L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Protestations après les violences policières au Zimbabwe

Les protestations s’amplifient après les violences policières envers les opposants au régime de Mugabe. En Afrique du Sud, la centrale syndicale Cosatu a fermement condamné le raid de la police des locaux syndicaux du ZCTU et demandé la libération immédiate de tous les détenus Pour la Cosatu " il est clair maintenant que le gouvernement du Zimbabwe foule aux pieds avec férocité tous les droits de la personne " L’opposition et les églises sud-africaines demandent au gouvernement d’envoyer un message clair à Mugabe qu’il sera tenu pour responsable de toutes les actions contre l’opposition et ses dirigeants. Le Conseil sud africain des églises voit dans la détérioration de la situation au Zimbabwe une menace de déstabilisation de la région et demande aux dirigeants politiques de la Communauté de développement d’Afrique australe de prendre leurs responsabilités pour maintenir la paix et la sécurité pour tous les habitants de la région Source Cosatu Daily News


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Mozambique ou comment ruiner un pays africain


Jacob Zuma devra payer ses frais de justice


Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco


De l’eau dans le gaz des relations Rwanda –Afrique du Sud




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP