L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Swaziland : Grève dans l’industrie textile

Depuis le 3 mars, 16000 employés du textile, en grande majorité des femmes, sont en grève pour obtenir 12% d’augmentation de salaires. Plusieurs manifestations ont été violemment réprimées par la police faisant au moins une douzaine de blessés. L’industrie textile est aux mains de patrons de Taïwan, le Swaziland étant un des pays à avoir des liens diplomatiques avec l’île. Le gouvernement swazi a accordé des conditions exceptionnelles aux patrons asiatiques pour qu’ils investissent dans le pays. Des patrons asiatiques ont immigré dans le pays dans les années 2000 pour bénéficier des accords AGOA passés avec les USA. Mais les conditions de travail sont épouvantables et les salaires ridicules. Une ouvrière gagne en moyenne 77 dollars US par mois. Les conflits « de culture » empoisonnent les relations au travail : « les patrons nous traient comme des enfants, ils nous crient dessus et nous insultent. Ce n’est pas comme cela que l’on se conduit ici au Swaziland. Nous les accueillons chez nous, alors nous refusons d’être maltraités par ces gens-là ». Des parlementaires ont attiré l’attention du gouvernement sur le fait que les patrons asiatiques préfèrent faire venir des amis ou de la famille de Taiwan pour des postes de responsabilité plutôt que de former du personnel swazi. Source SAK Swazinewsletter


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Zimbabwe : le Président Mnangagwa n’ira pas à Davos


Mozambique ou comment ruiner un pays africain


Jacob Zuma devra payer ses frais de justice


Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP