L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le « pillage » des compétences, une injustice pour les pays en voie de développement

Trevor Manuel, le ministre des finances sud-africain qui s’exprimait à Washington a dénoncé la pratique des pays riches et industrialisés pour attirer les personnels qualifiés, formés dans les pays en voie de développement, pour combler leurs propres carences. Au milieu des années 1990, 1,5 millions d’expatriés africains hautement qualifiés vivaient dans les pays occidentaux, aux USA, au Canada et au Japon. Pour Trevor Manuel « ’ il semble que les pays développés ne produisent pas assez d’ingénieurs, de médecins, d’infirmières pour satisfaire leurs propres besoins et pillent les compétences qu’ils n’ont pas réussi à créer, ce qui rend encore plus difficile ou même impossible pour les pays en voie de développement de réduire la pauvreté et d’atteindre leurs objectifs de développement ».


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Afrique du Sud : la population approche des 60 millions d’habitants


Swaziland : la faim plus mortelle que le virus


Covid 19 Les employés municipaux en première ligne


Covid 19 et l’industrie minière sud-africaine




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP