L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

21 mars, journée des droits pour tous

Pour la Journée des Droits humains, en commémoration du massacre de Sharpeville (21 mars 1960), le Cosatu rappelle que les ouvriers agricoles restent les travailleurs les plus vulnérables, dont les droits les plus élémentaires continuent à être bafoués. Mal payés, souvent maltraités par des employeurs sans pitié, leur sort est maintenant partagés par les immigrants venus du Zimbabwe qui espèrent en traversant la frontière, le plus souvent illégalement, échapper à la faim et à la pauvreté. Ces immigrants sont aussi victimes de la xénophobie qui fait d’eux des bouc émissaires faciles pour la pauvreté et le chômage qui sévit toujours dans les zones rurales sud-africaines. Source Cosatu


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le travail invisible des femmes accroit les inégalités


Jacob Zuma trop malade pour témoigner devant la commission Zondo


La population du Zimbabwe en danger de famine


Pour tous les Sud-Africains un congé parental de dix jours




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP