peut se recueillir et écouter la voix des défunts. La Commission des droits humains se dit très préoccupée par les plaintes qu’elle reçoit d’expulsions abusives d’ouvriers agricoles et d’exhumation sans consultation avec les familles. Source Cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP