L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

La grève continue sur le site du stade de Durban

Les ouvriers du chantier de construction du stade de Durban sont bien décidés à poursuivre leur grève si leurs revendications ne sont pas entendues. Ils demandent un salaire minimum de 1500 rands par mois (150 euros), des conditions de sécurité améliorées avec la nomination d’un responsable de leur choix à ces questions. La police a interdit l’entrée du site aux grévistes, mais ces derniers ne sont pas prêts à reprendre le travail « Nous sommes payés des cacahuètes. Personne ne tire bénéfice de cette construction sauf les chats gras » a protesté un gréviste en faisant allusion aux actionnaires du consortium Group Five –WBHO qui a obtenu le marché de la construction de ce stade pour la coupe du monde du football de 2010 source Business Day


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Nayemaka Goniwe, une militante oubliée


Aider les mères et leurs bébés à naître quand le Covid 19 apporte la mort.


Diamants ou cacahuètes ?


Afrique du Sud : la population approche des 60 millions d’habitants




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP